Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Libérez la vanne !
Publié dans Le Temps le 19 - 09 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Le TEMPS- Yosr GUERFEL AKKARI p class="p1" style="text-align: justify; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";" p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Le dossier El Kamour : une bombe socio-économique qui éclate en sanglots dans le Sud du pays, mettant à plat la production pétrolière et nos exportations en produits phosphatés et dérivés. D'ailleurs et pour la première fois de son histoire, la Tunisie de « l'après Révolution » a été contrainte d'importer un total de 500 mille tonnes de phosphate en provenance de l'Algérie soit 40 mille tonnes par mois et ce pour assurer la continuité de la production d'engrais chimiques. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Les sociétés pétrolières internationales crient leur désarroi et appellent le gouvernement et le Président de la République à réagir pour stopper cette hémorragie et libérer la vanne. Les caisses sont vides, les compagnies pétrolières capitalisent les pertes et des centaines d'emplois risquent de partir en fumée. Aujourd'hui et après moult tergiversations, la coordination d'El Kamour daigne enfin reprendre le dialogue avec le gouvernement Mechichi pour trouver une solution radicale à un dossier qui n'a que trop duré et traîne en longueur. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Bousculée par les multinationales exacerbées et à bout de patience menaçant de plier bagage, Salwa Sghaier, la ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines a rencontré la semaine dernière les premiers responsables de la société tuniso-britannique ATOG (AngloTunisian oil and gaz), l'italienne ENI et l'autrichienne OMV. p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman"; min-height: 11px;" p class="p3" style="text-align: center; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"OMV réduit de 60% p class="p3" style="text-align: center; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"les salaires de ses employés p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Wilhelm Sackmaier, DG d'OMV Tunisie a insisté sur l'importance de la sécurisation des sites de production et appelé à prendre les mesures nécessaires, pour reprendre la production demeurée inerte depuis juillet à El Kamour, site de protestations sociales virulentes qui ont sabordé le transport de phosphate et paralysé la production et l'exportation. M.Sackmaier a affirmé que la compagnie a essuyé de grosses pertes et a été contrainte de réduire de 60% les salaires de ses employés, appellant les partenaires locaux à rembourser leurs créances avant la fin de l'année en Cours. La ministre a pour sa part assuré que le dossier El Kamour fait partie des priorités de son gouvernement lequel est en train de préparer une feuille de route consensuelle de concert avec les parties prenantes. D'ailleurs, les autres compagnies pétrolières subissent le même sort. Les sites de production sont en arrêt et les pertes financières enflent. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La Compagnie de phosphate de Gafsa contribuait, il faut le rappeler, à 4% du PIB national avec une capacité de production de 8 millions de tonnes en 2010 à 4,12 millions de tonnes en 2019, soit la moitié de la capacité productive de la compagnie. Pour pallier ce manque béant de liquidités, la direction générale de la CPG a pris la décision de recourir, d'une manière exceptionnelle, à l'importation de ce produit reconnu autrefois comme le joyau de la Tunisie qui se classait avant la Révolution parmi le top 5 mondial des exportateurs mondiaux du phosphate. p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman"; min-height: 11px;" p class="p3" style="text-align: center; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La CPG : des pertes p class="p3" style="text-align: center; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"cumulées de 760 millions p class="p3" style="text-align: center; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"de dinars depuis 2012 p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"« Le directeur général du Complexe chimique tunisien, Abdelwaheb Ajroud, a expliqué que l'objectif derrière l'option d'importer le phosphate est de poursuivre la production à un niveau de pas moins de 75% de la capacité de production qui a chuté ces dernières années au niveau de 40%. Le responsable a estimé que la situation dans laquelle se trouve le complexe en termes d'accumulation des pertes financières, estimées à 760 millions de dinars depuis 2012 ne peut se poursuivre. D'où la nécessité de trouver une autre source d'approvisionnement en phosphate, en plus de la compagnie de phosphate Gafsa (CPG) », rapporte l'agence TAP. En effet, la Compagnie de Phosphate Gafsa (CPG), avec des pertes financières de 480 millions de dinars (MDT) à fin 2019, n'est plus en mesure d'honorer ses engagements, notamment les charges patronales, ni s'acquitter des impôts. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Or la baisse des recettes a été accompagnée par une hausse des charges notamment salariales. Les coûts de production de la compagnie sont passés de 48 dinars la tonne en 2010 à 197,6 dinars par tonne en 2019.Et pour cause : les recrutements abusifs et guère productifs. La masse salariale des agents de la compagnie et de la Société Tunisienne du transport des produits miniers et des sociétés de l'environnement a augmenté pour absorber 70% du chiffre d'affaires de la société, mettant en danger la pérennité de la société centenaire. Le député du mouvement Démocratique Mohamed Ammar nous a parlé de 2500 emplois fictifs. Outre la hausse de la masse salariale et les revendications sociales, les compagnies nationales souffrent de problèmes chroniques liés à la mauvaise gouvernance. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Aujourd'hui, il reste au gouvernement Mechichi de saisir à bras le corps cet épineux dossier qui ne fait que fissurer le tissu économique du pays et trancher une fois pour toute. D'ailleurs, la coordination d'El Kamour a exprimé cette semaine sa prédisposition à relancer les négociations pour trouver une solution radicale et ouvrir la vanne de pompage du pétrole. L'Etat doit reprendre la main. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";" p class="p4" style="text-align: right; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"YGA

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.