Ahmed Driss : le référendum pourrait confirmer le penchant dictatorial de Kaïs Saïed    Malek Zahi: La porte du dialogue avec l'UGTT est encore ouverte    Noureddine Bhiri: La famine frappe aux portes des Tunisiens à cause du "coup d'Etat"    La HAICA réclame des élections libres et équitables    Le Maroc maintient son leadership dans l'industrie automobile    Espérance ST : Le blessure de Chaalali requiert quelques jours de repos    Allemagne : Neuer prolonge au Bayern Munich jusqu'en 2024    Contrepoint | Le remède Ons....    Météo : Des températures entre 32 et 38 degrés    3 Lauréats des prix jeunes artistes 2022 : Exposition " TGM Station"    Mission d'hommes d'affaires Tunisiens à Malte : La Conect veut dynamiser l'investissement bilatéral entre les deux pays    Hajer Gueldich: Célébration de la journée mondiale de l'Afrique du 25 mai    Finales Conférence Est NBA : Boston éteint Miami avec fracas dans le Game 4    Mercato : Aïssa Laidouni dans le viseur de ce club français    Rencontre à Davos entre la cheffe du gouvernement et la directrice générale du FMI    Météo: Températures élevées, ce mardi    Décès du juge Mongi Chalghoum    Monde : Un tribunal ukrainien ordonne l'arrestation de l'ex-président Ianoukovitch pour trahison    Tunisie-Djerba [PHOTOS] : Retour du marché italien une pause de deux ans    Abu Dhabi : Plusieurs blessés dans l'explosion d'une bonbonne de gaz    Le gouverneur de Ben Arous continue d'attirer les regards    La HAICA appelle le gouvernement à garantir des élections libres et équitables    La nouvelle Skoda Fabia remporte le Red Dot Award    Sfax: La coordination de l'Environnement rejette l'idée de réutiliser les équipements de la SIAPE [Vidéo]    "Time" : Poutine parmi les 100 personnes les plus influentes de 2022    Béja | Une tortue marine relâchée à la plage de Zouaraa    Sommet de la Francophonie en Tunisie...700 journalistes étrangers seront présents    Golf | Finale du championnat de Tunisie : La fête annuelle du golf à Gammarth    GCF se poursuit en ligne et propose les films de la compétition en streaming gratuit (Programme)    La Tunisie capable d'exporter 2,3 milliards d'euros d'habillement vers l'Europe    L'UGTT: Bientôt, une grève dans le secteur public    En dehors du stade, Ronaldinho n'est pas un bon joueur    Comar d'Or 2022: Liste des écrivains lauréats de la 26e édition récompensés au théâtre municipal de Tunis    Enquête | Energies renouvelables : Une porte vers la justice sociale...    Le Salon de la Tunisie à Lyon ouvre ses portes ce week-end : Authenticité et qualité    Pourquoi | Internet et ses problèmes    Tribune | Festival des fleurs de Namangan 2022 : La ville de Namangan fleurit pendant le printemps    Tribune | Réflexions autour du livre « Prison et Liberté, parcours d'un opposant de gauche de la Tunisie indépendante », de Chérif Ferjani : Quand la prose du narrateur fait trembler les frontières    Noureddine Ben Ayed : je suis le président légitime de l'Utap    Officiel : Najla Bouden en Suisse...les raisons    Météo: Températures en hausse, ce lundi    Classement WTA : Ons encore 6e, un seul changement dans le Top 10    Inauguration d'une rue au nom de Claudia Cardinale à la Goulette : Un hommage amplement mérité    Coopération Tuniso-Mauritanienne : Renforcement des liens culturels et des projets communs    Claudia Cardinale en Tunisie du 25 au 30 mai courant    Palmarès de la 26ème édition du Comar d'Or    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'identité culturelle des morisques en Tunisie, un livre de Mondher Chraïet : Un excellent éclairage sur l'histoire des Maures dans notre pays
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 01 - 2022

Peut-on imaginer le temps, la patience et la persévérance nécessaires à la genèse d'un livre historique ? Pourtant, ce livre « L'identité culturelle des morisques de Tunisie », dont l'auteur n'est autre que notre confrère Mondher Chraïet, a su conjuguer le talent du chercheur attentif au détail avec l'art de l'écriture journalistique, est un nouveau livre d'histoire contemporaine qui nous replonge dans l'époque de l'expulsion d'Espagne, des morisques. Ce livre édité par GLD comportant des témoignages joints à la consultation d'archives écrites souvent inédites est une belle démonstration de la pertinence de la méthodologie employée pour apporter la lumière sur plusieurs moments du périple des morisques en Tunisie.
Le livre de 200 pages subdivisé en une introduction et trois chapitres porte sur la question des morisques
C'est un ouvrage original qui offre au lecteur arabe une nouvelle voie ou piste pour suivre de près l'histoire et la culture de la minorité maure qui, hélas, n'a pas eu la chance d'être étudiée en détail.
C'est à partir de la fin du XVe siècle, et surtout après la conquête du royaume de Grenade et les décrets de conversion obligatoire, que le sort des musulmans d'Espagne s'aggrave, et ils sont contraints de quitter l'Espagne, ce qui signifie pour eux d'abandonner leurs terres, leurs propriétés, leurs ateliers et leurs maisons ou d'être contraints à renier leur religion et se convertir au christianisme. Les difficultés de l'étude de ce groupe ethnique sont généralement grandes, car l'information dont on dispose à leur sujet n'est pas aussi abondante que celle concernant des communautés plus importantes par leur taille. Ce qui fait que l'approfondissement de l'exploration de la réalité historique, sociale et linguistique des minorités, essentielle dans le monde de la recherche, devient compliquée et difficile. Le seul témoignage que nous ayons sont les manuscrits que les Maures ont écrits en Espagne et hors d'Espagne. Ces textes reflètent donc la pensée et l'expression des Maures, s'accrochant à leurs particularités culturelles.
L'une des sources importantes utilisée aujourd'hui pour étudier l'histoire de cette minorité, en dehors des documents et des archives des tribunaux de l'Inquisition, est leur propre production littéraire et les manuscrits qu'ils ont écrits à la fois en Espagne (à Aljamia), ou les traces laissées dans les pays d'accueil après leur expulsion d'Espagne.
Les manuscrits aljamiado-mauresques qui sont conservés aujourd'hui sont considérés comme un témoignage fidèle de la culture de la minorité maure, qui a prolongé la présence islamique dans la péninsule pendant plus d'un siècle. Ces manuscrits très variés ont servi, pendant plus d'un siècle, d'arme pour résister à l'inquisition espagnole. Les Maures ont écrit des histoires et des légendes sur des personnages islamiques et bibliques, sur la vie de Mohamed et ses Hadiths, ils ont expliqué des versets du Coran, ils ont traité de thèmes eschatologiques et ascético-mystiques, mais ils ont également écrit pour argumenter leur résistance contre les chrétiens.
Le chercheur Mondher Chraiet a traité la question de l'identité des Maures sous divers angles et points de vue, ce qui lui confère beaucoup de rigueur et de sérieux. D'une part, il recueille et analyse les études menées par les Occidentaux, notamment les écoles espagnoles et françaises, et a démontré sa contribution au développement et à l'évolution des études mauresques sous divers angles : culture générale, histoire et littérature. D'autre part, il tente dans ce livre de révéler l'importance des Arabes maures dans ce processus, et la nécessité de réécrire l'histoire des Maures et d'Al Andalus.
Une grande partie de ce travail est menée par l'auteur en raison de la contribution de l'école historique tunisienne et de son implication dans les études sur la question maure, mais toujours à travers les publications, sur plusieurs décennies notamment, de la revue d'histoire maghrébine, dont le président est l'éminent professeur Abdeljelil Temimi. Un travail intéressant qui, sûrement, servira à ouvrir de nouveaux horizons dans ce domaine de recherche sur la minorité maure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.