Nabil Karoui devient président du parti ''le cœur de la Tunisie''    Comment se faire rembourser un vol Vueling vers la Tunisie ?    CAN 2019 : Youssef Msakni bat un record    Mercato : Ali Abdi (CA) vers la Ligue 2 française    CAN 2019 : Résultats des matchs du lundi et Programme des rencontres du mardi    La Banque mondiale approuve un projet d'investissement de 151 millions de dollars    Tunisie-La 55ème édition du Festival du Carthage du 11 juillet jusqu'au 20 août    Tunisie- Une tentative de contrebande de 223 mille euros déjouée à Ben Guerdene    Tunisie: Nabil Karoui désigné président du parti “Cœur de la Tunisie”    Tunisie: Approbation par la Banque mondiale d'un projet d'investissement de 151 millions de dollars    Météo: Prévisions pour mardi 25 juin 2019    TELNET Holding met un pas dans l'Espace à travers la signature à Moscou d'un protocole d'entente avec les sociétés russes SPUTNIX et GK Launch Services    CAN 2019 : Mauvaise sortie des Tunisiens qui laissent filer entre les mains une victoire sur l'Angola    Discussion autour des mécanismes de promotion de l'intégration économique Maghrébin en présence de 100 experts tunisiens et étrangers    Néji Jelloul quitte définitivement Nidaa Tounes et toutes ses structures    en photos : Journée porte ouverte Iveco Zarzis    TOPNET et le Conseil International des Femmes Entrepreneurs à Tunis signent un partenariat technologique    Tunisie – AUDIO : Salma Elloumi prend ses distances des querelles de Nidaa Tounes, et veut ressusciter le parti    Mohamed Trabelsi : La mise en vigueur de la loi sur le prolongement de l'âge du départ à la retraite sera activée à partir du début de Juillet 2019    Le PDL a internationalisé une série d'affaires de violation des droits humains en Tunisie, selon Abir Moussi    Néji Jalloul annonce officiellement sa démission de Nidaa Tounes    CAN 2019 : ” 3ich EL Helma” avec BNA    CAN 2019 : SPOT de Tunisie Telecom encourageant notre Sélection nationale Tunisienne au pays des Pharaons    Tunisie-[photos] EuroMed Droits clôture son projet du Dialogue Tripartite    Tunisie : La 55ème édition du festival international de Carthage du 11 juillet au 20 août 2019    Tunisie: Swagg Man au siège de l'ARP en compagnie de députés    Tunisie – Concours 9ème année : 26 464 élèves passent le concours    CAN 2019 : où voir Tunisie-Angola ?    Alerte incendie en Grande-Bretagne, le parlement de Westminster évacué    Fédération Tunisienne des Directeurs de Journaux : Le « Label qualité » des journaux imprimés et électroniques    Les températures demeurant élevée aujourd'hui    Résultats Bac 2019 : L'inscription par SMS à partir de demain    Arabie saoudite: Un mort et 7 blessés dans une nouvelle attaque houthie contre un aéroport    CAN 2019 : Les Aigles de Carthage se brossent le plumage avant de rencontrer l'Angola ce soir au New Suez Stadium    En vidéo : Fête de la musique By MG    CAN 2019: formation probable de la Tunisie face à l'Angola    Libye: Un avion dérouté de l'aéroport de Tripoli après la chute d'un obus    7ème édition du Tunis Forum ce 26 Juin    Tensions au Golfe: La Compagnie aérienne saoudienne change l'itinéraire des vols de ses avions    L'Iran reste en alerte, Trump aurait renoncé à des représailles    La Tunisie élue à la présidence du comité permanent de la Conférence des Etats signataires de la Convention de l'Unesco    SFAX célèbre la fête de la musique à travers la fondation BIAT et l'IFT    Un détenu pour terrorisme agresse deux surveillants en France    Tunisie : La Fête de la Musique sera célébrée avec 179 concerts le 21 juin    La DIVA Amina FAKHET : Pour une 2ème fois à Yuka gammarth le 16 juillet 2019.    Signature d'une convention de partenariat entre le Festival International de Carthage et Tunisair    Après le chaos qui a suivi les frappes aériennes de l'OTAN et le meurtre de Kadhafi, OBAMA a reconnu qu'il s'agissait de la « pire erreur de sa vie »    Une idée sur les salaires des Présidents, Chefs de gouvernement, et Chanceliers…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le fondateur de Huawei, M. Ren Zhengfei répond à Donald Trump
Publié dans Investir En Tunisie le 25 - 05 - 2019

Lors de sa dernière rencontre avec les médias, le fondateur de Huawei, M.Ren Zhengfei, a réitéré que la société était bien placée pour aller de l'avant malgré les récentes actions politiques aux Etats-Unis.
Répondant aux questions sur l'impact du récent décret de la Maison Blanche, Ren a déclaré : « Ce que les Etats-Unis vont faire est en dehors de notre contrôle. Pour nous, le plus important est de bien faire notre travail. Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer ma gratitude aux entreprises américaines avec lesquelles nous travaillons. Au cours de ces 30 années, ils nous ont aidés à devenir ce que nous sommes aujourd'hui. Ils nous ont apporté de nombreuses contributions. Comme vous le savez, la plupart des sociétés de conseil de Huawei sont basées aux Etats-Unis, y compris des dizaines de sociétés telles qu'IBM et Accenture. Face à la récente crise, je peux sentir le sens de la justice et la sympathie de ces entreprises envers nous. "
Le fondateur de Huawei a ensuite approfondi ses relations avec les entreprises américaines. « Les Etats-Unis sont un pays régi par la loi. Les entreprises américaines doivent respecter les lois, de même que l'économie réelle. Les médias doivent comprendre que ces sociétés américaines et Huawei partagent le même sort. Nous sommes tous deux acteurs de l'économie de marché. Nos relations étroites avec les entreprises américaines sont le fruit de plusieurs décennies d'efforts des deux côtés. Ces relations ne seront pas détruites par un morceau de papier du gouvernement américain. «
Des moyens pour traverser à Huawei par des partenaires internationaux a également été discutée. « Notre entreprise ne se retrouvera pas avec une pénurie d'approvisionnement extrême. Nous sommes bien préparés. Même si l'offre de nos partenaires est insuffisante, nous ne rencontrerons aucun problème. En effet, nous pouvons fabriquer toutes les puces haut de gamme dont nous avons besoin nous-mêmes », a déclaré Ren.
Tant que ces sociétés pourront obtenir l'approbation de Washington, Ren a déclaré que Huawei continuerait à leur acheter des volumes importants. « Il se peut qu'ils ne puissent pas obtenir une approbation rapidement. Nous avons l'approvisionnement de produits cette période de transition. Une fois l'approbation obtenue, nous maintiendrons nos échanges commerciaux normaux avec ces sociétés américaines et travaillerons ensemble à la création d'une société de l'information pour l'humanité. Nous ne voulons pas travailler seuls. «
Pour répondre à la question sur la raison directe pour laquelle les Etats-Unis ciblent Huawei, Ren a dit : « Je ne sais pas exactement ce que pensent les politiciens américains. Je pense que nous ne devrions pas être la cible des campagnes menées par les Etats-Unis simplement parce que nous sommes en avance sur les Etats-Unis. «
Le fondateur de Huawei a également répondu aux questions concernant les perturbations globales du marché international des TIC. « L'Europe ne suivra pas les traces des Etats-Unis et la majorité des entreprises américaines communiquent étroitement avec nous. Nous pourrons certainement continuer à servir nos clients. Notre capacité de production de masse est énorme, et l'ajout de Huawei à la liste des entités n'aura pas un impact énorme sur nous. Nous faisons des progrès en matière d'enchères dans le monde entier. «
Concernant les perspectives commerciales de Huawei pour 2019, Ren a ajouté : « Notre croissance va ralentir, mais pas autant que tout le monde l'imagine. Au premier trimestre de cette année, notre chiffre d'affaires a augmenté de 39% par rapport à la même période de l'année dernière. Ce taux a diminué à 25% en avril et pourrait continuer à diminuer vers la fin de cette année. Mais l'interdiction imposée par les Etats-Unis ne conduira pas à une croissance négative ni au développement de notre industrie. «
Dans les secteurs où Huawei dispose des technologies les plus avancées, du moins dans le secteur de la 5G, Ren a ajouté qu'il « n'aurait pas un impact fort ». Non seulement cela, mais les concurrents de Huawei ne seront pas en mesure de le rattraper d'ici deux à trois ans.
Les normes 5G sont généralement considérées comme ayant un impact considérable sur la société, a ajouté Ren. La société semble bien préparée pour l'avenir en termes d'innovation technologique et de R & D. Huawei compte 26 centres d'expertise en R & D dans le monde, plus de 700 mathématiciens, 800 physiciens et 120 chimistes travaillant à Huawei, selon Ren. Il a en outre noté que Huawei détenait le plus grand nombre de brevets essentiels à la norme 5G au monde – environ 27% du total.
« Nous avons un institut de recherche stratégique, qui fournit une grande quantité de financement à des professeurs renommés dans les meilleures universités du monde. Nous ne prévoyons pas de retour sur cet investissement. La façon dont nous parrainons la recherche est similaire à la façon dont l'investissement fonctionne, selon la loi américaine Bayh-Dole Act. Ce sont les universités qui bénéficient de l'investissement. Ce faisant, nous travaillerons avec plus de scientifiques à la recherche de technologies à différentes étapes », a déclaré Ren.
Quant à ses trois groupes d'activités, quand on lui demande d'où proviendra le chiffre d'affaires à long terme, Ren ne considère pas que le plus rentable est nécessairement le plus important. « Seul le département responsable de la création de connexions réseau pourra devenir le numéro un mondial. C'est le département même qui a subi les attaques des Etats-Unis. Je l'ai comparé à un avion gravement endommagé. En fait, nous nous sommes rendus compte que ce département n'était pas confronté à autant de difficultés que d'autres, car il se préparait depuis longtemps. Nos technologies 5G, de transmission optique et de réseau central ne sont pas soumises à la pression exercée sur ce département, et ces technologies seront les leaders mondiaux pendant de nombreuses années. «
Ren a conclu en déclarant : « Nous ne cherchons pas à résoudre nos problèmes de réputation en dehors de la Chine par le biais de campagnes dans les médias. Je pense que nous devrons en fin de compte résoudre ces problèmes en fournissant d'excellents services à nos clients. Nous sommes très avancés et nos clients le réaliseront s'ils commencent à utiliser nos services. "


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.