Les victimes dans le flou total    La polémique se poursuit    Sept suspects sous les verrous    Tunisie: Soutien financier saoudien de 2450 millions de dinars lors de la visite de Youssef Chahed    Le label «Art and craft from Tunisia» sera attribué en 20    La Tunisie s'engage à préserver l'écosystème marin    Tunis à la première place    Attaque en deux temps    Une déroute inexplicable et inexpliquée !...    On ne change pas une équipe qui gagne    Mohamed Salah, le meilleur !    Ligue 1-J13: Les rencontres de dimanche et le programme TV    Europe: Le programme de ce dimanche 16 décembre    Tunisie: Saisie à Sfax d'un lingot d'or et des bijoux à bord d'un voiture en provenance de Kasserine    Les scénarios possibles    Les jeunes, les premières victimes    Le MI appelle au respect du Code de la route    Histoires d'eau    Le coup de gueule de Yasmine Azaïez !    Une seconde vie… un nouveau souffle    Les Français font connaissance avec la « Poterie de Sejnane » lors d'une exposition à Aix-en-Provence    L'IVD présente ses conclusions en l'absence inquiétante des plus hautes autorités de l'Etat    LdC Afrique, Club Africain - Al Hilal: Formation probable et programme TV    Météo: Prévisions pour dimanche 16 décembre 2018    Le challenge Innovact de l'UBCI récompense des solutions bancaires innovantes    En vidéo: Le clip d'inspiration africaine de Myriem fares aurait pu éviter le Black face    Tunisie – Les experts comptables montent au créneau contre les dispositions de la loi de finances    France : Le 5ème samedi de manifestation des Gilets Jaunes : Le résumé de la journée    Tunisie – Yamina Zoghlmi aurait reçu des menaces de mort ?!    Coupe du monde des clubs : Le onze de départ d'Espérance de Tunis contre Al Ain    Un camouflet pour les solutions de facilité    Par Hatem Boulabiar : Le Mur des Cons !    Leurres et entêtement à imposer les décisions    Ecorché vif…    Situation morose et grogne de partout    La situation se décante et retour progressif à la normale    Complot contre l'Afrique subsaharienne    Les professionnels dans le théâtre appellent à remédier aux lacunes dans le secteur    La descente des terroristes de Jebal Mghila en ce moment n'est qu'une étonnante coïncidence    Le Salon « Maghreb-Orient des livres » tiendra sa 25ème édition du 8 au 10 Février 2019 à Paris    Coupe du monde des clubs : L'Espérance Sportive de Tunis entre en lice    Quatre Tunisiens jugés pour terrorisme en Italie    La dette mondiale globale est de 184 trillions de dollars    Trump ne doit plus soutenir l'Arabie Saoudite,selon le Sénat américain    Docteurs Taieb ACH et Adel SEKMA remportent la 21ème édition du Prix Sanofi de Recherche en santé    Tunisie: Hold-up d'une succursale bancaire à Kasserine précisions du ministère de l'Intérieur    L'Australie reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël    Tunisie – Abderraouf Cherif : Premiers dégâts et premiers dérapages de communication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bye bye Avigdor !
Publié dans Le Temps le 16 - 11 - 2018

Au-revoir à jamais! Maintenant, il faut que Bibi détale aussi. Et tous les faucons, et tous les vautours.
Des esprits sensés à la Knesset ? Non ? Pas possible ? Majorité absolue à la bêtise, et à l'injustice institutionnalisée ? Il serait pourtant temps, de s'emparer de la paix comme de l'unique espoir qui reste, de reconfigurer la balance. Qui va se casser la figure à force de se pencher dangereusement, toujours du même côté. Il y a une justice en ce bas monde aussi. Et les plus grands empires, un jour, à force d'avoir trop cru en leur puissance infinie, se sont écroulés comme un château de cartes. Et n'existent plus qu'à travers quelques lignes, tracées sur un livre d'Histoire, sitôt ouvert, sitôt fermé. C'est-à-dire qu'ils ont rejoints la finitude de toutes choses, comme tout ce qui existe ici-bas, et que d'autres empires les ont remplacé, sans que la planète en trouve à y redire, continuant son mouvement sans se lasser.
Non, Israël ne peut pas continuer à exister justement, en pratiquant la politique du fait accompli. Elle ne devra sa sauvegarde, et cela, visiblement elle ne l'a pas encore compris, ou admis, qu'à la constitution d'un Etat Palestinien à ses côtés, souverain sur ses terres, et non relégué à une portion congrue, qu'il n'a même plus le droit de revendiquer. Ce serait faire perdurer une injustice, tellement criante, que Moise lui-même, s'il était encore de ce monde, n'aurait pas supporté. Il s'en serait revenu sur ses pas, gifler Libermann d'une main, et de l'autre, « torcher » Netanyahou avec vigueur, avant de l'envoyer d'un coup de pied, valdinguer sur une pente raide, le nez dans un cactus. Venimeux de préférence le cactus. Du coup, qu'il se tire Libermann par la porte, avec l'idée bien arrêtée de revenir par la fenêtre, ou qu'il aille au diable, ce qui serait encore mieux, c'est plutôt une bénédiction, en attendant de voir qui va le remplacer, et s'il aura des ailes d'ange, implantées dans le dos. Car, pour qu'il y ait, enfin, un changement à 180%, dans la politique israélienne envers les Palestiniens, il faudrait qu'il y ait un messie des temps nouveaux, qui soit aux commandes. Et qu'il ait le courage de tout changer…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.