Tunis-Présidentielle : Tous les recours introduits l'ont été par Marzouki    Tunis-Présidentielle : Kalthoum Kennou dément tout appel aux dons    Imed Daïmi et Tarek Kahlaoui accusent Nidaa d'exploiter le sang et le chaos    Moncef Marzouki appelle toutes les parties politiques à modérer leurs discours (vidéo)    L'assassinat du militaire n'est pas un acte terroriste    Tunis : Arrestation du meurtrier du corporal à Bizerte    Tunisair: En excluant le marché libyen, l'activité du trafic passager est en progression    Match amical: Tunisie-Algérie au stade Ben Jannet    Bank of Africa Côte d'Ivoire augmente son capital social en décembre prochain    PALMCI obtient la note A- sur le long terme au plan régional    Tunis : Les secteurs alimentaire et de l'énergie derrière de l'aggravation du déficit commercial, selon Hatem Zaâra    260 nouveaux cas de MST détectés en Tunisie en 2014, dont 113 Tunisiens et 147 étrangers    Actes de violence à Médenine    Moncef Marzouki dépose un recours contre les résultats du premier tour de la présidentielle!    Tunisie - La société Cerealis obtient le visa du CMF et la souscription aura lieu du 8 au 12 décembre 2014    Les offres Ooredoo du SIB IT 2014    Tunisie , Affaires religieuses : Prière pour invoquer la pluie ce vendredi dans toutes les mosquées    Tunisie – Journal « Al Arab » : Nidaa Tounès exclut toute alliance avec Ennahdha    Damas réfute un communiqué américain condamnant des raids aériens syriens    Un soldat tué dans une opération terroriste    Tunis-Père de Famille tué à Hammam Sousse : Le meurtrier présumé arrêté avec ses 2 complices    UGTT-Gouvernement : Pas d'accord!    Football:ligue1:11ème journée: En faveur des quatre premiers    Tunisie : (vidéo) Rached Ghannouchi appelle au calme et à l'unité    Tunisie , Partis politiques : Nidaa Tounes désigne Mohamed Fadhel Ben Omrane, député de Kébili, président de son bloc parlementaire    La situation de presque 500 chiffonniers ou barbéchas d'Ettadhamen régularisée grâce à l'Allemagne    Bizerte-Terrorisme : Le soldat a été égorgé!    Foot: Programme TV du vendredi 28 novembre    Hand ball:championnat national:8ème journée:Les leaders à l'abri    EST: Vers la titularisation de Jouini et Abdi    Tunisie , Régions : Un soldat égorgé par des terroristes devant une caserne militaire prés de Menzel Bourguiba    ONU : Le Camerounais Célestin Monga nommé Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel ONUDI    Bizerte: Une attaque terroriste à la caserne de Zaarour fait un mort    Un soldat mort dans une opération terroriste à Bizerte    Météo-vendredi :Températures en hausse    La FTCC appelle à une réflexion sur la structure organisationnelle des JCC    "le club a besoin de stabilité, cinq joueurs convoités par des clubs manquent de concentration" (Ghazi Ghrairi)    Ligue 1: Les arbitres de la 11è journée    Les salles de cinéma dans un nouveau look pour la 25ème édition des JCC    Les établissements universitaires en grève(Audio)    Atelier de Popping à l'espace Mad'Art de Carthage    Exposition « Klee Macke Moilliet – Tunis 2014 » à partir du 28 novembre au Musée de Bardo    Classement FIFA : La Tunisie, 22ème, gagne 9 places    Tunisie Telecom et Mindshare Tunisie remportent un Silver aux Effie MENA Awards    Culture , Musique: Décès de la chanteuse libanaise Sabah    JCC 2014 : Programme détaillé de la projection des films à Jendouba, Menzel Bourguiba, Kairouan, Thala, Gafsa et Médenine    Sabah s'est éteinte à l'âge de 87 ans    Monde , Nécrologie : Décès de la chanteuse libanaise SABAH    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BCT : Baisse des taux d'intérêts
Publié dans WMC actualités le 10 - 04 - 2003

Management & Nouvelles Technologies - Magazine On-Line : 10-04-2003 à 09:00
• Une mesure qui se répercutera sur le TMM et les crédits aux entreprises et aux particuliers, mais aussi diminuer d'un demi point le taux d'intérêt de l'épargne.
La Banque Centrale de Tunisie, comme il est connu, exerce un rôle de régulateur de la masse monétaire par l'intermédiaire de 4 actions. La première est l'appel d'offres (TAO) hebdomadaire à un taux légèrement inférieur au TMM (Taux du marché monétaire).
Cette action consiste généralement à intervenir, chaque mardi, pour alimenter la liquidité monétaire auprès des banques commerciales et équilibrer ainsi la liquidité du secteur suite aux fluctuations des facteurs autonomes agissant sur la liquidité. Ces facteurs sont essentiellement les billets et monnaies en circulation, les avoirs nets en monnaies étrangères et le compte courant du Trésor détenu auprès de la BCT. Cette dernière prête, à son initiative, pour ainsi dire de l'argent aux banques de la place pour une semaine, à un taux d'intérêt directeur soit le TAO. Ce dernier taux est la référence du marché et exerce son effet sur toute la hiérarchie et la courbe des taux d'intérêts.
La seconde est l'injection ou la ponction pour un jour à un taux légèrement supérieur ou inférieur au TAO, et assure le réglage fin de la liquidité en fin de journée. . La BCT peut aussi intervenir pour injecter de la liquidité par des prises de pension de 1 à 7 jours, cette fois-ci à l'initiative des banques, a un TAO majoré de 1 %. C'est le troisième instrument d'intervention de la BCT sur le marché monétaire.
Le 4ème instrument de régulation est la prise en pension des Bons de Trésor (Bons de Trésors assimilables ou Bons de Trésors à Court Terme), pour une période de Trois mois et par voie d'appel d'offres et ce depuis novembre 2001.
En 2002, la BCT était intervenue pour réguler la liquidité des banques, pour un montant moyen global de 779 MDT, contre 800 MDT en l'an 2001.
C'est dans ce cadre qu'un communiqué de la BCT, publié Le 27 mars 2003, à la suite de la réunion mensuelle de son Conseil d'administration, que la Banque Centrale annonçait la réduction du taux d'intérêt de ces appels d'offre.
Le communiqué précise à cet effet, que "les récents évènements ayant marqué la scène internationale et les risques d'accentuation de l'affaiblissement de l'activité économique et, d'autre part, les perspectives de maîtrise de l'inflation en relation avec l'évolution contenue des agrégats monétaires, le taux d'intérêt de l'Appel d'Offres de la Banque Centrale de Tunisie est ramené de 5,875 % à 5,50 % dans le but de réunir les meilleures conditions de soutien à l'économie nationale". Ce taux est ainsi réduit de 3 huitième de points de pourcentage. La dernière baisse semblable daterait de 4 ans environ.
La BCT permet ainsi aux banques tunisiennes d'accéder aux fonds qui feront l'objet de ses appels d'offres, à moindre coût. Mais aussi de mieux participer au financement de l'économie. L'objectif de la baisse du TAO de la BCT, est en fait d'aboutir à une baisse, de l'avis des spécialistes de la Banque Centrale, du Taux d'intérêt du Marché Monétaire. Celui-ci devrait ainsi se stabiliser autour du même taux que le taux de l'appel d'offre de la BCT, c'est-à-dire 5,5 %, à plus ou moins quelques centièmes.

Instruments de la politique monétaire au 01/04/2003
Taux de la dernière opération de ponction pour un jour
5.46875 %
Taux de l'appel d'offres
5.5 %
Taux de la dernière opération d'injection pour un jour
5.53125 %
Taux de la pension 1 à 7 jours
6.5 %
Taux moyen pondéré de la dernière pension de Bons du Trésor d'une durée de 3 mois (01/04/2003)
5.6125 %
Taux du marché monétaire (TM) au jour le jour
5.5 %
Taux moyen mensuel du marché monétaire (TMM) du mois de mars 2003
5.8125 %
Taux de rémunération de l'épargne (TRE) du mois de mars 2003
4 %

Cette baisse du TMM sera par la suite appliquée à tous les crédits, accordés par les banques, aux entreprises et aux particuliers et diminuerait donc le coût du crédit d'investissement et de gestion.
En lien toujours avec le TMM, il est aussi attendu, d'ici la fin du mois d'avril, que le taux de rémunération de l'épargne baisse aussi de plus ou moins un demi point pour se situer autour de 3,5 %. Cela ne serait pas de nature à encourager les produits traditionnels comme le carnet d'épargne. Mais cela pourrait orienter cette épargne familiale vers d'autres produits et pourrait stimuler, peut-être, la création de nouveaux produits d'épargne.

05-04-2003
Khaled BOUMIZA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.