Tunisie , Médias : Néji Bghouri, président du SNJT, revient sur la démission de Faten Oueslati d'Al Wataniya 1    Tennis : Battu en 1⁄2 finale du tournoi Winston Salem, Malek Jaziri entamera lundi un nouveau tournoi aux USA    Tunisie- AfroBasket: La Tunisie manque la dernière marche    Irak: 24 morts dans des attentats et des affrontements avec l'EI dans la province d'Anbar    AfroBasket-2015 (demi-finale) : Tunisie-Angola (51-58) : les déclarations    Tunisie , Afrobasket 2015 : Un grand rêve qui a fait ‘'Pschitt''    Tunisie – Sfax : Arrestation du plus dangereux passeur de clandestins vers l'Italie    L'ESS remporte sa dixième coupe de Tunisie de Football    Coupe de Tunisie 2014/15 (Finale) - L'Etoile Sportive du Sahel sacrée    Appel aux Tunisiens pour un grand nettoyage des rues (groupe citoyen)    Tunisie – Les habitants de Tebourba bloquent le passage du train de Ghardimaou    Afrique du Sud :    Le Kenya abrite le 1er forum de Surveillance de l'environnement en Afrique    La commercialisation des services de la 4ème génération débuteront avant fin 2015 (Fehri)    Tunisie , AFROBASKET 2015 : Mesures de dernière heure pour la demi-finale Tunisie Angola    Tunisie , Faits divers : Une voiture officielle tue un adolescent et une dame âgée sur la route de la Marsa    Mondiaux-2015 (800 mdames) : la Bélarusse Marina Arzamasova en or    Tunisie-ARP: approbation des 9 premiers articles de la loi sur la concurrence et les prix    Tunisie : Cimenterie de la méditerranée se lance vers la réalisation du projet d'EL Guettar à Gafsa    La Tunisie est entrée dans une phase de récession économique    Daech crucifie trois hommes pour « harcèlement »    Tunisie- Mohamed Ennaceur s'entretient avec Sihem Ben Sedrine    Révélations de l'ambassadeur des Etats-Unis Jacob Walles sur des menaces le ciblant    Trois journalistes d'Al-Jazeera condamnés à trois ans de prison ferme en Egypte    Des océanographes prévoient un tsunami en Méditerranée    Rassemblement des jeunes Maghrébins pour les libertés    Sur la route du retour des vacances, il abandonne sa femme et ses deux enfants    Affaire Baghdadi Mahmoudi: plainte contre Hamadi Jebali et d'autres responsables tunisiens    Mohamed Ennaceur à New York pour présider une plénière de l'Union interparlementaire    Tunisie - Economique:    Le Croissant-Rouge Tunisien et Ooredoo lancent la 1ère clinique mobile en Tunisie    Tunisie-Kasserine : 19 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    Tunisie - Education:    Des partis et organisations réclament la vérité sur le dossier de protection de BouSalem contre les inondations    Béja: Le "Mois de l'école" réalise ses objectifs à plus de 95pc    Une délégation de la société civile et d'hommes de média en Syrie    Examen prévu fin septembre de la 6ème revue de l'accord de confirmation entre la Tunisie et le FMI    Trois arrestations en Hongrie après la mort de migrants-presse    Une célébration haut en couleur    Horreur INC    Elle nous a raconté de brèves histoires    Et s'ils attaquaient par la mer ?    Quand la Tunisie vend son image à Deauville en France    Authentique et raffiné    Tunisie , Cinéma : AUTOUR DE MAÏR de la Tunisienne Hejer Charf au Festival des Films du Monde de Montréal    Le festival du Jazz du 26 au 29 août 2015 à la basilique de Tabarka    Tunisie – Hammamet: Le gala à ne pas rater, si on aime ses enfants, si on aime sa patrie !    Tunisie , Société : La famille de Sofiène Chaari va vers l'oubli, alors que ‘'Sbouï'' lui continue à nous faire rire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BCT : Baisse des taux d'intérêts
Publié dans WMC actualités le 10 - 04 - 2003

Management & Nouvelles Technologies - Magazine On-Line : 10-04-2003 à 09:00
• Une mesure qui se répercutera sur le TMM et les crédits aux entreprises et aux particuliers, mais aussi diminuer d'un demi point le taux d'intérêt de l'épargne.
La Banque Centrale de Tunisie, comme il est connu, exerce un rôle de régulateur de la masse monétaire par l'intermédiaire de 4 actions. La première est l'appel d'offres (TAO) hebdomadaire à un taux légèrement inférieur au TMM (Taux du marché monétaire).
Cette action consiste généralement à intervenir, chaque mardi, pour alimenter la liquidité monétaire auprès des banques commerciales et équilibrer ainsi la liquidité du secteur suite aux fluctuations des facteurs autonomes agissant sur la liquidité. Ces facteurs sont essentiellement les billets et monnaies en circulation, les avoirs nets en monnaies étrangères et le compte courant du Trésor détenu auprès de la BCT. Cette dernière prête, à son initiative, pour ainsi dire de l'argent aux banques de la place pour une semaine, à un taux d'intérêt directeur soit le TAO. Ce dernier taux est la référence du marché et exerce son effet sur toute la hiérarchie et la courbe des taux d'intérêts.
La seconde est l'injection ou la ponction pour un jour à un taux légèrement supérieur ou inférieur au TAO, et assure le réglage fin de la liquidité en fin de journée. . La BCT peut aussi intervenir pour injecter de la liquidité par des prises de pension de 1 à 7 jours, cette fois-ci à l'initiative des banques, a un TAO majoré de 1 %. C'est le troisième instrument d'intervention de la BCT sur le marché monétaire.
Le 4ème instrument de régulation est la prise en pension des Bons de Trésor (Bons de Trésors assimilables ou Bons de Trésors à Court Terme), pour une période de Trois mois et par voie d'appel d'offres et ce depuis novembre 2001.
En 2002, la BCT était intervenue pour réguler la liquidité des banques, pour un montant moyen global de 779 MDT, contre 800 MDT en l'an 2001.
C'est dans ce cadre qu'un communiqué de la BCT, publié Le 27 mars 2003, à la suite de la réunion mensuelle de son Conseil d'administration, que la Banque Centrale annonçait la réduction du taux d'intérêt de ces appels d'offre.
Le communiqué précise à cet effet, que "les récents évènements ayant marqué la scène internationale et les risques d'accentuation de l'affaiblissement de l'activité économique et, d'autre part, les perspectives de maîtrise de l'inflation en relation avec l'évolution contenue des agrégats monétaires, le taux d'intérêt de l'Appel d'Offres de la Banque Centrale de Tunisie est ramené de 5,875 % à 5,50 % dans le but de réunir les meilleures conditions de soutien à l'économie nationale". Ce taux est ainsi réduit de 3 huitième de points de pourcentage. La dernière baisse semblable daterait de 4 ans environ.
La BCT permet ainsi aux banques tunisiennes d'accéder aux fonds qui feront l'objet de ses appels d'offres, à moindre coût. Mais aussi de mieux participer au financement de l'économie. L'objectif de la baisse du TAO de la BCT, est en fait d'aboutir à une baisse, de l'avis des spécialistes de la Banque Centrale, du Taux d'intérêt du Marché Monétaire. Celui-ci devrait ainsi se stabiliser autour du même taux que le taux de l'appel d'offre de la BCT, c'est-à-dire 5,5 %, à plus ou moins quelques centièmes.

Instruments de la politique monétaire au 01/04/2003
Taux de la dernière opération de ponction pour un jour
5.46875 %
Taux de l'appel d'offres
5.5 %
Taux de la dernière opération d'injection pour un jour
5.53125 %
Taux de la pension 1 à 7 jours
6.5 %
Taux moyen pondéré de la dernière pension de Bons du Trésor d'une durée de 3 mois (01/04/2003)
5.6125 %
Taux du marché monétaire (TM) au jour le jour
5.5 %
Taux moyen mensuel du marché monétaire (TMM) du mois de mars 2003
5.8125 %
Taux de rémunération de l'épargne (TRE) du mois de mars 2003
4 %

Cette baisse du TMM sera par la suite appliquée à tous les crédits, accordés par les banques, aux entreprises et aux particuliers et diminuerait donc le coût du crédit d'investissement et de gestion.
En lien toujours avec le TMM, il est aussi attendu, d'ici la fin du mois d'avril, que le taux de rémunération de l'épargne baisse aussi de plus ou moins un demi point pour se situer autour de 3,5 %. Cela ne serait pas de nature à encourager les produits traditionnels comme le carnet d'épargne. Mais cela pourrait orienter cette épargne familiale vers d'autres produits et pourrait stimuler, peut-être, la création de nouveaux produits d'épargne.

05-04-2003
Khaled BOUMIZA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.