KFW: Signature de huit accords de financement    Le Président de la République remet leurs lettres de créance à deux nouveaux ambassadeurs tunisiens en Russie et au Pakistan    Fnac Darty ouvre deux nouveaux magasins à Mall of Sousse    Photo du jour : Chahed rencontre Majoul mais l'évite du regard    Sonia Ben Cheikh visite à Dubaï le Centre distingué de la Santé de la FIFA et le Centre de la Jeunesse arabe    Tunisie: Le géant japonais des composants automobiles SUMITOMO créant 5 000 emplois à terme    Ezzedine Saidane : on n'est pas d'accord sur le diagnostic de la situation économique    Ibrahimovic de retour à Milan ?    Tunisie-Ligue 2: les arbitres de la septième journée    Ligue des champions : le stade de Radès accueillera le choc ESS-Al Ahly    Baisse du nombre des étudiants en Tunisie    L'association Shanti marque sa présence aux Dunes Electroniques 2019 (vidéo)    Démarrage du dépôt des déclarations relatives à la formation de groupes parlementaires    Le Président de la République reçoit le Président de l'ISIE Nabil Baffoun    MG propose à ses clients un magasin au cœur du désert aux Dunes Electroniques 2019    Tunisie: Arrestation d'un dangereux délinquant à Sousse condamné à 13 ans de prison    Tunisie: Youssef Chahed reçoit Samir Majoul    Participation de la Start-up tunisienne ConceptLab au salon parisien RENT 2019    Bientôt, 1kg de viande pourrait atteindre les 40 dinars    Mall of Sousse: Le luxueux et plus grand centre commercial de Tunisie (photos,vidéo)    Tunisie: La commission spéciale des finances de l'ARP décide l'adoption du budget complémentaire de 2019    Boudhina :Un audit approfondi des prêts et dettes obtenus est nécessaire    René Trabelsi effectue une visite d'inspection à divers départements et services de l'Aéroport international de Tunis-Carthage    Les conseillers auprès du Chef du gouvernement Youssef Chahed démissionnent à tour de rôle ou bien il est mis fin à leur fonction    Tunisie – La Ligue 1 reprend ses droits ce week-end    CAN 2021 (Eliminatoires) : L'international Wahbi Khazri en tête du classement des buteurs    Prochainement, démarrage de la régularisation des groupements résidentiels bâtis sur des terrains domaniaux.    En vidéo : Racha Ben Maaouia, sublime au Festival International du Caire    Quinze migrants tunisiens secourus au large de Zarzis    La Tunisie élue pour 4 ans membre du Conseil exécutif de l'UNESCO    Abidi : il nous faut un gouvernement paritaire entre hommes et femmes    L'Espérance de Tunis sans défense contre l'Olympique de Safi !    En photos : Dorra Zarrouk, reine du tapis rouge au festival international du film du Caire    À l'occasion de sa visite en Afrique, James Quincey, PDG de Coca-Cola, déclare que la région est le moteur de la croissance future de la Société    Libye: Des troupes de Haftar annoncent avoir abattu un drone italien    La Tunisie élue membre du conseil exécutif de l'UNESCO    Les causes du décès de Feu Adam Boulifa selon le rapport du médecin légiste et l'avocate de la famille    La Poste tunisienne édite un timbre poste commun sur “Al-Quds capitale de la Palestine”    Le Président de la République rend visite aux agents de la Protection civile victimes de l'explosion d'un réservoir à essence à Ras Jedir    Ibn Khaldoun, inspiration tunisienne préférée de Boris Johnson    Journées des arts de la marionnette de Carthage : Date limite des demandes d'accréditation-presse    En Italie, les sangliers luttent contre le trafic de cocaïne    Le Consulat général de Tunisie organise une réception en l'honneur de la communauté tunisienne à Istanbul    Le mot « Zbeul » figure désormais dans l'abécédaire des Gilets jaunes en France    Volée il y a 20 ans, La bague d'Oscar Wilde retrouvée    Tunisie: Libération de Sami Fehri, précisions de Sofiene Selliti    La Tunisie réaffirme son soutien à la juste cause palestinienne    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A la rencontre des cinémas du monde
Publié dans Le Temps le 10 - 11 - 2018

e sont surtout des films européens qui composent le programme de la section "Cinémas du monde". Avec des films d'auteur, cette plongée dans le cinéma européen souligne la vitalité des cinémas du Vieux continent et propose aussi des incursions asiatiques et australiennes
Nommer la section "Cinémas du monde" tout en y proposant essentiellement des films européens relève du clin d'oeil et de l'inversion des centres et des périphéries. En effet, peut-être que l'esprit de cette section résume-t-il à lui seul la nouvelle logique des JCC. Car notre festival institue le sud comme le centre des cinématographies mondiales et renvoie de la sorte l'Europe, l'Amérique et le cinéma de masses vers les périphéries.
La dialectique des centres et des périphéries
Comme une sorte de retour du pendule, cette démarche est porteuse de réflexion et incite à se pencher sérieusement sur la notion de cinéma dominé. De nos jours, avec l'ouverture sur le sud des plus grands festivals, il est patent que les cinémas dominés ne le sont plus vraiment. En tous cas, durant ces dernières décennies, ils auront imposé leur esthétique, l'art de leurs réalisateurs et investi des circuits de diffusion qui leur étaient auparavant fermés. L'essor du sud cinématographique a ainsi généré une nouvelle donne et porte en filigrane une question cruciale: quelle est la place réelle du film d'auteur en Europe? Comment peut-on continuer à produire des films d'auteurs, à la marge du système dominant?
Car ces films actuellement présentés à Tunis et qui nous viennent de Pologne, de Roumanie, d'Allemagne ou des Pays-Bas trouvent de plus en plus difficilement leur place dans le paysage audiovisuel européen à la marge duquel ils se situent. Quasiment produits hors marché, ces films subissent les mêmes pesanteurs que certaines oeuvres arabes ou africaines et participent aussi de la même logique esthétique. En effet, le cinéma d'auteur n'a pas de frontières et se savoure indifféremment quelque soit son origine.
C'est dans cette optique que cette section a constitué l'une des fenêtres sur le monde du festival, un monde qui nous est proche car l'économie dans laquelle évoluent ces films est similaire à la nôtre. Ces films du monde renseignent ainsi sur la nébuleuse des cinémas indépendants, de toutes les nuances de ce qui échappe au "main stream" et aussi de la vitalité du cinéma d'auteur.
Les échos du cinéma indépendant européen
Les films italiens comme "Lazzaro Felice" de Alice Rohrwacher ou "My home in Libya" de Martina Melili participent de cette tendance. D'ailleurs, il est aisé de constater que la plupart des films programmés dans cette section renvoyaient à ces échos du monde portés par les cinémas européens actuels. Ainsi, l'Italien Stefano Savona filme -t-il " Samouni Road" alors que le Néerlandais Jeroen van Velzen intitule son film "Tanzania Transit". Ces films du monde comprennent aussi des oeuvres françaises à l'image de "En Liberté" de Pierre Salvadori ou "En guerre" de Stéphane Brizé. Des films polonais, roumains et allemands complètent le volet européen de cette section qui comprend également des oeuvres de tous les continents.
Une fois n'est pas coutume, l'Australie participe aux JCC avec le film "Jirga" de Benjamin Gilmour. Des contrepoints congolais, turcs et japonais figurent aussi au programme avec des oeuvres comme "Une affaire de famille" de Manbiki Kazoku (Japon), "This is Congo" de Daniel Mc Cabe (Congo) ou "Kelebekler" de Tolga Karaçelik (Turquie).
Très riche, cette section des cinémas du monde est l'une des colonnes vertébrales du festival et, depuis l'entame de cette édition, le public a réservé un bel accueil aux films figurant au programme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.