La BCE déterminée à faire remonter l'inflation    La Bourse clôture la semaine en hausse de 1,37%    Ras Jebel : colère noire et mercredi rouge    Economie sociale et solidaire    Le fantôme de la cinémathèque    Le classique revisité    Ras Jedir : Arrestation d'un terroriste impliqué dans l'attentat contre le bus militaire au kef    Une attaque décimée    Sports individuels sinistrés !    Repères et questions...    Béja : Saisie d'un fusil de chasse après une opération de ratissage à Thibar    Les écrivains euro-maghrébiens en conclave à Kairouan    Tunisie - Ali Laârayedh : Ennahdha rectifiera sa position en cas de second tour    Tunisie : Rached Ghannouchi vote à Ben Arous en compagnie de sa fille    Hammami: "J'espère que les Tunisiens choisiront leur futur président en toute liberté et sans pression"    Aux urnes, citoyens !    Tunisie - Un terroriste ouvre le feu sur une patrouille à Tibar et s'enfuit    Tunisie: Liste des bureaux de vote à horaire exceptionnel    Tunisie – Béja : Coups de feu et ratissage dans la région de Thibar    Tunis : Des terroristes retranchés à Jbel Ouergha, abattus    Une association humanitaire française suspectée de financer le jihad en Syrie    Les Tunisiens ont commencé à voter pour élire leur président    Béja : Un chasseur derrière les tirs de feu contre un véhicule des forces de l'ordre    Tunis : Faible taux de participation des Tunisiens à l'étranger    Tunisie , Elections présidentielles : Mehdi Jomâa effectue son devoir électoral à Carthage    Tunis : BCE vote à la Soukra    CSS: nul contre le SG    Tunis-Béja : Des terroristes tirent sur un véhicule des forces de sécurité    Football: Réunion des présidents de clubs    ST: Victoire sur le CAB    Foot: Programme TV du dimanche 23 novembre    Tunis-Dimanche : Démarrage du vote à 8h:00 du matin    Hakim Ben Hammouda : «Les autres gouvernements apprécieront ce qui a été fait»    Tunisie Les votants séparés en hommes et femmes dans certains bureaux de vote (vidéo)    Société : L'associa-med-monastir et le don d'un bonheur électoral aux insuffisants mentaux    Tunisie – Ras Jedir : Arrestation d'un terroriste ayant pris part à l'attentat de Nebeur    La Tunisie suspend la vente en France d'œuvres archéologiques de son patrimoine    Une récole oléicole record est attendue cette année    Tunisie : prévisions météo pour ce weekend    Une question de (sur)vie ou de mort    Tunisie - Finances:    Le premier navigateur en série tunisien disponible a sur le Dacia Duster    Une Tunisienne élue «Miss Monde Muslimah» en Indonésie    Sfax-Franchise : création de l'Académie tunisienne de Franchise    Cinéma : La Tunisie participe au festival ‘'Le Maghreb des Films 2014'' à Paris    Tunis-Météo: Samedi, journée ensoleillée    Fairuz fête ses 79 ans : Best of de ses chansons éternelles (vidéos)    Accusée d'avoir écarté les films tunisiens des JCC, Dora Bouchoucha réplique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Tunisie, le Djihadiste Abou Kousay : 2000 tunisiens combattent en Syrie et 13 tunisiennes font le Djihad de Nikah ! L'opposition se méfie des combattants maghrébins !
Publié dans Tunivisions le 22 - 03 - 2013

Le Djihadsite tunisien Abou Kousay, qui vient de s'échapper de la guerre en Syrie pour retourner en Tunisie, s'est exprimé sur le sujet de la guerre civile syrienne et le rôle des tunisiens dans cette guerre dans une interview parue au journal Assarih dans son édition d'aujourd'hui vendredi 22 mars 2013.
Abou Koussay révèle que 2000 jeunes tunisiens, travailleurs et chômeurs, jeunes et adultes, combattent en Syrie avec les rebelles islamistes. Il également estimé que 13 jeunes filles tunisiennes ont rejoint la Syrie et elles sont actuellement dans ce pays pour faire le Djihad de Nikah qui consiste à satisfaire aux désirs sexuels des combattants de l'opposition. Celle qui les supervise n'est autre qu'une danseuse de la chaine Ghinwa portant le nom d'Oum Jaafar.
Abou Kousay indique qu'il y a une ligne directe pour envoyer les Djihadistes à partir de la Libye. Ensuite, ils rejoignent les territoires syriens à travers la Turquie. C'est un voyage qu'Abou Kousay regrette, surtout, après avoir découvert que les tunisiens sont exploités et maltraités. Les tunisiens sont traités comme des esclaves exploités pour renverser le régime syrien. Par conséquent, le combattant tunisien a pris la décision de s'enfuir.
C'est un témoignage qu'on espère qu'il soit pris en considération par ceux qui prêchent l'unité entre les pays arabo-musulmans en vue de justifier la participation des combattants étrangers dans des guerres civiles. En fait, on remarque que même si les combattants multinationaux de l'opposition qui se dit syrienne sont réunis par un sentiment de racisme sunnite et anti-chiite, il semble que le sentiment de l'appartenance à une patrie est toujours présent dans leurs esprits, aux moins dans les esprits des combattants orientaux qui se méfient de leurs « frères » maghrébins.
Depuis quelques semaines, Karbousi, un journaliste qui était sur terrain a déclaré que les cadavres des combattants non-syriens sont souvent mis en feu. Les blessés tunisiens et libyens ne sont pas traités, et parfois tués pour que le régime ne les prenne pas en otage. Ce témoignage a été confirmé par un combattant libyen qui s'est échappé de la guerre civile syrienne. Bref, la fraternité entre les deux continents a ses limites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.