Néji Bghouri appelle à poursuivre Borhène Bsaies en justice    Remaniera, remaniera pas ?    Jaguar Land Rover présente ses nouveautés au «Festival Of Speed» de Goodwood 2017        Topnet enrichi ses solutions Cloud par une nouvelle offre de Storage.    Augmentation des taxes douanières sur certains produits importés de Turquie    Hausse des revenus du groupe One Tech de 13,6% au 2ème trimestre 2017        Photo du jour - Le sabot de la vache du Passage    SNMVT Monoprix : Chiffre d'affaires en hausse de 3,9% au 1er semestre 2017    Forte hausse des prix des voitures    Gabès : Interdiction des étals anarchiques à la place de l'UMA    Démarrage à l'ARP de la plénière consacrée à l'examen du PL relatif à l'élimination de la violence à l'égard des femmes    Les architectes furieux contre les propos de Samira Meraï    Youssef Chahed : Pas de recrutement dans la fonction publique en 2018    Ammar Amroussia à Youssef Chahed : '' Depuis quand vous ne connaissez pas Chafik Jaraya ? ''            Ministère de l'intérieur : Baisse des affaires de terrorisme durant les premiers mois de 2017    54,4% des Tunisiens satisfaits du rendement de Youssef Chahed, selon EMRHOD Consulting    Un an après le putsch raté en Turquie, Ghannouchi félicite Erdogan pour le maintien de la démocratie    Hania Aidi remporte la médaille d'argent en lancer du poids aux championnats du monde handisport d'athlétisme        Tensions à Beb El Fella : Des citoyens s'opposent à la destruction des étals anarchiques    ‘'Mon concert n'a pas été interrompu'', affirme Klay BBJ    Ennahda félicite l'Irak pour la libération de Mossoul    Le concert de Klay BBJ à Mahdia interrompu à cause de certaines chansons....    Peugeot partenaire du championnat arabe d'athlétisme    Peugeot partenaire du championnat arabe d'athletisme    L'UGTT condamne la fermeture de la mosquée Al Aqsa    Success Story - Ramzy Malouki : De Tunis à Hollywood, je n'ai jamais oublié mon pays !    Raoua Tlili remporte la médaille d'or aux Championnats du monde de para-athlétisme    Le nouveau pavillon de la Maison de Tunisie à Paris se dote d'une façade en calligraphie        Michel Boujenah à Nice Matin : Je ne suis qu'un clown pas un homme politique ni un économiste    Ons Jabeur qualifiée pour la première fois à Wimbledon !    PGH : Des revenus en hausse par rapport à 2015    Tunisie : Les touristes chinois en hausse de 395%!    El Kamour : L'UGTT offre ses services aux protestataires    Foot – CAN-2019/Qualif – Côte d'Ivoire-Guinée: Wilmots veut « gagner pour Tioté »    Après Qatar Charity, Tunisia Charity bientôt dans l'oeil du cyclone?    Foot – Angleterre : l'entraineur Shakespeare prolonge de trois ans à Leicester    Theresa May broyée par le Brexit, ses difficultés inattendues et des électeurs déboussolés    Le Qatar aurait financé le terrorisme en Libye à travers la BH !    Le Chef du gouvernement annonce une batterie de projets et de mesures au profit du gouvernorat de Béja    Tunisie : La Fédération générale de l'agriculture en grève de 2 jours    France 5 revisite la contribution des Carthaginois à l'essor du monde    Alger : Des pros français de la restauration auscultent les monuments historiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan 125, une application citoyenne 100% tunisienne !
Vie associative
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 05 - 2015

L'infrastructure publique tunisienne se trouve dans un état de plus en plus déplorable. Face à cette dégradation continue, le citoyen se sent frustré, impuissant, tant les réparations ont tendance à tarder, voire parfois ne jamais voir le jour.
Or il se trouve que très souvent, et hormis la nonchalance de certains fonctionnaires ou les contraintes budgétaires de certaines institutions, la seule chose qui fait défaut, c'est l'information. Les institutions publiques n'ayant pas forcément des hommes de terrain dédiés à l'inspection régulière de l'état des biens publics, l'existence même des défectuosités peut être ignorée par les municipalités. Et c'est à ce niveau que le projet Plan 125 prend tout son sens.
Qu'est-ce que c'est ?
Plan 125 est une application qui est née d'une initiative de jeunes Tunisiens soucieux de l'état de leur pays qui, à travers ce projet, veulent apporter une bouffée d'espoir à leurs concitoyens, un espoir d'un avenir meilleur pour la Tunisie.
Leur idée est simple : permettre aux citoyens où qu'ils soient sur le territoire tunisien de signaler, à travers une application mobile, toute anomalie qu'ils constatent dans l'infrastructure publique (route impraticable à cause des trous, lumière publique qui ne fonctionne pas, amas d'ordures ménagères non ramassées, etc.), afin que les autorités compétentes puissent les consulter sur une interface unique simple et intelligente, pour ensuite pouvoir les traiter.
Comment ça marche ?
L'application est gratuite et son utilisation est très simple. Il suffit de la télécharger sur son terminal mobile et de prendre en photo toute anomalie infrastructurelle, ou tout abus commis par un concitoyen, avant de l'envoyer en indiquant le degré de sa gravité avec une note de 1 à 10, avec la possibilité d'y ajouter un commentaire.
Le signalement se fait de façon anonyme et suivant un filtrage en fonction de l'endroit, et ce grâce au système de géolocalisation activé automatiquement lors du signalement du problème. Il sera ainsi adressé à l'espace qui est réservé à la municipalité concernée.
Les pouvoirs publics, une pierre angulaire pour le projet Plan 125
Pour que l'idée de Plan 125 puisse s'inscrire dans la durée et avoir les retombées escomptées par ses fondateurs, il est primordial qu'elle gagne la confiance de ses futurs utilisateurs et leur engagement citoyen.
En revanche, cet engagement ne saurait être inconditionnel, il faudrait qu'en retour, les autorités concernées fassent preuve de coopérativité. Dans ce sens, Plan 125 s'engage à promouvoir et faire parler de tout accomplissement aussi mineur soit-il, qui sera réalisé par les municipalités, les délégations, les gouvernorats, les ministères et toute autre entité qui facilitera le traitement des requêtes des citoyens.
Avantages de l'application
Plan 125
Plan 125 est une application novatrice et avant-gardiste qui se positionne comme un projet citoyen ambitieux :
Elle est gratuite et rapide à télécharger ;
Elle est simple d'utilisation et ne demande pas de grandes connaissances techniques ;
Les signalements sont anonymes et ne déclinent pas l'identité du porteur de l'application ;
Elle développe la cohésion sociale et la citoyenneté chez les Tunisiens ;
Elle favorise la solidarité.
Grâce à Plan 125, il est possible à tout citoyen, chacun à son niveau, de contribuer au changement et de permettre une réaction rapide. Agir, c'est maintenant !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.