Tunisie [Photos] : Réunion à Zahgouan préparatoire de la création d'un nouveau parti politique    Coupe de la CAF – CSS : Formation rentrante contre Vipers    Porto Farina : Quand Brahim Letaief nous rend le cinéma qu'on aime    Un fort séisme frappe le nord du Chili    Hella Ben Youssef Ouardani: Un nécessaire sursaut patriotique !    Mokhtar el khlifi: L'heure de la vérité amère a sonné pour tous.    Coupe de la CAF: le programme de dimanche    Mondial Hand 2019 : la Tunisie affronte la Hongrie    Ligue des champions : le classement et les résultats de la deuxième journée    Tunisie – Le gouverneur de la banque centrale refuse de se présenter devant le parlement ?    Les Femmes américaines s'insurgent contre le président Donald Trump à Washington    Syrie: Des blessés lors d'une forte explosion à Damas    France : VIDEO : Incendie mortel dans une station de Ski à Courchevel    Une responsabilité collective à assumer    La confiance de retour    Bientôt les soldes d'hiver    Indestructible la volonté générale, et sans violence…    Programme TV du dimanche 20 janvier    Panache et intelligence    L'agenda des 16es de finale    Tunisie – Il n'est pas question de lever les subventions sur les médicaments    Grève générale dans la fonction et le secteur publics, les 20 et 21 février prochain    Les objectifs de la révolution non encore réalisés    Quand l'analphabétisme gagne du terrain    Retour sur la collision entre un train du TGM et une voiture légère à Carthage Byrsa    Trois individus placés en garde à vue    Le cinéma de la cité arrive !    Le parcours et l'empreinte d'une infatigable cinéaste    En attendant Vénus...    La Tunisie affronte ce soir la Hongrie 2ème du groupe D    Tunisie: Vers l'imposition de taxes sur les produits d'artisanat contrefaits    Le ministre des Affaires étrangères représente le Président de la République au 4ème Sommet arabe du développement économique et social à Beyrouth    Tunisie: Arrestation d'un agent de l'aéroport Tunis-Carthage ayant volé la valise d'un voyageur    Des députés Européens appellent la Tunisie à cesser les arrestations et la torture des gays et à abolir l'article 230 du Code pénal    Rafik Darragi: Le nombre 9 dans la littérature internationale (Italie & Angleterre)    Météo: Prévisions pour dimanche 20 janvier 2019    Le Portugal vise plus de coopération dans le domaine de l'environnement avec la Tunisie    Officiel : nouvel appel à la grève les 20 et 21 février par l'UGTT    Une facture assez lourde pour Tunisair et des voyageurs mécontents    Youssef Chahed, sera le leader du nouveau projet politique    De partout… De partout…    Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski    Entre haiku, haijin et satori    Une facture salée    Nouvelles nominations annoncées par le Ministère du Transport    En grande première : Une unité militaire aérienne tunisienne en mission de paix à l'étranger (Photo - Vidéo)    En Algérie, des citoyens transforment en potager une route que la municipalité tarde à aménager    Date des prochaines élections présidentielles algériennes fixée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du côté du prétoire
Publié dans Le Temps le 16 - 12 - 2018

«Je veux qu'on se souvienne de moi comme d'une personne soucieuse de liberté, d'égalité, de justice et de prospérité des peuples»
Rosa Parks
Au palais de justice: « Non , nous ne sommes pas des balances » !
La journée de jeudi dernier a été marquée par la manifestation des avocats en colère contre la loi de finances 2019 dans son article 34 , dans lequel il est fait obligation à l'avocat de révéler certains secrets de leurs clients à la demande de l'administration fiscale, ce qui constitue une atteinte au principe du secret professionnel. Le point de départ de la manifestation a été la salle des pas perdus au palais, où les avocats se sont rassemblés, arborant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « le secret professionnel, une ligne rouge » ou encore, « les avocats ne sont pas des balances ». Les audiences ont été renvoyées en l'état et aussi bien les magistrats que les greffiers, huissiers te auxiliaires de justice ont coopéré, afin que la grève se déroule dans les meilleures conditions sans perturber la bonne marche de la justice, en préservant en même temps les intérêts des justiciables.
Une avocate agressée par un accusé: La profession d'avocat, un sacerdoce !
La personne qui a agressé une avocate a comparu dernièrement devant le tribunal cantonal de Tunis, qui s'est dessaisi pour le tribunal de première instance, compétent en la matière, en vertu de l'article 45 de la loi régissant la profession d'avocat. Bien souvent le défenseur de la veuve et de l'orphelin se trouve entre le marteau et l'enclume, car les droits et les intérêts diffèrent selon les situations et les personnes mises en causes. Cela dit la loi est la même pour tous et l'avocat ne peut agir que dans le respect de celle-ci.
AMT: "Pressions et critiques sur le pouvoir judiciaire » ?
Anas Hammadi, président de l'Association des Magistrats Tunisiens, a révélé dans une déclaration à l'agence TAP que des pressions et critiques ont été exercées sur le pouvoir judiciaire pour le décourager de travailler sur des dossiers de la justice transitionnelle liés à des violations flagrantes des droits de l'homme ou à une corruption financière et administrative. C'était en marge de la conférence finale des travaux de l'Instance Vérité et la Dignité en Tunisie qu'il déclaré « que le pouvoir judiciaire avait fait de gros efforts pour traiter les affaires des graves violations des droits de l'homme, mais n'avait pas encore progressé en matière de corruption financière et administrative ». Il a souligné en outre que le système judiciaire spécialisé dans la justice transitionnelle était disposé à jouer pleinement son rôle pour traiter toutes les questions en suspens liées à la corruption financière qui accusent un certain retard.
Il a souligné que l'Association des juges soutient le processus de justice transitionnelle depuis sa création, en particulier après avoir finalement rejoint la "Coalition pour soutenir le cours de la justice transitionnelle", "l'un des éléments majeurs qui ont soutenu ce processus".
Le président de l'Association des magistrats tunisiens a indiqué que le cours de la justice transitionnelle était menacé mais l'IVD avait été soutenue pour mener à bien ses travaux et exposer aux Tunisiens ses travaux.
Il a ajouté que les critiques du pouvoir judiciaire concernant son rôle dans l'établissement de la justice transitionnelle sont légitimes, mais devraient tenir compte des procédures de suivi et de traitement qui prennent du temps, se félicitant de la forte présence de représentants du pouvoir judiciaire à cette conférence., en précisant que "Le président du Conseil supérieur de la magistrature a souligné lors de cette conférence l'implication du pouvoir judiciaire dans le succès de la justice transitionnelle, le traitement de toutes affaires soumises au pouvoir judiciaire et qu'il jouerait pleinement son rôle dans la protection des droits et des libertés et la révélation de la corruption financière et administrative",
Ces nobles figures qui nous quittent
Nous avons appris la disparition
-De la mère de Me Kamel Boujah avocat à Tunis
La défunte a été inhumée le 14 décembre dernier au cimetière d'Hammam-Lif
Puisse Dieu le Tout Puissant lui accorder Son Infinie Miséricorde et l'accueillir en son Eternel Paradis


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.