Algérie : La Wilaya de Médéa frappée par un fort séisme    Club Africain – Club Sportif Sfaxien : Sur quelle chaîne voir le choc ?    Ligue 1 : Un gros choc entre le Club Africain et le CS Sfaxien    Retour sur un drame : Quand le destin s'en mêle !    Les candidatures pour STARS OF SCIENCE sont ouvertes    Radhia Nasraoui quitte avec le sourire l'hôpital où elle fût admise récemment à Paris    Tunisie-Ligue 1 : classement général avant les matches de ce dimanche    Tunisie – Situation à la prison de Borj Erroumi : La direction générale des prisons contre attaque    Troisième commémoration de l'assassinat de l'ingénieur tunisien Feu Mohamed Zouari    Algérie : Abdelmajid Tebboune bénéficie du soutien de l'armée    Festival de l'olivier à Sfax : Recourir à de nouvelles dispositions pour exporter plus et mieux valoriser l'huile d'olive tunisienne    Coupe du monde des clubs : Mouine Chaabani dévoile les raisons de la défaite contre Al Hilal    Arrestation d'un employé du personnel navigant d'une compagnie aérienne en détention de 200 mille euros minutieusement dissimulés sur lui    Météo: Prévisions pour dimanche 15 décembre 2019    L'Espérance Sportive de Tunis stoppée par Al Hilal à Doha    Kaïs Saïed félicite le Président algérien élu Abdelmadjid Tebboune    Espérance de Tunis vs Al Hilal : où regarder le match des 1/4 de finale mondial des clubs 2019    En vidéo: Destiné au enfants du Kef, tous les détails sur le don volé au port de la Goulette    Après la démission de Khalbous, Ben Salem désigné ministre de l'enseignement supérieur par intérim    L'Espérance Sportive de Tunis doit franchir le cap d'Al Hilal Saoudien pour accéder au carré d'Or en Coupe du monde des clubs    A Sousse, un patient déclaré officiellement mort alors qu'il est en vie?    Graves violations des droits des demandeurs d'asile et réfugiés en Tunisie : une situation alarmante qui doit cesser    Baisse du volume des exportations tunisiennes    Tunisie [Photos]: Youssef Chahed supervise la cérémonie baptisant du nom de Mahmoud El Matri l'autoroute X2    France : Ce que l'on sait du marocain abattu par des policiers à la Défense    Affaire de l'assassinat de Khashoggi: Ultimatum d'un mois du Congrès américain à la CIA pour dévoiler les auteurs    CM des clubs 2019 : "Nous avons remédié aux lacunes qui nous ont fait défaut lors des précédentes éditions" (Majdi Traoui)    Quel temps fera-t-il ce week-end ?    Tunisie : La banque centrale de Tunisie mise sur le digital, dans le cadre de son plan Stratégique 2019-2021    Afrique du Nord : Appel à l'action pour renforcer la résilience côtière en Tunisie, Algérie, Maroc et Egypte    Un timbre-poste sous le thème ''La Tunisie, membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies''    Tunisie : 51 cas de suspicion de conflit d'intérêts révélés par l'INLUCC    Payez vos factures d'électricité et de gaz de la STEG à partir de votre téléphone    Libye: Point sur la situation après l'ordre donné par Haftar à ses troupes d'entrer au cœur de Tripoli    Ooredoo Tunisie et Vivo Energy Tunisie s'allient pour une énergie nouvelle    25 blessés dans une explosion à Blankenburg, dans l'est de l'Allemagne    Projection ciné-concert du film mythique “SALAMMBÔ” de Pierre Marodon à la cité de la culture    La composition du gouvernement toujours attendue, que dit la Constitution ?    Renforts sécuritaires et militaires sur tout le long des frontières tuniso-libyennes après le discours du maréchal Haftar    Tunisie: Traversées du Tanit et Carthage, précisions de la CTN    Par Hadi Sraieb – Budget 2020 : Le subterfuge grossier du window dressing !    Une «Dictée géante en arabe» sera organisée le 15 Décembre en France    En vidéo: L'ami des animaux Ahmed Manai raconte son histoire    La Tunisie de retour dans le Top 15 des pays attractifs en Afrique    La plus jeune première ministre au monde a 34 ans! Liste des jeunes dirigeants du monde en 2019    L'émouvant message d'Amina Sta à son père...    JTC 2019 : Nebil Daghsen & la LIPA tous les jours à l'Avenue de Tunis et le 12 Décembre au Mondial avec “Sangate Ebola”    Success Story TN : Saïda Meherzi : Entrepreneuse en écotourisme de Kesra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: Non ratification de la électorale, Mohsen Marzouk fustige BCE
Publié dans Tunisie Numérique le 21 - 07 - 2019


Partagez3
Tweetez
+1
Partagez
3 Partages
Le président du mouvement Machrou Tounes, Mohsen Marzouk a affirmé dans un post sur sa page Facebook que le président de la République, Béji Caïed Essebsi n'avait pas le droit de ne pas sceller la loi électorale.
Marzouk a expliqué que le président avait deux choix: soit renvoyer la loi au parlement, soit demander un référendum à ce sujet, mais il ne l'a pas fait. Pourtant il était contraint de sceller la loi, conformément au texte de la Constitution, considérant qu'il ne s'agissait pas d'un cadeau du président, mais d'un devoir.
Le président de Machrou Tounes a écrit aussi que par cet acte, le chef de l'Etat a enfreint la loi et s'est comporté de manière illégale et inconstitutionnelle.
Marzouk a, d'un autre côté critiqué le fils du président, Hafedh Caïed Essebsi, qui n'a pas les compétences officielles de parler au nom du président, ni de parler pour lui “après son alliance avec l'ami de la famille du président”, en allusion à Nabil Kaouii, chef du parti “Au cœur de la Tunisie.
Un acte qui ne s'est même pas produit dans les républiques bananières, décrivant le scandale comme un mélange entre la famille et l'Etat.
Marzouk a ajouté que ceux qui ont exprimé leur joie à l'égard de la non signature par le président de la loi sont des ignorants ou des défenseurs du chaos et de la “spoliation”.
Le responsable de Machrou Tounes s'est demandé, à cette occasion, si le chef de l'Etat agissait de son plein gré ou s'i était dépourvu de volonté.
Marzouk a ajouté son commentaire sur ce qui s'est passé n'était qu'un pas et qu'il dira plus tard quelque chose d'autre, mais sur un autre ton, sans révéler plus de précision sur son intention.
Il a souligné qu'il était prêt à accepter tout sauf qu'on badine avec la loi et la Constitution, car sans eux, il n'y aura que le chaos, la mafia et la destruction. “Lorsque nous faisons un choix entre l'Etat et la mafia familiale, notre choix est clair et simple. Sans calculs, nous avons été les premiers à rejeter cette confusion et aujourd'hui nous n'allons pas changer d'avis.”

Partagez3
Tweetez
+1
Partagez
3 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.