Ali Kooli : Le programme de réforme de la Tunisie a été jugé réaliste    Porsche : un résultat opérationnel de 1,2 milliard d'euros au premier trimestre 2021    Les producteurs des tomates de Nabeul impactés par la maladie du Mildiou    Tunisie – Météo: Légère baisse des températures    Ines Ayadi : Le vaccin AstraZeneca sera introduit le 21 mai dans les centres de vaccination    Tunisie – Coronavirus: 70 décès et 740 nouveaux contaminés recensés le 15 mai    La Tunisie prend part à la 6e Semaine mondiale de la sécurité routière de l'ONU    Palestine : l'UGTT lance un appel à des manifestations    Tunisie- Béja : Levée du drapeau palestinien dans les collèges [vidéo]    Conseil de sécurité : Toujours pas d'accord sur une déclaration commune    Travaux d'électrification, à partir de lundi, de la ligne du réseau ferré la Manouba/Bortal/Gobaâ    Tunisie : Jarandi s'entretient avec son homologue libyenne    Football | Coupe de la Confédération (1/4 de finale aller) : « Le penalty raté à la mi-temps a été le tournant du match »    Nabeul | Arrestation d'un individu pour appartenance à une organisation terroriste    Vidéo – Effondrement de gradins dans une synagogue près de Jérusalem    Sidi Bouzid : Vers l'extension des surfaces en production bio à 45 mille hectares en 2025    Football | Championnat d'Espagne : Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison    Décès de l'ancien ambassadeur Zouheir Allagui    En date du 15 mai 2021, 740 nouveaux cas de Coronavirus sur 3.816 tests réalisés ont été enregistrés en Tunisie, a annoncé dimanche 16 mai 2021, le ministère de la Santé par voie de communiqué.    Tunisie : La meilleure façon trouvée par l'UGTT pour soutenir le peuple palestinien : Avoir plus de martyrs qu'eux !    Coupe de la CAF : Le CS Sfaxien piégé par la JS Kabylie    Tunisie – FMI : Les discussions techniques reprendront ce mardi. Quels enjeux ?    Le baiser qui n'a jamais été échangé    L'armée israélienne abat un palestinien après qu'il ait foncé sur des soldats    Organisation de « La semaine de la Palestine » dans le milieu scolaire, du 17 au 22 mai 2021    Grève des recettes des Finances : Suspension des pénalités de retard au registre national des entreprises    Foot – CAF : Wadii Jari désigné à la tête de la commission médicale    Israël - Palestine: Terrorisme et résistance    Coupe de Tunisie : Espérance de Tunis-Etoile du Sahel choc des 16e de finale    Tunisie – Décès de la mère de Zied Gharsa    Coupe de Tunisie : Le tirage au sort est tombé    Scandale des déchets italiens- Hédi Chebili : La Tunisie cherche à résoudre cette affaire le plus tôt possible, sans céder le droit du pays à la réparation du préjudice    Foot-Europe: le programme du jour    La Tunisie réitère son appui à la cause palestinienne et aux droits inaliénables et indivisibles du peuple palestinien    La Tunisie réceptionne 158 mille doses du vaccin AstraZeneca    Libye - Tunisair rétablit son vol à destination de Mitiga    Palestine - La Tunisie intensifie les efforts diplomatiques en prévision de la réunion du Conseil de sécurité    Festival du livre audio en ligne, une première    Foot-Europe: le programme du jour    Tunis - Manifestation de soutien à la Palestine    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    Le chef du gouvernement participe à un sommet virtuel sur le terrorisme en ligne    Chedli Klibi : un an déjà    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire
Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 04 - 2021

Lancé par Abdallah Chamekh, Ciné labo, dont l'objectif est l'éducation à l'image en milieu scolaire, annonce sa transformation en association après avoir été un projet personnel. Le réalisateur nous en parle.
Rappelez-nous les objectifs de ce projet qui a démarré en 2015 ?
L'idée est partie de la réflexion suivante. Pourquoi le cinéma n'est-il pas enseigné dans les écoles et les lycées, à l'instar des autres matières comme le dessin et la musique. Il s'agit de créer une autre génération éduquée à l'image. En 2015, j'ai signé une convention avec le ministère de l'Education nationale où on s'est fixé pour objectif la création de 120 laboratoires de cinéma à travers la République. Il s'agit de former des éducateurs qui dirigeront eux-mêmes ensuite ces laboratoires d'éducation à l'image par le cinéma et l'initiation à cet art. Il y a une initiation à la culture cinématographique et une autre à la photographie. Les éducateurs et les élèves finissent dans chaque atelier par produire un petit film.
Le dernier de votre labo a eu lieu du 15 au 25 mars à Kasserine...
C'est un atelier où nous avons formé un groupe d'éducateurs et d'élèves et qui a abouti à la production de deux courts-métrages de fiction. En parallèle, il y a eu aussi un atelier de formation dans la photographie. Avec Kasserine, nous avons un nouveau noyau qui s'ajoute à celui de Hidra, Thala et Foussana. Il y a donc un centre de décentralisation même à l'intérieur de la région. Actuellement, nous avons créé cinq laboratoires à Kasserine et cinq autres à Sidi Bouzid.
On parle aussi de l'idée de créer un festival des laboratoires de cinéma...
Oui; nous avons pour objectif la création du festival des laboratoires de cinéma dans le milieu scolaire. En effet, c'est une case qui manque chez nous puisque nous avons le film professionnel, le film amateur mais le film scolaire n'existe pas. C'est aussi une initiative qui permet à l'élève de choisir l'option cinéma pour ses études supérieures et être convaincu par son choix. Ce genre de laboratoire permet de contrer le danger de la télévision et des réseaux sociaux qui utilisent l'image à tort et à travers et parfois de manière perverse. Aujourd'hui, nos élèves consomment des images qu'ils ne savent pas décortiquer. Nous projetons de construire une nouvelle vision qui n'est pas basée sur un statut Facebook, mais sur un projet avec un développement visuel.
Pourquoi ce projet rencontre-t-il actuellement des obstacles ?
Le plus grand obstacle obstruant ce projet, comme devant tant d'autres, c'est la bureaucratie tunisienne qui réfléchit de manière très éculée. Pour réaliser un projet d'un mois, il faut galérer parfois pendant un an. D'autre part, il n'y a aucun respect de la part des institutions publiques vis-à-vis des conventions qu'ils signaient avec nous.
Ciné Labo est devenu aujourd'hui une association...
En effet, après un parcours de sept ans, ce projet fonctionne aujourd'hui en tant qu'association. C'est un statut qui va nous ouvrir l'accès aux conventions avec le Fifej, par exemple, ou l'Unicef que nous étudions en ce moment. Il y a aussi une convention avec le Cnci. Le projet est devenu national avec pour objectif de créer 120 laboratoires qui produiront 120 films par an et c'est à ce moment qu'on pourra lancer le festival des laboratoires de cinéma en milieu scolaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.