Exposition des armes saisies lors des dernières opérations sécuritaires à la caserne d'El Aouina    Tunisie – Sousse : l'interview d'une journaliste américaine démasque trois terroristes daechiens    Tunisie – Des peines de prison pour trois officiers de police    83 accusés de crimes terroristes comparaissent devant le pôle judiciaire    Tunisie – Béja : repêchage du cadavre d'un élève d'un oued    Banque de Tunisie : des chiffres au vert pour 2015 mais la prudence reste de rigueur !    Ministère de la Défense : Le meurtrier du petit Yassine n'est pas un déséquilibré et sera sévèrement puni    Nabeul : Report de l'affaire du conteneur belge au 29 septembre 2016    Vidéos-L'ascension d'une Nation : Tahar Manai raconte son escalade de l'Everest dédiée à la Tunisie    Zouheir Rejibi : Siliana classé 2ème producteur de céréales en Tunisie    En vidéo : Découvrez le stand de SICERAM au Salon de Carthage 2016    Tunisie- Déclarations après match EST/ESS    Va-t-on vers l'investissement privé dans le système éducatif public tunisien?    Arrestation de 3 terroristes à Sousse grâce à une journaliste américaine    Fédération Interprofessionnelle du Tourisme Tunisien : La culture est-elle une cinquième roue du carrosse?    Tunisie : Tunisie Telecom lance la portabilité des numéros mobiles    Mercato: Une offre de la Turquie pour Taha Yassine Khenissi    La BEI se prépare à proposer de nouveaux instruments financiers pour soutenir la Tunisie    Tunisie -Télécom : le Partenariat TT-Douane, renouvelé    Un CMR examine les projets de décrets sur les contrats PPP    Tunisie- Ennahdha dépose un projet-loi pour le pronlongment du congé maternité    François Hollande désigné homme d'état mondial 2016    400 ans déjà, la Grande Mosquée de Soliman crie un besoin d'être (re)gardée Culture-Histoire-Patrimoine-Recommandations    Mardis de l'ATUGE : La Mort du prophète : fin tragique ou moment fondateur ?    Roland Garros: Malek Jaziri chute face à Tomas Berdych    Le corps arbitral du Classico Espérance ST-ES Sahel convoqué devant la commission de suivie des arbitres    Un Imam agressé dans une mosquée à Kébili    Mazda Tunisie remercie les mille ambassadeurs de la nouvelle Mazda 2    CAN – Gabon 2017 (éliminatoires groupe A/5ème journée ) – 14 joueurs locaux convoqués pour le match face à Djibouti    Photo du jour : Le sarcasme pour dénoncer l'état des routes en Tunisie    Les clubs de football Real Madrid et Manchester United sont les mieux valorisés financièrement (étude)    L'affaire de la fusillade de Bouchoucha transférée au pôle judiciaire    Khemaïes Jhinaoui inaugure la 3ème édition de la réunion de concertation gouvernementale tuniso-allemande    Tunisie- La BEI accorde 19 millions d'euros au Groupe chimique tunisien    Les dates des épreuves    La justice égyptienne annule les peines de prison à l'encontre de 47 manifestants    En vidéo : Violentes protestations lors d'un meeting de Donald Trump    Abdelfattah Mourou et Ons Hattab au pèlerinage de la Ghriba    Autant en emporte le vent    Le poète disparu    Doigts de fées, graines d'artistes    Tunisie- Andel Gandri fournit de nouvelles informations sur les plans de « Daech »    Fusillade à New Yok lors du concert d'un rappeur américain    Stop à l'insécurité alimentaire...    Conseil ministériel: Examen des moyens de développer la coopération entre Tunis et Ankara    Lâarayedh : Ennahdha se démarque des Frères musulmans sans renier leur lien idéologique    A 7 ans Ons Ben Romdhane et Malek Mokaddem décrochent le 3ème Prix Claude Kahn Paris 2016    Afreecan organise le premier festival musical humanitaire en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie, le Djihadiste Abou Kousay : 2000 tunisiens combattent en Syrie et 13 tunisiennes font le Djihad de Nikah ! L'opposition se méfie des combattants maghrébins !
Publié dans Tunivisions le 22 - 03 - 2013

Le Djihadsite tunisien Abou Kousay, qui vient de s'échapper de la guerre en Syrie pour retourner en Tunisie, s'est exprimé sur le sujet de la guerre civile syrienne et le rôle des tunisiens dans cette guerre dans une interview parue au journal Assarih dans son édition d'aujourd'hui vendredi 22 mars 2013.
Abou Koussay révèle que 2000 jeunes tunisiens, travailleurs et chômeurs, jeunes et adultes, combattent en Syrie avec les rebelles islamistes. Il également estimé que 13 jeunes filles tunisiennes ont rejoint la Syrie et elles sont actuellement dans ce pays pour faire le Djihad de Nikah qui consiste à satisfaire aux désirs sexuels des combattants de l'opposition. Celle qui les supervise n'est autre qu'une danseuse de la chaine Ghinwa portant le nom d'Oum Jaafar.
Abou Kousay indique qu'il y a une ligne directe pour envoyer les Djihadistes à partir de la Libye. Ensuite, ils rejoignent les territoires syriens à travers la Turquie. C'est un voyage qu'Abou Kousay regrette, surtout, après avoir découvert que les tunisiens sont exploités et maltraités. Les tunisiens sont traités comme des esclaves exploités pour renverser le régime syrien. Par conséquent, le combattant tunisien a pris la décision de s'enfuir.
C'est un témoignage qu'on espère qu'il soit pris en considération par ceux qui prêchent l'unité entre les pays arabo-musulmans en vue de justifier la participation des combattants étrangers dans des guerres civiles. En fait, on remarque que même si les combattants multinationaux de l'opposition qui se dit syrienne sont réunis par un sentiment de racisme sunnite et anti-chiite, il semble que le sentiment de l'appartenance à une patrie est toujours présent dans leurs esprits, aux moins dans les esprits des combattants orientaux qui se méfient de leurs « frères » maghrébins.
Depuis quelques semaines, Karbousi, un journaliste qui était sur terrain a déclaré que les cadavres des combattants non-syriens sont souvent mis en feu. Les blessés tunisiens et libyens ne sont pas traités, et parfois tués pour que le régime ne les prenne pas en otage. Ce témoignage a été confirmé par un combattant libyen qui s'est échappé de la guerre civile syrienne. Bref, la fraternité entre les deux continents a ses limites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.