La Banque centrale n'est pas isolée dans sa tour d'ivoire    Décès de l'Emir Sabah al-Ahmad al-Sabah : le président Kaîs Saied se rend au Koweït pour présenter ses condoléances    Ons Jabeur s'est qualifiée pour le 3ème tour du Roland-Garros au dépens de la Japonaise Nao Hibino    Baisse de la récolte des olives cette saison à Siliana    Plainte déposée contre Fakhfakh pour sa mauvaise gestion    Recommandations et propositions MIQYES de la santé de la PME 2019-2020, spécial COVID-19    Ons Jabeur passe aux seizièmes à Roland Garros    Tarek Bouchamaoui,candidat à la présidence de la CAF, demande l'appui de la FTF    84 nouveaux cas à Monastir    En vidéos : La télé-réalité s'invite sur Attessia TV avec Dream Story    60 minutes de pur bonheur sur les traces d'Alexandre Roubtzoff en Tunisie, grâce au film de Saïd Kasmi-Mitterrand    Tunisie: Le Bloc de Qlab Tounes au Parlement compte 30 députés après l'arrivée de quatre nouveaux    Khazri refuse une offre du club qatari, Al-Khor    L'attaquant algérien Zakaria Naidji, nouvelle recrue    Tous au théâtre !    BCT : Tendance baissière du taux d'inflation    Mondher Lakhal est le nouveau DG de la BNA Bank    La Manouba | Covid-19: Fermeture d'une mosquée à Tebourba    Où regarder le match Liverpool vs Arsenal en direct?    Festival Carthage 2021 : prolongation du délai de dépôt de candidatures    Riadh Chaibi nommé conseiller politique du président d'Ennahdha    La ligne de financement Sunref pour booster l'économie verte    Tunisie – Recyclage : Atelier pour faire du compost maison et valoriser ses déchets (vidéo)    Covid-19 | EST : Alaeddine Marzouki testé positif    Baisser le taux directeur est une décision judicieuse, déclare Marouen Abassi    Coronavirus: La situation devient alarmante dans certains quartiers de la capitale    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 1er octobre 2020 à 11H00    France: Coronavirus: 92 départements en situation de vigilance    Abdelaziz Kacem: Je combats la barbarie mais je ne suis pas Charlie    Coopération entre la Poste tunisienne et MoneyGram International    Hand-Coronavirus : Le joueur de l'Espérance, Ouajdi Barhoumi, positif    Immigration irrégulière : 15 Tunisiens secourus par la marine nationale    CONDOLEANCES    Discours du secrétaire d'état américain à la défense, Mark Esper, au cimetière militaire américain de Carthage : « Affaiblir les organisations extrémistes violentes »    « D'âme », exposition de Kassou chez Musk and Amber | Tirez le fil : Araignée ou Pénélope ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse    Un nouveau décès à Béja    Il y a 35 ans, Israël a bombardé la Tunisie    La confiance pour avancer    Tunisie: Le Chef du gouvernement reçoit des représentants d'Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama    Oussama Romdhani: Les prochaines élections US ne sont pas totalement sans enjeu pour la Tunisie    De gros risques de déstabilisation régionale    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Le festival international du Sahara de Douz sera maintenu    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Iyad Dahmani se prononce sur Borhen Bsaies
Publié dans Business News le 16 - 12 - 2018

La libération du dirigeant de Nidaa Borhen Bsaies, à la faveur d'une grâce présidentielle, a fait couler beaucoup d'encre. On craint en effet de discréditer l'appareil judiciaire définitivement avec ces libérations suivies de grâces. On craint surtout que la guerre contre la corruption menée actuellement par le gouvernement tombe à l'eau avec des libérations à des fins politiques.
Plusieurs sur les réseaux sociaux ont en effet cité le nom de Chafik Jarraya comme le futur prisonnier qui pourrait bénéficier d'une grâce, juste après son procès et sa probable condamnation. Après, Chafik Jarraya, tout comme Borhen Bsaies, est un ami intime du fils du président de la République, le seul capable de signer de telle grâces.
Interrogé à ce sujet, Iyad Dahmani a préféré botter en touche en indiquant que la guerre contre la corruption sera menée à son terme. « Il s'agit d'une prérogative du chef de L'Etat, je n'ai pas le droit de me prononcer dessus, mais j'aurai souhaité que ce soit Maher Manai qui en bénéficie », a indiqué M. Dahmani à Business News.
Beji Caïd Essebsi a pourtant bien été alerté sur le cas de Maher Manai, depuis 2015. À l'époque où Mohsen Marzouk était encore au palais, sa famille a été reçue à Carthage et on lui a promis de faire tout le possible pour qu'il soit libéré au plus tôt. Trois ans après, il est toujours incarcéré.
On rappelle que Maher Manai a été condamné à la peine capitale pour un crime qu'il n'a pas commis. Sa peine a été commuée à perpétuité après la révolution. Le véritable meurtrier a avoué son crime et souligné que Maher Manai a bel et bien été condamné à sa place. Malgré toute la polémique, malgré les promesses de Moncef Marzouki puis de l'équipe de Béji Caïd Essebsi, cet innocent demeure toujours en prison.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.