Le ministère des Finances, site modèle d'accès des femmes aux postes décisionnels, selon l'OCDE    JO Rio de Janeiro 2016 - Hand « la Tunisie joue dans la cour des grands et nous ne redoutons aucun adversaire » (Arfa)    La Banque de l'Habitat récompense les gagnants de son premier jeu concours "BH épargne"    Frédéric Mitterrand au festival Al Kalimat, rend hommage au poète Sghaier Ouled Ahmed    Tunisie-FMI : Le doute s'installe !    En vidéo, une députée accuse un ministre de ne pas avoir son bac !    Coupe de la CAF: Le Stade Gabésien pourrait signer forfait face au Congo faute de moyens financiers    Inauguration de la marina de Bizerte, fin mai 2016    29 élèves victimes d'intoxication alimentaire à El Fahs    Kamel Morjane reçu au domicile de Rached Ghannouchi    La Cour des comptes incapable d'assurer un contrôle a posteriori du financement des campagnes électorales municipales, selon une magistrate    Sfax : Signature du contrat relatif à la construction du nouvel hôpital universitaire, financé par un don chinois    Tunisie : Arrestation de plus de 740 personnes recherchées, en une seule journée    Tunisie: Essid reçoit le président de l'Assemblée nationale française    Inside The F8 Facebook Developers Conference    Réal Madrid : Benzema et Ronaldo incertains contre Manchester City ?    Sondage Ifop : La cote de l'islam a fortement chuté en France et en Allemagne    Moderniser la gestion de la société d'environnement plantation et jardinage à Gafsa    Médias :    Tunisie : La présidente de l'AMT déçue de la promulgation de la loi portant création du CSM    Mohsen Hassan :        Coupe de la Confédération: MO Béjaia-Espérance le 7 mai à 18h00    La BCT maintient le taux d'intérêt directeur inchangé    Vidéo : Avez-vous reconnu cette voix superbe qui a marqué votre enfance ?    Forum de l'économiste maghrébin : Le DG de l'ITES donne sa vision de la Tunisie    Le Tunindex s'offre un rebond de 0.34%    Second tour aujourd'hui    Société :    Voici l'actrice qui sera la prochaine Lara Croft    Ligue 1: Le programme de la 24ème journée    Economie :    Une journaliste harcelée par deux députés d'Ennahdha    Lassâad Yaâcoubi présente des excuses à Saïd Aïdi… mais avec des réserves!    L'armée algérienne abat deux terroristes à Boumerdasse    Le partenariat Tunisie-UE à l'examen    Fermeture du poste frontalier de Ras Jedir du côté libyen    Vous voulez devenir mannequin ? Voici tous les détails sur les castings Elite Model Look Tunisie 2016    « Fabrica » ou la liberté de danser    Du vertige à la défaillance    Monastir : 25 ans de prison pour le directeur d'un bureau de poste    L'UEFA suspend Mamadou Sakho 30 jours à titre conservatoire    L'arrivée de touristes de l'Europe de l'Est relance le secteur du tourisme    Europa League – Séville et Villarreal prennent une option pour les demi-finales    Des terroristes tirent sur deux citoyens à Jendouba et en blessent un    Jendouba : Un citoyen grièvement blessé par des terroristes    C'est la culture de paix, d'ouverture et de solidarité que la Tunisie a choisi pour renouveler son projet moderniste (Sonia M'barek)    Zine El Haddad à Koweït City    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie, le Djihadiste Abou Kousay : 2000 tunisiens combattent en Syrie et 13 tunisiennes font le Djihad de Nikah ! L'opposition se méfie des combattants maghrébins !
Publié dans Tunivisions le 22 - 03 - 2013

Le Djihadsite tunisien Abou Kousay, qui vient de s'échapper de la guerre en Syrie pour retourner en Tunisie, s'est exprimé sur le sujet de la guerre civile syrienne et le rôle des tunisiens dans cette guerre dans une interview parue au journal Assarih dans son édition d'aujourd'hui vendredi 22 mars 2013.
Abou Koussay révèle que 2000 jeunes tunisiens, travailleurs et chômeurs, jeunes et adultes, combattent en Syrie avec les rebelles islamistes. Il également estimé que 13 jeunes filles tunisiennes ont rejoint la Syrie et elles sont actuellement dans ce pays pour faire le Djihad de Nikah qui consiste à satisfaire aux désirs sexuels des combattants de l'opposition. Celle qui les supervise n'est autre qu'une danseuse de la chaine Ghinwa portant le nom d'Oum Jaafar.
Abou Kousay indique qu'il y a une ligne directe pour envoyer les Djihadistes à partir de la Libye. Ensuite, ils rejoignent les territoires syriens à travers la Turquie. C'est un voyage qu'Abou Kousay regrette, surtout, après avoir découvert que les tunisiens sont exploités et maltraités. Les tunisiens sont traités comme des esclaves exploités pour renverser le régime syrien. Par conséquent, le combattant tunisien a pris la décision de s'enfuir.
C'est un témoignage qu'on espère qu'il soit pris en considération par ceux qui prêchent l'unité entre les pays arabo-musulmans en vue de justifier la participation des combattants étrangers dans des guerres civiles. En fait, on remarque que même si les combattants multinationaux de l'opposition qui se dit syrienne sont réunis par un sentiment de racisme sunnite et anti-chiite, il semble que le sentiment de l'appartenance à une patrie est toujours présent dans leurs esprits, aux moins dans les esprits des combattants orientaux qui se méfient de leurs « frères » maghrébins.
Depuis quelques semaines, Karbousi, un journaliste qui était sur terrain a déclaré que les cadavres des combattants non-syriens sont souvent mis en feu. Les blessés tunisiens et libyens ne sont pas traités, et parfois tués pour que le régime ne les prenne pas en otage. Ce témoignage a été confirmé par un combattant libyen qui s'est échappé de la guerre civile syrienne. Bref, la fraternité entre les deux continents a ses limites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.