Tunisie – Le congrès du BE de Nidaa Tounes se déroule sans Hafedh Caïed Essbsi, le vice président du parti    Opération militaire internationale imminente en Libye ?!    La ligne politique de Nidaa Tounes, la lutte contre le terrorisme et la réconciliation nationale au centre de la réunion du bureau exécutif du parti    Municipalités: Nidaa Tounes se présentera avec ses propres listes    Coupe de Tunisie: Programme TV du mardi 4 août    Création du Conseil de Coopération Tuniso-Chinois    Tunisie : première soirée annuelle du Club ATUGE au Féminin    Tunisie – Sfax : Encore une collision entre deux trains    Les autorités libyennes livrent 8 tunisiens recherchés par la justice tunisienne    Tunisie – Le Kef : Arrestation d'un individu qui ravitaillait les terroristes du maquis    Tunisie – Le sort des tunisiennes détenues dans les prisons libyennes    Tunisie – El Manar : Arrestation d'un barbu qui en avait après les femmes non voilées    Turquie : Deux soldats morts et 24 blessés dans un attentat suicide    Ras Jedir – Fajr Libya aurait livré à la Tunisie huit intégristes    Sassi pisté par Bordeaux    Foot: Programme TV du dimanche 02 août    Gronde et manifestations    Le débris trouvé à la Réunion appartient à un Boeing 777-Malaisie    Qualification méritée des Tunisiens    Jouini : un buteur qui doute    Il n'y a pas de protestations qui tiennent, seul le boycott paye    L'air du changement    Le congrès de l'OMT en Tunisie    CAN U23: Tunisie-Maroc 2-0, album photos    Les équipes de la Steg mobilisées    Iran-Nucléaire : Le Parlement n'a pas son mot à dire, dit un négociateur    Dix banques cotées affichent une hausse de 7,4%    Examen des dossiers de 10 blessés de la révolution    Reprise des travaux de réhabilitation    104.857 diplômes délivrés    L'UPR appelle à un référendum    Création d'une caisse d'initiatives privées    Tunisie-BM :    Total Tunisie, une entreprise sociale et citoyenne    Tunisie - Sport :    Tunisie - Transport aérien :    Tunisie - BAD :    Afrobasket 2015 (préparation): Tunisie-Cameroun le 3 août en amical    Soutien au tourisme et à la ville    Arrestation de plus de 500 individus    Médias :    Libye : 5 soldats morts et 18 disparus après une attaque de Daech dans l'Est    « ART FAIR »: un rassemblement artistique au profit de Free Reporters    Transcendant    Détresse matérielle de Fatma Boussaha, le ministère de la Culture réagit    Le Cnci souligne la nécessité de conjuguer les efforts pour promouvoir le secteur cinématographique tunisien    En Images : Umberto Tozzi a enflammé le théâtre de Hammamet    Soirée d'Indila et de Ben L'Oncle Soul: accès gratuit pour les enfants de moins de 10 ans (Communiqué)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Tunisie : Groupama-Star veut concurrencer la Ctama.
Publié dans African Manager le 15 - 10 - 2008

Groupama a annoncé hier jeudi 16 octobre 2008 au cours d'une conférence de presse, la finalisation de l'opération lui permettant de détenir 35% du capital et des droits de vote de la Star (Société Tunisienne d'Assurances et de Réassurances) pour un montant de 72 millions d'euros.
Leader du marché de l'assurance tunisienne, la Star est à la 1ère place en assurance dommages avec une part de marché de 29% et au 9ème rang du marché de l'assurance vie avec une part de marché de 5%, selon un communiqué de Groupama. La nouvelle filiale du groupe français a réalisé un chiffre d'affaires de 121,3 millions d'euros et un résultat net de 3,4 millions d'euros en 2007. Elle emploie 660 salariés. La nouvelle acquisition de Groupama bénéficie aussi du 1er réseau de distribution du pays avec 11 succursales, 146 agents et 16 courtiers non exclusifs et est un acteur majeur sur un marché de 458 millions d'euros dont le taux de croissance annuel moyen est de 10% avec un taux de pénétration de l'assurance, une croissance qui devrait monter plus haut au cours des 15 prochaines années.
Bonnes nouvelles pour l'agriculture et les voitures !
« Notre volonté est de faire de ce partenariat un maillon solide et prospère dans le réseau méditerranéen et international que Groupama s'emploie à étendre» a précisé Jean-François Lemoux, directeur international de Groupama. Et d'ajouter que «cet engagement stratégique permettra à Groupama de participer activement à la croissance d'un marché à fort potentiel en mettant à la disposition de la Star une expertise ayant déjà fait ses preuves dans 12 pays, principalement en Europe » a-t-il ajouté.
Cette prise de participation stratégique de Groupama, groupe mutualiste qui avait fait ses preuves aussi dans le secteur agricole, devrait aussi apporter du nouveau pour la Star dans ce domaine. «L'assurance agricole est une des spécialités de Groupama», nous déclaré Jean Azéma, directeur général de l'assureur français. «Nous ferons profiter la Star de notre savoir faire [dans ce secteur] et dans la mesure où, après les études de marché que nous pourrons faire, c'est aussi un domaine où nous avons vocation à investir », indique-t-il.
Il est à rappeler la Star n'avait jusqu'à présent pas vocation à exercer dans le secteur agricole. jusqu'ici en effet, la Ctama (Caisse tunisienne d'assurance mutuelle agricole), même si elle n'est pas l'unique assureur dans le domaine, en détient la plus grande part de marché et en fait son principal fond de commerce et qui représenterait plus de 70 % de son chiffre d'affaire (le chiffre n'a pu être validé par son DG Mansour Ennassri qui refusait de répondre au téléphone).
Créatrice de l'assurance en Tunisie, la Star pourrait ainsi, par ce nouveau souffle de concurrence qu'elle pourrait donner à ce secteur de l'assurance agricole de nouveaux produits et de nouveaux services qui donneront aussi un nouvel élan à l'assurance agricole et lui donneront certainement ses lettres de noblesse dans un pays où l'agriculture représente beaucoup dans le PIB. La Star et son partenaire feront ainsi de la bonne concurrence, dans la mesure où il ne se contenteront certainement pas des produits traditionnels (dans l'agricole comme dans le reste des produits du secteur), mais en apportront d'autres et entraîneront ainsi les actuels opérateurs du secteur, dont la Ctama, au moins à suivre et au mieux d'innover.
«Nous avons compris le message, l'impératif de réussite» !
Adossée à la 1ère mutuelle d'assurance en France dont le chiffre d'affaires a atteint en 2007, les 14,9 milliards d'euros et un résultat net de 938 millions d'euros, la Star qui fête cette année son cinquantenaire (l'âge de la raison et de la maturité) se prépare aussi à donner un nouveau visage, plus humain, moins matériel, plus citoyen, au secteur de l'assurance des voitures. Son nouveau partenaire en a déjà fait la preuve et sponsorise déjà des actions de sensibilisation et même de formation à la bonne conduite et donne déjà l'image d'une vraie compagnie citoyenne dans ce secteur, jusqu'ici mal-aimé dans le paysage de l'assurance en Tunisie et on a déjà vu des assureurs refuser, poliment et tout en étant politiquement corrects, d'assurer certains types de voiture. A entendre les premiers dirigeants de Groupama, on pourrait s'attendre à trouver désormais de nouveaux produits et services chez la nouvelle Star (elle retrouvera ainsi tout son éclat de leader) pour les automobilistes qui leur feront oublier que cette boutade qui compare cyniquement l'assureur à un oiseau dont les malus sont plus importants que les bonus.
«L'association du leader tunisien de l'assurance et de l'expertise centenaire de Groupama créera un acteur de premier plan capable de développer son activité sur tous les segments présentant des opportunités sur le marché de l'assurance en Tunisie » indique Jean Azema en pointant les domaines de l'innovation marketing, l'animation et de pilotage de réseaux de distribution et l'amélioration constante de la Gestion de la Relation Client. Et le DG de Groupama de conclure, en guise de clin d'œil à son partenaire de référence à la Star qui est l'Etat tunisien que «nous avons bien compris le message du gouvernement tunisien, exprimé par Monsieur le Ministre des Finances, Monsieur Rachid Kechiche, inscrivant la démarche de la Star dans une logique de consolidation rendue impérative par les perspectives d'avenir et lui fixant un impératif de réussite».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.