Aides gouvernementales: Allocation de 270 millions de dinars aux catégories touchées par la crise sanitaire    Al-Sissi et Saïed ont convenu de proclamer 2021-2022, année de la culture tuniso-égyptienne    Tunisie – Qui va financer le fond anti covid ? Les ministres donnent l'exemple    Tunisie – Qu'attend le président Kaïs Saïed pour se faire vacciner ?    Tunisie | Horaire administratif durant le mois de Ramadan    Espérance de Tunis : Ben Khalifa titulaire contre le MC Alger    Les mosquées maintenues ouvertes hors des heures du couvre-feu    Un important site archéologique romain découvert au Kef    La Tunisie, sous le manteau    Match Real Madrid vs Barça : Où regarder le clasio du 10 avril 2021?    Hand-Supercoupe d'Afrique : l'Etoile du Sahel face au Zamalek pour un billet au Mondial des clubs    La Liga: Real-Barça, les compos probables    Le chef du gouvernement décide de rétablir le couvre-feu à partir de 22H00 au lieu de 19H00    Création d'un fonds pour soutenir les personnes et professionnels sinistrés par le Covid-19    Kaïs Saïed : La sécurité de l'Egypte est la nôtre !    L'écosystème HMS de Huawei compte 2,3 millions de développeurs à travers le monde    Ligue des champions : Le programme des quarts de finale retour    Accusé de trahison et de corruption par Rached Khiari, Imed Hammami répond    La Tunisie organise sa 1ère foire virtuelle internationale de l'artisanat    Le PNUD et 16 organisations de la société civile tunisiennes partenaires    Tunisie: Kais Saied souligne l'importance de lutter contre l'extrémisme religieux    Tunisie – L'inestimable cadeau de Saïed à Mechichi    Tunisie- Hichem Mechichi en visite à Gabès : Le projet Désert joy [vidéo]    Tunisie – Une moyenne de plus de quinze heures de jeûne par jour    MEMOIRE : Zakia LADHARI veuve Mustapha El BEHI    Education Nationale | lancement du projet onusien sur l'autonomisation du système éducatif en Tunisie : Favoriser la résilience des jeunes face aux discours violents    Attijari bank et le PNUD organisent conjointement le Hackathon Tek-صح    Express    Energie : Le mix énergétique comme solution pertinente    L'Utap dénonce la fermeture des marchés hebdomadaires    Environnement | Débarrassez-moi de ces ordures…    Le Bardo se met à l'intelligence artificielle    Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire    Championnat arabe d'athlétisme à Tunis : Un tremplin pour Tokyo    «Souk al mout'â» (Le marché du plaisir), recueil de nouvelles en arabe de Mounira Rezgui : Des mots comme autant de réverbères    Tunisie: Kais Saied visite les sites historiques du Caire [vidéo]    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie: En images, mouvement habituel après l'entrée en vigueur du couvre-feu à Médenine    Disparition : Mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Tunisie-Moncef Marzouki : "Toutes mes excuses à l'âme de Mohamed Morsi et aux martyrs de Rabaa et des autres terribles massacres!"    Décès du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre    Par Henda Haouala – Séries TV tunisiennes : un marché de production à prendre au sérieux    Invocation pour accueillir le ramadan    La consolidation des liens de sang procure la richesse et la longévité    Nouveau tirage - Où trouver le livre de Mohamed Ennaceur : Deux République, une Tunisie (Vidéo)    Sortie du livre de photographie "Winter Bloom" de Souheila Ghorbel    Lutte contre l'immigration clandestine : Des radars spéciaux pour localiser tous types de bateaux dans un rayon d'environ 18 km    Kasserine : Un couple de terroristes tué à Mont Selloum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Othman Babba dans la ville
Publié dans Le Temps le 06 - 03 - 2021

Othman Babba reste toujours partagé entre poésie et peinture. Le travail de cet artiste se caractérise aussi par une régularité de métronome et un recours constant à l'œuvre des poètes dans ses tableaux.
Un cheminement
de chercheur graphique
C'est à la fin des années quatre-vingt-dix que Babba s'était distingué avec une collection d'œuvres très graphiques inspirées des poètes qu'il aime lire. De René Char à notre Chebbi national Babba a en quelque sorte prolongé les mots des poètes avec son propre travail plastique. Depuis, tout en publiant plusieurs livres, il a persévéré dans ce cheminement entre deux arts majeurs. Chaque année ou presque, Babba est revenu avec une nouvelle collection et des recherches toujours passionnantes.
Le voici au seuil du printemps qui retrouve les cimaises de l'Aire libre d'El Teatro et sa belle complicité avec Mahmoud Chalbi, animateur des lieux. La nouvelle série de Babba s'intitule "Des hommes et des villes". Il y reconstitue une vision de l'urbain qui s'enracine autant dans l'univers des artistes naïfs que dans les oeuvres des artistes qui ont investi la ville de leur grain de sel poétique à l'image de Ammar Farhat ou Abdelaziz Gorgi qui ne sont jamais loin lorsqu'un peintre s'aventure dans nos médinas.
Entre tournis
et nostalgie
Avec une touche géométrique qui lui est propre et des personnages à peine esquissés mais si attachants, Babba médite et médine à la fois. Il s'amuse de tout et recrée un monde où les parallèles se croisent et les temporels se marient. Dans des villes où s'affichent des profils traditionnels, les remparts jouxtent les arcades qui alternent avec les maisons et les boutiques.
Ce sont des villes qu'il saisit dans leur candeur que l'artiste nous invite à visiter. Ce sont aussi leurs habitants que nous retrouvons dans leur mode de vie et avec leur sérénité parfois perturbée par le surgissement des novations. Babba dresse une véritable galerie de passants, de piétons impromptus qui peuplent la ville et lui donnent son âme. Ces personnages, il les croque avec humour et générosité. Sans appuyer sur l'allégorie, il ne s'en fait pas moins conteur, multiplie les clins d'oeil et les évocations.
À découvrir dès mardi 9 mars, la nouvelle collection de Othman Babba offre un regard sur les dynamiques urbaines et va surtout à la recherche du spontané et de ce qui caractérise les mieux hommes et villes, entre tournis et nostalgie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.