Tunisie – Hizb-Ut-Tharir appelle les policiers à se rebeller et à rejoindre sa cause    Le Gouvernement retire le projet de loi de finances complémentaire 2020 de l'ARP    Un smart T-shirt pour prévenir le kidnapping des enfants    Expatriés : Amor Layouni sauve Pyramids FC face à l'Arab Contractors de Seifeddine Jaziri    La Tunisie exprime sa solidarité avec la Turquie et la Grèce suite au séisme qui a secoué les deux pays    Les femmes en Tunisie et en Libye assurent un rôle important dans l'essor économique des deux pays", selon la représentante ONU-Femmes    Tunisie – 61 bêtes touchées par la maladie de la langue bleue à Gafsa    Un prêtre blessé par balle à Lyon l'auteur en fuite    «Ça me désole de le voir comme ça !»    Le Collectif Civil pour Les Libertés Individuelles «consterné»    Le bourricot de «l'Ifriqia» est de retour    Les carnets de voyage d'un globe-trotter tunisien    Ligue des champions : On connaît l'arbitre de la demi-finale retour Zamalek-Raja    Tunisie : Arrestation de 29 migrants clandestins au port de la Goulette    L'acteur Sean Connery, le premier James Bond, est décédé    Un smart T-shirt pour prévenir le kidnapping des enfants    Tunisie: Arrestation de l'individu ayant revendiqué dans une vidéo l'opération terroriste de Nice    Foot-Europe: le programme du jour    Libye: 467 nouvelles infections au coronavirus    CONDOLEANCES : Mme Amel MALLEKH    Covid-19 : Ils ont fait fortune...    Reportage | Tourisme : Le Kef, un pôle national et international du klim artistique    Télécommunications | Rapport financier 2019 : Un secteur en pleine effervescence    Chute de la production de phosphate : Grave impact sur les cultures céréalières    Roman « El yassamin el asswed » (Le jasmin noir) de Wafa Ghorbel : Ecrire pour conjurer le démon et retrouver la lumière    Parution de « Terres Promises » de l'écrivain italo-tunisien Alfonso Campisi chez « Arabesques Edition » : Récit matriarcal et engagé    Covid-19 : 1784 nouvelles contaminations en une journée    Le CAB en pleine ébullition : Saïdani contre-attaque...    NEWS | Le haut niveau pour Laidouni    MERCATO | Quel point de chute pour Rami Jeridi ?    La plateforme digitale SARS-COV2 sera opérationnelle dès le 9 novembre    Tunisie : Deux semaines d'enseignement 100% à distance dans tous les établissements universitaires    Attentat de Nice, Une deuxième personne placée en garde à vue    Tech Trends by TT, un rendez-vous trimestriel    Club Africain : Abdessalem Younsi veut se débarrasser de quelques joueurs cadres    Fitch Ratings confirme la notation de 6 sociétés de leasing    Libye: Fayez al-Sarraj revient sur sa démission annoncée pour fin octobre    Météo : Températures en légère baisse    Tunisie: Nouvelles conditions de voyage sur Tunisair Express    "L'Homme qui a vendu sa peau" de Kaouther Ben Hnia remporte le prix du meilleur film arabe au GFF (vidéo)    Tunisie : Hichem Mechichi s'entretient avec les représentants des entreprises étrangères installées en Tunisie    Après le séisme en mer Egée, la France propose d'aider la Grèce et la Trurquie    Turquie : Un séisme fait 4 morts à Izmir    Tunisie – Concours: Ouverture des candidatures pour le Prix Zoubeida Bchir des écrits féminins tunisiens    Dhafer L'Abidine héro du film de vampires "Bloodline" accessible sur la plateforme de streaming Shahed    Le port du masque en voiture est nécessaire sinon obligatoire pour plus de 2 personnes    La Tunisie condamne « fermement » l'attaque de Nice    Mohamed Larbi Bouguerra: Netanyahou, bientôt orphelin de Donald Tromp ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Handball | Demi-finales de la Coupe de Tunisie : Espérance et Sakiet Ezzit heureux lauréats
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 09 - 2020

Qualification logique des Sfaxiens et des «Sang et Or» qui se retrouveront de nouveau en finale.
Ça y est, Dame Coupe a tranché : l'Espérance Sportive de Tunis et le Club Sportif de Sakiet Ezzit seront ses deux soupirants parmi lesquels elle choisira son élu du cœur lors des noces de la finale, samedi prochain. La sentence est tombée, avant-hier soir, au terme de deux matches que les Sfaxiens et, à un degré moindre, «Sang et Or» ont dominés plus facilement que prévu. Est-ce la faute aux vaincus ? Que non, car ils n'ont pas passé leur temps à… jouer de la guitare. Loin de se présenter en victimes expiatoires, ils ont tout fait, en optant pour toutes les formules, toutes les combinaisons, tous les guet-apens, sans pour autant parvenir à prendre le dessus sur leurs adversaires. C'est que ces derniers se sont avérés intraitables, imprenables. Soit, selon le rituel de la sage littérature, «La raison du plus fort est toujours la meilleure».
Démonstrations de force
Partons de Hammamet où on s'impatientait de voir comment réagiraient Hammamet et Sakiet Ezzit meurtris par leur récente élimination de la course au titre. Pour ce duo, il n'y avait donc plus qu'une seule ambition pour sauver la saison : la Coupe. Les locaux, aussi étonnant que cela puisse paraître, ont totalement déçu, accumulant gâchis, précipitation et erreurs monumentales tant en défense qu'en attaque. Du presque jamais vu, cette saison dans la cité des jasmins et… du handball ! En face, on n'avait plutôt pas besoin de ces «cadeaux», tout simplement parce que le commando sfaxien a démontré, dès le début de son… raid dans la salle de Hammamet, qu'il était suffisamment bien armé pour réussir sa mission. Tenez, son arsenal était si sophistiqué que chaque fois que l'adversaire montrait le bout du nez et frôlait l'égalisation, il y avait toujours quelque chose pour faire mouche et creuser l'écart. Un écart explosif :huit points d'avance au coup de sifflet final. Qui l'eût cru ? En tout cas, pas les Hammamétois qui concèdent ainsi une des défaites les plus lourdes de leur histoire à domicile. Quant aux Sfaxiens, qui avaient dominé la rencontre de bout en bout grâce notamment aux prouesses de Memmich, Merghli, Soussi et l'inévitable Ben Ghanem, ils continuent d'écrire leur conte de fées, en accédant, pour la deuxième année consécutive, en finale. Là où les attend l'Espérance pour un remake. Une EST encore une fois impériale à Sousse, particulièrement en seconde mi-temps qu'elle a écrasée de son poids. En effet, après une première période de jeu équilibrée (égalisations à gogo, 17-16 in fine pour les visiteurs), les «Sang et Or» semblaient, dès la reprise, avoir mangé du lion, en allant malmener une Etoile devenue subitement invisible, tellement les dégâts étaient considérables dans sa zone. Là où Boughanmi, Hachicha, Abdelli et le nouveau bombardier Hazem Bacha, adossés à un Driss Idrissi des grands jours,s'en sont donné à cœur joie, sous l'impulsion d'un superbe Abdelhak Ben Salah au sommet de son art. Les locaux, qui accusaient déjà un important retard de cinq points à quatre minutes de la fin, n'avaient plus qu'à limiter les dégâts, trahis peut-être par les changements abusifs (pas moins de… 16 joueurs utilisés !) dont certains,encore frêles et inexpérimentés, n'étaient pas, ce soir-là, faits pour ce genre de bataille. Toujours est-il que l'ESS a de quoi se consoler par cet investissement sûr dans l'avenir. Et c'est au moins ça de gagné.
Résultats
ASH-CSSE : 20-28
ESS-EST : 28-29


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.