Tunisie – Nouvelles dispositions anti covid dans les mosquées après les dernières mesures gouvernementales    Dernière Minute – Coronavirus : 56 décès et 1460 nouvelles contaminations, Bilan du 9 avril    Tunisie-Anis Ben Rayena: « Plus d'un million de baguettes sont gaspillés chaque jour en Tunisie »    Aides gouvernementales: Allocation de 270 millions de dinars aux catégories touchées par la crise sanitaire    Al-Sissi et Saïed ont convenu de proclamer 2021-2022, année de la culture tuniso-égyptienne    Tunisie – Qui va financer le fond anti covid ? Les ministres donnent l'exemple    Espérance de Tunis : Ben Khalifa titulaire contre le MC Alger    Un important site archéologique romain découvert au Kef    La Tunisie, sous le manteau    Création d'un fonds pour soutenir les personnes et professionnels sinistrés par le Covid-19    Match Real Madrid vs Barça : Où regarder le clasio du 10 avril 2021?    Hand-Supercoupe d'Afrique : l'Etoile du Sahel face au Zamalek pour un billet au Mondial des clubs    Le chef du gouvernement décide de rétablir le couvre-feu à partir de 22H00 au lieu de 19H00    La Liga: Real-Barça, les compos probables    Ligue des champions : Le programme des quarts de finale retour    Kaïs Saïed : La sécurité de l'Egypte est la nôtre !    Hichem Mechichi : Le couvre-feu efficace pour briser les chaînes de contamination par le coronavirus mais non sans conséquences d'où la nécessité de le réviser à la demande du Chef de l'Etat    Plus de 130 mille personnes vaccinées contre le coronavirus    L'écosystème HMS de Huawei compte 2,3 millions de développeurs à travers le monde    La Tunisie organise sa 1ère foire virtuelle internationale de l'artisanat    Tunisie: Kais Saied souligne l'importance de lutter contre l'extrémisme religieux    Tunisie – L'inestimable cadeau de Saïed à Mechichi    Accusé de trahison et de corruption par Rached Khiari, Imed Hammami répond    Le PNUD et 16 organisations de la société civile tunisiennes partenaires    MEMOIRE : Zakia LADHARI veuve Mustapha El BEHI    Attijari bank et le PNUD organisent conjointement le Hackathon Tek-صح    Express    Energie : Le mix énergétique comme solution pertinente    Le Bardo se met à l'intelligence artificielle    Education Nationale | lancement du projet onusien sur l'autonomisation du système éducatif en Tunisie : Favoriser la résilience des jeunes face aux discours violents    L'Utap dénonce la fermeture des marchés hebdomadaires    Tunisie – Une moyenne de plus de quinze heures de jeûne par jour    Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire    Championnat arabe d'athlétisme à Tunis : Un tremplin pour Tokyo    «Souk al mout'â» (Le marché du plaisir), recueil de nouvelles en arabe de Mounira Rezgui : Des mots comme autant de réverbères    Tunisie: Kais Saied visite les sites historiques du Caire [vidéo]    Foot-Europe: le programme du jour    Bilan Covid-19 : 2010 nouveaux cas et 43 décès en Tunisie    Disparition : Mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Tunisie-Moncef Marzouki : "Toutes mes excuses à l'âme de Mohamed Morsi et aux martyrs de Rabaa et des autres terribles massacres!"    Décès du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre    Par Henda Haouala – Séries TV tunisiennes : un marché de production à prendre au sérieux    Invocation pour accueillir le ramadan    La consolidation des liens de sang procure la richesse et la longévité    Nouveau tirage - Où trouver le livre de Mohamed Ennaceur : Deux République, une Tunisie (Vidéo)    Sortie du livre de photographie "Winter Bloom" de Souheila Ghorbel    Lutte contre l'immigration clandestine : Des radars spéciaux pour localiser tous types de bateaux dans un rayon d'environ 18 km    Kasserine : Un couple de terroristes tué à Mont Selloum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand l'origami fait la déco
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 03 - 2021

L'origami est l'une des grandes tendances annoncées de la saison printemps-été. Originaire d'Asie, l'origami désigne l'art du pliage du papier. Largement inspiré par la nature, cette technique ancestrale s'invite de plus en plus dans nos intérieurs... à tel point qu'elle est devenue une vraie tendance ! L'origami, utilisé traditionnellement au Japon pour décorer les tables lors des cérémonies et les lieux de culte, a bien évolué. Aujourd'hui, il se décline en papier, plastique, céramique, métal, bois, tissus et dans diverses formes (décoration murale, suspension à facettes, animaux, vases...).
L'origami inspire, plus que jamais, les décorateurs et designers. Une vraie renaissance pour cet art japonais ancestral ! Couleurs, matières, formes... voilà que, de plus en plus, tous les objets se plient en quatre. Tendance phare de ces derniers mois, l'origami et ses nombreuses déclinaisons en décoration ne vous auront sûrement pas échappé. Des objets de décoration, inspirés de cet art, envahissent les boutiques. Aujourd'hui, l'art du pliage se réinvente et investit objets déco, luminaires, cadres et bien d'autres encore ; statuettes en résine ou en fer forgé, trophées... Cet art très renommé du pliage japonais fait, actuellement, autant d'adeptes chez les fans de loisirs créatifs que chez les amateurs de design et de décoration ! Les créateurs s'inspirent de ses formes pures et géométriques réalisées en papier, ou autres matières, pour créer des objets et des meubles à la fois ludiques et délicats. Avec l'origami, tout se plie en quatre et même les matières les plus nobles, comme le bois, imitent ses effets géométriques.
Né en Chine
Né en Chine il y a plus de 2.000 ans, l'art du pliage de papier a été importé au Japon par les moines boud-dhistes. Dans sa forme traditionnelle, il doit être réalisé à partir d'une feuille de papier, carré la plupart du temps, sans l'utilisation de ciseaux ni de colle. Les pliages successifs du papier permettent d'obtenir les formes désirées. Si l'origami est aujourd'hui pratiqué dans le monde entier, il reste particulièrement populaire au Japon, où il est encore enseigné à la maternelle.
En effet, ce mot vient du verbe japonais «oru» qui signifie «plier» et du nom «kami» qui se traduit par «papier». Cette discipline permet de réaliser des formes grâce à de simples feuilles de papier.
L'origami permet de faire des combinaisons très innovantes. En outre, il suffit de s'équiper de morceaux de papier pour créer un décor fantastique, cela reste donc très accessible si l'on sait comment s'y prendre. Il s'agit d'effectuer une suite de pliages parfois assez compliqués mais toujours très ingénieux sans découpage ni collage d'aucune sorte. On peut faire des formes très simples comme un avion ou un chapeau mais aussi des éléments très sophistiqués tel qu'un cheval ou un dragon. L'art de l'origami nécessite une feuille de papier de forme carrée et une bonne manipulation. Cela peut paraître difficile au début mais plus on pratique, plus on s'améliore !
L'origami est fondé sur la géométrie mais nul besoin d'être un génie en mathématiques pour arriver à un résultat convenable! L'avantage de cette pratique, c'est que les possibilités sont infinies. De plus, parvenir à faire une structure en papier est toujours très satisfaisant. Ces éléments décoratifs peuvent orner une table, des meubles et même des murs. Les décorations les plus courantes sont les fleurs.
11 novembre, journée de l'origami
Être créatif, c'est plus qu'un simple plaisir, des études ont démontré que la créativité peut améliorer l'humeur, soulager l'anxiété, stimuler les fonctions cérébrales, aider à prévenir les maladies dégénératives, contrôler la tension artérielle et améliorer la santé du système immunitaire. Pourquoi alors ne pas profiter de toutes les chances de vous lancer dans un projet de création, comme un jeu de pliage de papier ?
Le 11 novembre est la Journée de l'origami, ce qui en fait le jour idéal pour découvrir cet art fascinant du papier, originaire du Japon ancien. À l'époque, le papier fait à la main était un article de luxe que seules quelques personnes pouvaient s'offrir. Le pliage du papier servait donc strictement à des fins cérémonielles, souvent de nature religieuse. Dès le XVIIe siècle, étant devenu un art récréatif aussi bien que cérémoniel, il a été peu à peu reconnu comme une nouvelle forme d'art.
Aujourd'hui, l'origami est un passe-temps populaire pratiqué dans le monde entier. Il est abordable puisque vous n'avez besoin que de papier et de la patience et, comme une variété de motifs sont possibles pour tous les âges et tous les niveaux de compétence, presque tout le monde peut transformer un carré de papier en un oiseau, un poisson, une fleur, une boîte décorative ou un arbre. Vous n'avez besoin que d'un bout de papier. Les magasins de bricolage vendent du papier spécialement conçu pour l'origami, généralement imprimé de motifs brillants et audacieux, mais le papier brouillon, le papier journal, le vieux papier d'emballage et même le papier d'impression blanc ordinaire représentent tous de très bonnes solutions de rechange. Le papier origami étant normalement relativement mince pour faciliter le pliage, cherchez de préférence du papier qui n'est pas trop épais. Mais, si vous n'avez que du papier de bricolage, essayez-le!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.