Tunisie: Les Agriculteurs dénoncent l'importation de pommes de terre d'Egypte    Ligue des champions : L'EST arrache un nul précieux contre le WAC    Ligue des champions : Le onze de départ contre le WAC    L'Espérance Sportive de Tunis tient en échec le Wydad de Casablanca avec un précieux nul 1 à 1 à Rabat    Tunisie- VIDEO : Saisie à Medenine d'une quantité de cartouches de calibre 16, et des devises    Tunisie- Le bloc de la coalition nationale condamne la campagne mensongère qui cible la députée Leila Hamrouni    Tunisie – Sfax : Report des examens à l'Institut Supérieur d'Informatique et de Multimédia    Qui sont les 8 startups du 4ème cycle de Flat6Labs Tunis ?    Le maire de Sousse démissionne    CAN 2019 : lancement de la billetterie en Ligne    Les fédérations tunisienne et sud-africaine de rugby abriteront respectivement les tournois Africa Women's Sevens et Africa Men's Sevens dans le cadre de Tokyo 2020    Alerte météo, Pluies orageuses et températures en baisse    Pour le fondateur de Huawei : Les relations ne sont pas détruites par un morceau de papier du gouvernement américain    Nouvelle plateforme de révision pour les candidats du bac    L'indice des prix de vente industriels en hausse de 8,5% en glissement annuel    100 ANS CITROËN : Citroën Tunisie invite tous les passionnés à célébrer le centenaire d'une marque ‘INSPIRED BY YOU'    Tunisia Games Factory 2019: Le CNCI propose 4 aides pour la pré-production de jeux vidéo    CAN 2019 : Alain Giresse annonce une pré-sélection de 17 professionnels    Infinix HOT 7 Pro : Caractéristiques    Hand: l'entraîneur de l'ES Sahel Sami Saidi acquité des accusations d'actes anti-sportifs    Youssef Chahed charge Mohamed Fadhel Mahfoudh et Abdelbasset Ben Hassen de configurer l'initiative visant à établir un CODE de conduite politique    En photos : Amina Sta à Djerba pour le pèlerinage de la Ghriba    Jumia lance une campagne de collecte de dons au profit des SOS villages d'enfants Tunisie    Wydad de Casablanca – Espérance Sportive de Tunis : Premier ‘half' d'un duel qui s'achèvera vendredi prochain à Radés    Grande Bretagne: Theresa May annonce sa démission ce vendredi    En photos... Souhir Ben Amara à Cannes, son deuxième look fait beaucoup parler…    Tunisie: L'UGTT réclame une enquête sur l'organisation par des tours opérateurs de voyages touristiques vers Israël    Tunisie – VIDEO : Affaire des abricots jetés à la poubelle, ou quand l'UTAP tient le consommateur en otage    Tunisie – Accusations contre le ministère de l'intérieur : Toubal s'explique    Tunisie – Le petit oiseau rare de Ghannouchi commence à Gazouiller    Le 1er Juin une Version de Layali Tunivisions sera à Hammamet au Restaurant Baia    Un jour, une étape, une carte postale : Performance marchée – 3000 km pour relier Paris à Sousse de l'artiste Ridha Dhib    En Italie, un réseau de migration clandestine démantelé dévoile l'implication de policiers    En vidéo : Tous les détails sur l'événement Lamet El Khir 1.0    L'ISIE prolonge jusqu'au 15 Juin 2019 la période d'inscription sur les listes électorales des législatives    J-2 avant la clôture de l'appel à projets Village 2019 d'Orange Tunisie, avec l'appui de la Fondation Orange    Violence(s) Jalila Baccar et Fadhel Jaibi    Nasser Al-Khelaïfi mis en examen pour corruption    Tunisie: Sauvetage de trois marins pêcheurs à Sousse après deux jours d'errements en mer    René Trabelsi salue toutes les unités militaires et sécuritaires veillant au bon déroulement du pèlerinage à La Ghriba    Al Badil Ettounsi déplore ce à quoi est exposé le Chef du gouvernement et certaines personnalités politiques    JCC 2019 : Un avant-goût du festival et 3 nouveautés révélées à Cannes    Libye : Haftar à Macron : Pas question de cessez le feu à l'état actuel    En photo : Habillée par Ali Karoui, la compagne de Cristiano Ronaldo fait sensation au festival de Cannes    Le rappeur franco-Tunisien Swagg Man édite un clip “5alina n3ichou” qui fait le buzz (vidéo)    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sous le signe de l'insécurité
Reportage — Marché hebdomadaire du Kram
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 01 - 2019

Vols, violence et même des cas de harcèlement sexuel, le marché hebdomadaire du Kram, connu plutôt sous l'appellation de «Souk Lahad du Kram», n'échappe pas aux formes d'insécurité qui règnent sur cette banlieue nord de la capitale. Les plaintes des citoyens ne se comptent plus, alors que les autorités peinent à éradiquer ce fléau. Reportage...
Au matin d'un dimanche, le paysage est plus qu'ordinaire dans ce souk hebdomadaire, des vendeurs qui vantent la qualité de leurs produits de toutes les couleurs et des citoyens venus en masse pour profiter des prix assez attractifs comparés à ceux des grandes surfaces. Mais au bout de quelques moments passés ici vous vous apercevrez d'une certaine menace et sensation d'insécurité à cause de la présence de petits groupes d'enfants et d'adolescents qui profitent de l'absence d'agents de sécurité, mais aussi de la distraction de certains clients, pour commettre des actes de banditisme, notamment des vols.
Sachant que l'union fait la force, opérant en petits groupes, ces enfants et adolescents, très organisés, s'activent notamment dans la zone réservée aux vêtements de fripe, largement fréquentée par les citoyens, vu la qualité, le choix et les prix qui font craquer. Ils ne manquent pas d'ingéniosité, malheureusement, ils l'ont exploitée dans des actes de mauvaise foi. En effet, selon le recoupement de plusieurs témoignages de clients fidèles de ce marché, ces enfants provoquent des bagarres et des bousculades pour voler des objets précieux, argent, smartphones, porte-monnaie... bref, tout ce qui tombe entre leurs mains. «Ils se sont habitués à ce marché, ce sont des délinquants qui viennent des quartiers proches, profitant de l'insécurité qui règne sur ce souk, ils ont tellement nui aux clients. Nous vendeurs, on les connaît tous, mais on n'y peut rien, ils sont nombreux et très dangereux», nous explique un trentenaire, vendeur de vêtement de fripe.
Ces voleurs à la tire sont si agiles, astucieux et tellement discrets qu'on ne s'aperçoit du vol qu'après leur disparition. Ils nuisent, en effet, à des clients qui viennent s'approvisionner dans ce marché mais qui rentrent parfois sans leurs smartphones.
Un peu plus loin, et plus précisément dans la partie consacrée à la vente des fruits et légumes, un groupe de femmes, qui viennent chaque semaine faire leurs courses hebdomadaires dans ce marché, nous fait part de son ras-le-bol face à cette situation d'insécurité. «Trop, c'est trop, j'ai été victime de vol trois fois dans ce marché. Même si tu fais attention tout le temps, la seconde où tu perds l'attention, on volera ton téléphone ou ton argent. Nous réclamons des patrouilles sécuritaires et des agents en civil pour éradiquer ce fléau», observe, pour sa part, une mère de famille.
Harcèlement sexuel
Et parce que les cas de vol innombrables ne suffisent pas, dans ce souk, les femmes, notamment des jeunes filles, sont visées parfois par des actes de harcèlement sexuel. Des «blagues» et expressions obscènes, des remarques dégradantes sur l'apparence physique et même des attouchements qui finissent parfois par une grande bagarre, comme en témoignent plusieurs clients qui nous ont raconté leurs mauvaises expériences dans ce lieu public.
Ce paysage de violence est également marqué par des bagarres souvent incontrôlables qui se déclenchent brusquement et n'importe où entre les marchands, terrifiant ainsi les clients. D'ailleurs, des armes blanches auraient déjà été utilisées, nous affirme un marchand de fruits présent sur place.
Les autorités, en dépit des plaintes déposées par plusieurs personnes peinent à faire face à ces formes de violence, et nous l'avons remarqué durant plusieurs visites dans ce marché, aucune patrouille, ni agent sécuritaire n'est présent sur place pour assurer un strict minimum de sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.