Tunisie – Démarrage de l'exploitation du champ gazier Nawara dans quelques semaines        Cogite partenaire régional de RiseUp Egypte pour la compétition Pitch by the Pyramids    Tunisie- Youssef Chahed revient sur les raisons de sa défaite au premier tour de la présidentielle    Programme TV du vendredi 20 septembre    Championnat du Monde du Couscous 2019: L'EPI D'OR soutient 3 chefs tunisiens    TASDIR+: Lancement de Son 4ème Appel à Candidatures sous le thème La conquête des marchés extérieurs    CS Sfaxien : le Malien ‘Chato" officiellement qualifié pour le match face à la JS Kairouan    La circulation du métro sur une seule voie entre Bab Saâdoun et Essaîdia    Tunisie- Youssef Chahed appelle Zebidi à tourner la page des élections présidentielles    JMC 2019: ERKIZ HIP HOP    Le Conseil Supérieur de la Magistrature prend au sérieux le conflit entre Avocats et Magistrats    Concertations entre le Président de la République et le Chef du Gouvernement    Sousse: Lancement du Centre d'Innovation et de Développement de Compétences en Industrie 4.0 de Novation City    Youssef Chahed explique les raisons de sa défaite à l'élection présidentielle    Aménagement de la Boucle Centrale du métro léger de Tunis et du pôle d'échanges multimodale de la place de Barcelone: Bouclage du financement du projet    Lancement des smartphones Redmi Series en Tunisie    Match amical: Tunisie – Cameroun le 12 octobre à Radès    Tunisie: Evolution exceptionnelle des indicateurs relatifs aux revenus du tourisme    Le président de l'association Shams annonce son soutien à Nabil Karoui    La BCT annonce des réserves de devises de 18327 millions de dinars couvrant 103 jours d'importations    CITROËN OUVRE SES PORTES A GAFSA !    K2 Rhym révèle les derniers mots de ben Ali avant sa mort    Un député français : Ben Ali était un dictateur comme tous les dirigeants arabes    L'UGTT condamne ''l'agression'' contre le collectif de défense de Belaid et Brahmi    Le Tribunal administratif annonce avoir reçu 6 recours en Appel concernant les résultats préliminaires de l'élection présidentielle    Tunisie – VIDEO : Le comité de défense de Belaïd et Brahmi accuse !    Evènement du Compact with Africa : [email protected]    Tunisie : Zine El Abidine Ben Ali n'est plus    Opération anti-terroriste menée par Interpol en Tunisie    Journée Européenne des Langues 2019 en Tunisie le 25 septembre (Programme)    JTC 2019 : Prolongation du délai de dépôt des candidatures au 25 septembre    Classement FIFA : la Tunisie conserve sa 29e place mondiale    QUAND LE CIEL SE MIT A CRIER    Club Africain : la FIFA sanctionne l'équipe à nouveau    Tunisie – Météo : Ciel nuageux avec quelques pluies sur le nord et le centre    Ligue 1 [Vidéo] : Le public sportif évalue le mercato d'été et les chances des clubs dans le championnat    Projection du film Tunisien “Fataria” dès le 25 septembre (B.A. & Synopsis)    Football : Programme TV de ce jeudi    « MBC5 – Cinq": La nouvelle chaîne satellitaire de divertissement familial exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Run In Carthage 2019, 5ème Edition dimanche 29 septembre    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    4 prix pour la Tunisie à la Mostra de Venise    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chronique: Basta !
Publié dans Le Temps le 16 - 12 - 2018


C'est quoi tout ce délire ? Des terroristes qui descendent du « Jbel Mghilla » (Kasserine), se partagent la tâche comme s'ils vaquaient en besogne routinière, entre un groupe qui séquestre une famille pour s'emparer de leur véhicule, et l'autre qui commet un hold-up dans une banque avant de s'arrêter dans sa course, pour abattre de sang-froid, chez lui, Khaled Ghozlani, frère du martyr Said Ghozlani, assassiné de sang froid aussi, il y a deux ans, par des terroristes, qui se sont ensuite retranchés, également en montagne, sans avoir peur à n'importe quel moment, de se faire intercepter par les forces sécuritaires. C'est qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, et des détails, ô combien importants !, qui échappent à la vigilance, et qu'il faudrait traquer avant que ce drame atroce ne se reproduise. Sachant qu'il y aura déjà eu un précédent tragique en la matière, avec l'assassinat du frère du berger égorgé, et dont la tête a été décapitée en montagne. Manière de montrer que les terroristes ne perdent pas le nord ? Qu'ils sont aussi organisés que futés, et certainement bien renseignés, puisqu'ils peuvent maintenant, circuler dans les villes, en toute impunité, sans avoir peur de se faire prendre, pour y commettre leur sale besogne, et retrouver leurs antres en montagne sans en être inquiétés outre-mesure ? Ce qui s'est passé vendredi à Kasserine n'a pas de nom. Et laisse, effectivement, sans voix ! Comme si les criminels, patentés, de Daech et tous ses affidés, avaient retrouvé une nouvelle assurance. Et des moyens plus substantiels pour « recruter » tous ceux, qui, forcément, indéniablement, ont pu leur faciliter la tâche en jouant aux éclaireurs potentiels, car, dans la logique des choses, il leur est impossible d'agir avec cette minutie, s'ils n'étaient pas sûrs de leur fait. Ce qui est intolérable et sans appel. Maintenant, alors que l'irréparable a été commis encore une fois, peu importe comment il faut s'y prendre, mais il faut y mettre le holà. D'une manière définitive. Leur couper les vivres en resserrant l'étau, jusqu'à les étrangler, partout à la lisière des montagnes, et ne jamais, jamais surtout, sous-estimer les avertissements de ceux, à l'instar du martyr Khaled Ghozlani, qui aurait fait état, plus d'une fois, des menaces de meurtre, qui pesaient sur lui. Sans jamais être pris au sérieux. Et sans qu'il y ait protection rapprochée pour éviter que cette famille, déjà durement éprouvée en 2016, ne soit, encore une fois, atteinte dans sa propre chair. Et de quelle façon…

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.