Tunisie-Hand (Coupe) : résultats des quarts de finale    Tunisie – Explosion d'une mine au Jebel Orbta : Plusieurs blessés parmi les parents de l'homme que Daech a annoncé avoir égorgé    Ligue 1 : Formation rentrante du CA contre l'US Ben Guerdane    Ligue 1 : Le CA piégé par l'US Ben Guerdane    Coupe de la CAF : L'ESS en Egypte pour défier Al Hilal    La Tunisie à l'ère de l'agriculture BIO : Des exportations en hausses dont les agriculteurs tunisiens pourraient en bénéficier davantage    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    Tunisie: Découverte du corps d'un jeune pendu à un arabe au bout d'une corde    Libye: Hausse du bilan à 220 morts et 1066 blessés    Arrivée à l'aéroport international d'Enfidha des premiers contingents de touristes britanniques venus des plus grandes villes du royaume    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Tunisie- Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique en gros maintiennent leurs grève    En vidéo : SODEXO TUNISIE désigné Meilleur service Client 2019    L'Académie diplomatique tunisienne sera construite avec un DON de la République de Chine estimé à 72 millions de dinars    Tunisie: L'UGTT appelle à un plan d'urgence pour freiner la hausse vertigineuse des prix    Les examens du troisième trimestre de la 6ème année de l'enseignement de base seront conformes aux standards des examens nationaux    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme TV du samedi 20 avril    Sami Fehri dévoile le salaire de Faycel Lahdhiri    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    Tunisie-Youssef Chahed reçoit les rapports annuels des instances nationales    Tunisie- Le ministre de l'agriculture inaugure la première forêt urbaine    Egypte: Référendum pour prolonger le mandat du président al-Sissi    Météo du Weekend, orages et pluies isolés attendus dimanche    Tunisie-Le concours de CAPES n'a pas été annulé    Tunisie: Intervention du ministère du Transport pour résoudre le problème de carburant de la société régionale de Béja    Tunisie-Ligue 2 (Groupe A): le programme de samedi    Tunisie- L'UGTT n'a pas encore pensé à préparer des listes syndicales indépendantes pour les élections    Tunisie: Les bus de la société régionale de transport de Béja paralysés faute de carburant    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La famille du berger égorgé à la montagne bloque la route entre Gabes et Gafsa    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Tunisie : Campagne de vaccination contre le pneumocoque à partir du 24 avril    Tchap, la messagerie gouvernementale française, aussitôt lancée, aussitôt piratée !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les combats en Libye au cœur d'une rencontre entre Essebsi et Ghannouchi    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Film Avengers Engame dès le 25 avril 2019 au Cinéma en Tunisie (Trailer et Synopsis)    TOPNET et Be Wireless Solutions signent un accord de partenariat pour le développement de solutions IoT    Tunisie – Alerte Météo : Vents forts à très forts, sur les régions côtières et le sud, de vendredi à dimanche    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    « Hors Lits Tunisie » se déroulera en 2019 à Mahdia, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana et Tunis    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    Omar el-Béchir : Du palais présidentiel…à la prison Kober à Khartoum, mais pas devant la Cour pénale internationale    Les blessés Libyens pourront se faire soigner en Tunisie, selon le consulat libyen    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il n'y avait pas de petits clubs !
la loi du plus fort n'existait pas…
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 03 - 2019

Que de matches de très bonne facture entre grands et petits clubs sont gravés dans la mémoire des nostalgiques qui éprouvent un énorme respect pour le CSCheminots, l'USMaghrébine, la JSMétouia, l'ASAriana et tant d'autres, pour ne citer que ceux de Tunis et ses banlieues !
Faute de ressources et d'intérêt, les associations sportives, grandes ou petites, sont inéluctablement condamnées à disparaître. C'est dans la logique des choses. Leur vie ressemble comme deux gouttes d'eau à celle des être vivants, des entreprises, voire des nations et des civilisations. Cela se passe de la même manière un peu partout dans le monde et c'est la loi de la nature devant laquelle on est souvent impuissant.
Seulement, pour les nostalgiques il est toujours dur de constater la fin ou l'agonie d'un club dont l'histoire et les périodes de gloire émeuvent et sont ressenties avec un pincement au cœur.
Durant les deux premières décennies de l'Indépendance, les clubs sportifs, de prédilection footballistique, étaient très nombreux en Tunisie. Chaque grande ville comptait une pléthore de clubs grands et petits appartenant spécialement aux première et deuxième divisions.
C'était du temps où le niveau et la qualité du jeu et des joueurs chez les grands clubs dépassait de peu ceux des petits clubs des quartiers et des banlieues avoisinants.
La belle époque de l'amateurisme
Et rien qu'à Tunis et ses alentours on comptait pas moins d'une vingtaine de clubs de football appartenant aux deux premières divisions nationales. Outre l'EST, le CA, le ST, l'ASM et le CSHL, ils y avait le CSCheminots, l'ASAriana, l'UST, l'USMaghrébine, le COT, la JSMétouia, la JSO, le Stade populaire, Mansoura (Hammam-Lif), l'EOGoulette-Kram, l'ESRadès, l'AMégrine Sports et la liste est vraiment très longue.
C'était du temps où l'argent ne régnait pas en maître dans la gestion des clubs car le professionnalisme adopté en Tunisie à la fin des années quatre-vingt et début des quatre-vingt-dix n'avait pas encore été instauré.
Avec de petits budgets mais avec beaucoup d'amour pour le club et le cuir rond, nos clubs vivaient dans l'allégresse totale. Tout le monde arrivait à se tirer d'affaire budgétairement sans accuser de déficit dans le rapport financier annuel. Les objectifs et les ambitions étaient à la mesure des moyens des clubs et même des joueurs qui ne rêvaient que d'honorer le maillot qu'ils portaient.
On était encore relativement loin des premiers transferts de joueurs appartenant aux petits clubs vers d'autres plus huppés. D'ailleurs, cette fièvre n'a commencé à prendre de l'ampleur qu'au début des années soixante-dix avant de connaître son aspect pandémique de nos jours.
Qu'ils appartiennent aux grands ou aux petits clubs, les bons joueurs qui pullulaient dans les deux catégories ne faisaient pas l'objet de la surenchère exagérée qu'on connaît depuis l'avènement du professionnalisme. On pouvait terminer sa carrière dans son petit club sans être tenté par une aventure dans un autre jouant pour les titres.
Les opérations de transferts n'étant pas toujours alléchantes.
Pour dépeindre un peu cette situation, citons l'exemple illustrateur du match de coupe historique (1977) entre le CA et le CSCheminots joué en l'absence de Attouga et soldé par le score de 4!! buts à 4 au stade d'El Menzah.
A l'époque, le petit poucet qu'était le CSC comptait dans ses rangs d'excellents joueurs capables de jouer même en Europe tels que Ali Ghezala, Ammar Nefzi, Ridha Haddad, Naceur Ben Zekri, Bechir Rouatbi, Tahar Larouaki et un certain Habib Gasmi, transféré par la suite au Club Africain.
C'était d'ailleurs pareil pour tous les autres petits clubs ayant enfanté des noms de gloire comme la Jeunesse Sportive Omranienne avec ses internationaux Ghommidh et Moussa, l'USMaghrébine et sa fraterie Moncef, Férid et Lotfi Laâroussi ainsi que son illustre régisseur Taoufik Laâbidi (passé à l'EST). Le COT dont la liste des excellents joueurs nécessite des pages entières en est l'exemple le plus édifiant.
Aujourd'hui et depuis quelque temps déjà, ces clubs devenus très démunis vivotent péniblement et personne ne semble vouloir les extirper de leur marasme et du destin tragique qui les attend.
Tout le monde assiste sournoisement à leur longue agonie. Honteux !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.