Ligue des champions de l'UEFA : Voici les résultats de ce mardi 20 octobre 2020    Les agences de voyage désenchantées face à un Etat désemparé    La Tunisie a enregistré 1723 nouveaux cas de Coronavirus et 24 morts le 19 Octobre    Tunisie – Formation du nouveau bureau exécutif de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie    Tournoi d'Ostrava : Ons Jabeur passe en 8e de finale    PSG vs Manchester United : Où regarder le match de la ligue des champions du 20 octobre?    Le ministère de l'éducation lance, prochainement, un bouquet de chaînes satellitaires éducatives    Londres attend encore des concessions de l'UE    Les oléoducs et les occidentaux en Arabie Saoudite cibles de L'EI    Bras de fer engagé autour de résultats non-proclamés    Les entreprises du textile mutent vers des produits chimiques plus sûrs    Tunisie: 52 infections au coronavirus dépistées dans les centres de formation professionnelle    10 migrants repêchés au large de Gabès    A l'occasion de la célébration de la journée des Nations Unies, un symposium sur le thème : « le devoir de solidarité en temps de pandémie » le 23 octobre au Grand Hôtel-Tunis    Majdouline Cherni tacle Wadii Jary    Adnen Lassoued: «Le système national de la statistique doit entamer sa mutation digitale »    Formation professionnelle en alternance en Allemagne au profit des jeunes demandeurs d'emploi    Avec toutes nos dépenses, est-il encore envisageable de relancer l'économie ?    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Tunisie : Premier hackathon interuniversitaire en biologie sur une plateforme africaine    Nouvelle composition du bureau de l'ARP    Découverte d'illustrations de piment sur un sol en mosaïque romaine à Borj El Amri    Répartition du budget du ministère de la Culture pour l'année 2020 (Tunelyz)    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 20 Octobre 2020 à 11H00    Tunisie [Vidéo]: Des agriculteurs poursuivent leurs protestations à Béja    CONDOLEANCES : Fethi Nsir    Le réseau Internet haut-débit promis par la firme d'Elon Musk commence à prendre forme.    LFC 2020 : Hausse du budget de l'Etat de 9,5% et aggravation du déficit budgétaire à 13,4% du PIB    Tunisie : Mustapha Ben Ahmed agressé verbalement par Abdelattif Aloui    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    Tunisie : La députée Souhir Askri boycotte la séance plénière consacrée à la discussion de l'amendement du décret-loi 116    NEWS | Jamel Khcharem passe devant !    ESS | Mehdi Nafti s'est désisté après avoir signé le contrat : Les dessous d'un départ précipité...    Tunisie : Le syndicat national des journalistes appelle les journalistes à protester    Femme violentée, députée agressée, femme contre le terrorisme    Tunisie: Trois décès et 16 infections au coronavirus à Monastir    Kaïs Saïed en tête des intentions de vote pour la Présidentielle    La fête du Mouled sera célébrée jeudi 29 octobre 2020    Le CEPEX lance une étude sur la restructuration du FOPRODEX    Tunisie – Météo: Températures en légère hausse    Exercice naval tuniso-français au large des côtes françaises (Défense)    Dix chefs d'Etat et de gouvernement africains appellent les dirigeants du monde entier à accroître leurs investissements en faveur du FIDA    Oscars 2021: Le CNCI appelle les producteurs tunisiens à soumettre leurs films avant fin octobre    L'UNESCO appelle tous les professionnels de la culture à participer à une édition spéciale en ligne, ResiliArt    Mes odyssées en Méditerranée: Trapani-Tunis : les premières Loges maçonniques italiennes en Tunisie    le metteur en scène et comédien Naoufel Azara, à la presse: « Les idées simples changent le monde »    Cheikhs en confidences: Sfax en profondeur, un roman qui nous replonge dans l'atmosphère des années 50    La mystérieuse Dame de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Kom Lel Moumathel », de Walid Ayadi à El Teatro : Le comédien, de la réalité à la scène
Publié dans La Presse de Tunisie le 30 - 09 - 2020

Un cri scénique nommé « Kom lel Moumathel », dernière création théâtrale en date du metteur en scène Walid Ayadi, présentée actuellement à l'espace El Teatro, étale tout haut les aspirations, les maux, les défis, la tourmente, les innombrables interrogations et la quête de soi d'un comédien.
Comme à l'accoutumée, Walid Ayadi a rassemblé sa troupe de jeunes acteurs prometteurs d'El Teatro autour de l'existence du comédien : du vécu de l'artiste souvent exposé en face du public, adulé, admiré. Il met l'accent sur l'artiste dans les coulisses, le comédien tel qu'il est dans la vraie vie, loin des projecteurs. De jeunes acteurs dans tous leurs états s'interrogeront pendant la création en se basant sur les textes de Valère Novarina, auteur de théâtre contemporain de 73 ans, également essayiste, metteur en scène et peintre franco-suisse.
La particularité de la création est sa scénographie. Disparate et éclatée en plusieurs parties, le public présent en petite foulée est immobile une fois à l'intérieur d'El Teatro. Les différents coins et recoins de l'espace ont été minutieusement remis en scène par Walid Ayadi. Le public n'a pas droit à une scène et à un spectacle classique, mais traversera couloirs, scènes réaménagées, passages, et portes se retrouvant ainsi dans divers cadres, tantôt vastes, tantôt fermés, face à de nombreux acteurs aux discours saisissants. Une scénographie labyrinthique de 45 min, orchestrée par moments par une équipe technique discrète d'El Teatro sur place et chargée de guider les spectateurs. Un travail remarquable, qui manquait parfois de synchronisation, mais qui sort du lot, à travers lequel le spectateur pourra découvrir séparément la performance des acteurs et intégrer pleinement l'univers de chaque espace. Le public est à la fois acteur / spectateur et vice versa : les deux parties sont dans l'échange donnant lieu à une prouesse. La disposition de la création s'applique ainsi aux règles sanitaires à appliquer dans les espaces publics.
Tout ce travail scénique a été réalisé à partir du texte de Valère Novarina. Il s'agit de la réadaptation, d'une création précédente réalisée par Taoufik Jebali en 2010. Novarina était présent sur place et Walid Ayadi faisait partie, à cette époque-là, de cette aventure marquante. Ce dernier a repris le travail depuis quelques mois, toujours sous la houlette de Taoufik Jebali, en s'adaptant aux circonstances actuelles. El Teatro se laissait explorer par toute la troupe composée de 33 acteurs et actrices. Il s'agit d'une réflexion sur le parcours, la vie, les émotions, le statut et le rapport de chaque acteur à cet art.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.