10 millions de foyers équipés de réfrigérateurs LG dotés de la technologie Inverter Linear Compressor    Foire des Carrières, organisée par MSB-MEDTECH    Maghreb : Ooredoo Algérie primé lors de la 10e édition de l'Africa Telecom People Awards 2014    Tunis : Marzouki a félicité BCE    Tunisie : Les corps de deux djihadistes retrouvés par l'armée à Châambi    La France félicite la Tunisie pour l'élection de son président au suffrage universel direct    Le MI s'indigne des « agressions gratuites » contre les postes de police et de la garde nationale à El-Hamma    Derby: Le Club Africain conteste la désignation de Haythem Guirrat    Circonscription de Tunis2 : Béji Caid Essebssidevance Marzouki à 136.194 voix, contre 57.529    SuperCoupe d'Italie: Juventus-Napoli, les compos probables    Tunis : 3 maisons et un commerce attaqués et dévalisés par des terroristes au Kef    Urgent-El Hamma : la situation hors contrôle    Tunisie - 8,6% de baisse des investissements étrangers pour les 11 premiers mois de 2014    Tunisie - Finances :    «Tuni.Vote» de Jaafar Guesmi à Paris le 11 janvier 2015    Deux cadavres de terroristes découverts à Chaâmbi    Photo du jour : le Gripex à 500 millimes    Tunis : Deux corps de terroristes trouvés à Jebel Châambi    La Bourse de Tunis s'envole à l'ouverture sous l'effet de la victoire présumée de Béji Caid Essebssi    SG: Hammami et Baguir contre ESZ    JSK:Retour de M'hathebi et Keita    USMO: Une formation remaniée    Tunis-La Mannouba : BCE premier    New York : Assassinat de deux policiers    Pour un tonnage sans risque    Radhi Meddeb à Africanmanager :«On ne peut pas continuer à dilapider les devises»    Retour au calme à El Hamma suite à des protestations qui ont suivi les résultats des sondages    Tunisie : Rached Ghannouchi s'adresse aux habitants de Gabès (audio)    Tunisie - Résultats partiels du second tour de la présidentielle    Gabès : un agent de la sécurité blessé lors des affrontement à El Hamma    Tunis : Les affrontements se poursuivent à Gabès    Tunisie , Elections présidentielles : Le nom du Président de la 2ème République sera annoncé ce soir par l'ISIE    Un animal domestique avec l'arrivée de bébé ?    Les rejetés du système éducatif    Les précisons du ministère de l'Equipement    les indiscretions    Ligue 1: les arbitres de la 14è journée    Tunisie Bombardements intensifs au mont Chaâmbi    Politique et action culturelle    La place de la langue arabe dans le monde    Le CA hors du coup !    Eduok attendu aujourd'hui ?    Tunisie , Sécurité : Le ministère de la Défense confirme l'élimination d'un des terroristee ayant tiré sur le soldat à Kairouan    Un terroriste tué, un 2ème soldat blessé à Haffouz    Euromed Audiovisuel III présente ses résultats au Forum du Film Méditerranéen    Tunisie - Publication:    Sousse : Saisie de pièces archéologiques rares    Spectacle musical de ZIED BAGGA, le 19 décembre au Debbo52    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Tunisie, le Djihadiste Abou Kousay : 2000 tunisiens combattent en Syrie et 13 tunisiennes font le Djihad de Nikah ! L'opposition se méfie des combattants maghrébins !
Publié dans Tunivisions le 22 - 03 - 2013

Le Djihadsite tunisien Abou Kousay, qui vient de s'échapper de la guerre en Syrie pour retourner en Tunisie, s'est exprimé sur le sujet de la guerre civile syrienne et le rôle des tunisiens dans cette guerre dans une interview parue au journal Assarih dans son édition d'aujourd'hui vendredi 22 mars 2013.
Abou Koussay révèle que 2000 jeunes tunisiens, travailleurs et chômeurs, jeunes et adultes, combattent en Syrie avec les rebelles islamistes. Il également estimé que 13 jeunes filles tunisiennes ont rejoint la Syrie et elles sont actuellement dans ce pays pour faire le Djihad de Nikah qui consiste à satisfaire aux désirs sexuels des combattants de l'opposition. Celle qui les supervise n'est autre qu'une danseuse de la chaine Ghinwa portant le nom d'Oum Jaafar.
Abou Kousay indique qu'il y a une ligne directe pour envoyer les Djihadistes à partir de la Libye. Ensuite, ils rejoignent les territoires syriens à travers la Turquie. C'est un voyage qu'Abou Kousay regrette, surtout, après avoir découvert que les tunisiens sont exploités et maltraités. Les tunisiens sont traités comme des esclaves exploités pour renverser le régime syrien. Par conséquent, le combattant tunisien a pris la décision de s'enfuir.
C'est un témoignage qu'on espère qu'il soit pris en considération par ceux qui prêchent l'unité entre les pays arabo-musulmans en vue de justifier la participation des combattants étrangers dans des guerres civiles. En fait, on remarque que même si les combattants multinationaux de l'opposition qui se dit syrienne sont réunis par un sentiment de racisme sunnite et anti-chiite, il semble que le sentiment de l'appartenance à une patrie est toujours présent dans leurs esprits, aux moins dans les esprits des combattants orientaux qui se méfient de leurs « frères » maghrébins.
Depuis quelques semaines, Karbousi, un journaliste qui était sur terrain a déclaré que les cadavres des combattants non-syriens sont souvent mis en feu. Les blessés tunisiens et libyens ne sont pas traités, et parfois tués pour que le régime ne les prenne pas en otage. Ce témoignage a été confirmé par un combattant libyen qui s'est échappé de la guerre civile syrienne. Bref, la fraternité entre les deux continents a ses limites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.