En vidéo : Toutes les cartes bancaires de l'UBCI désormais biodégradables    L'IATA demande au gouvernement tunisien une aide financière directe pour l'aviation, pour sauvegarder l'économie    L'UE mobilise un fonds d'urgence dans la course aux vaccins    Une circulaire de la BCT: Davantage de flexibilité dans l'accès des entreprises résidentes aux sources de financement extérieur    Lancement du projet SAFIR dans 9 pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient    Azouz Ben Temessek : Les fonctions de l'OMS entre la technicité et la politisation    Les enfants très peu contagieux, selon une étude    Tarek Kahlaoui (Centre des études stratégiques sur le Maghreb)    Une jeune extrémiste prête à tout    «Un grand bond en arrière pour l'humanité»    Les représentants des clubs en conclave    Iheb Msakni sanctionné !    L'EN en stage de 5 jours à partir du 8 juin !    Nouveau cas de Covid importé    La Gabegie totale !    L'Italie s'ouvre aux touristes européens    Tunisie – Djerba: Les bacs de Djerba reprennent totalement leur activité    Tendres fragments de Monastir    Mort d'Albert Memmi, le Tunisien tourmenté    Un roman intergénérationnel    La Tunisie n'a pas profité de l'effondrement des prix du pétrole    Recette : Smoothie aux fraises    Béja : Des perturbations dans la distribution de l'eau prévues vendredi dans plusieurs régions    Tunisie – Musées: guide des procédures sanitaires de prévention contre la Covid-19    Libye: Haftar a perdu la bataille de Tripoli    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 4 juin à 11H00    Tunisie : Le stade de Radès parmi les enceintes les plus chaudes de la planète    Tunisie : L'ATCT annonce la reprise des entretiens entre candidats et recruteurs étrangers    Abderrazak Arif, Chef de service de la Pollution Atmosphérique et Maritime à l'Institut National de la Météorologie, à La Presse : «Près de 4,6 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées à la mauvaise qualité de l'air»    Covid-19 : Les termes les plus recherchés par les internautes tunisiens durant le confinement    Tourisme | Moez Driss, Hôtelier : Pourquoi et comment Forbes a classé la Tunisie parmi les 7 premières destinations    Et Didier Raoult vaincra…    Festival Cannes 2020 : Un film égyptien de production tunisienne dans la sélection officielle    Décès de George Floyd: quatre anciens policiers arrêtés et le Pentagone n'est pas satisfait de Trump.    Hichem Mechichi: Un ministre de l'Intérieur atypique ?    CONDOLEANCES : Pr Mohamed Tahar KHALFALLAH    FARK : Kamel BOUTOURIA    Série « The Eddy », créée par Jack Thorne : Bienvenue dans un Paris Jazzy soporifique    Argentine : Maradona prolonge comme entraîneur de Gimnasia La Plata    Hassouna Nasfi : ‘'Notre voisine la Turquie''… Je ne veux pas entendre ça    Ben Gharbia : il y a de la médiocrité au parlement et les choses empirent    Intempéries | Siliana : Importants dégâts dans l'agriculture à Makthar et Rouhia    Perte de temps    La Fédération américaine songe à faire jouer le Masters 1000 de Cincinnati avant l'US Open    Espagne : la saison reprendra avec la 2e période d'un match de Div.2 interrompu en décembre    Le ministère de l'Intérieur dément l'arrestation d'un chef de la Garde Nationale    Le ténor Italien Cristian Ricci dédie sa dernière vidéo filmée à Venise au peuple Tunisien (vidéos)    Biens culturels tunisiens mis en vente aux enchères à Paris : Quelle protection pour les collections privées ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Le gouvernement d'Elyes Fakhfakh face aux éternels mécontents
Publié dans Tunisie Numérique le 26 - 02 - 2020

Le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, a présenté ce matin, sa formation et son programme, ainsi que ses priorités, pour la période à venir, aux députés de l'ARP, afin de requérir leur confiance.
Et, comme toujours, la quasi-totalité des débutés ont demandé la parole, histoire de se faire filmer en direct. Car s'il y a une calamité pire que toutes les autres, qui se sont abattues sur le pays, après 2011, c'est bien, cette idée farfelue qu'a eue, on ne sait plus qui, de télédiffuser les débats du parlement, en direct sur la chaine de TV nationale. Et, depuis, de nombreux députés ne ratent pas une occasion, pour apparaitre sur le petit écran, parfois pour ne rien dire, ou, pire encore, pour distiller des insipidités.
Et ce mercredi, çà na pas raté, surtout que tous les députés savaient, d'avance, que la séance allait recueillir des records d'audience. C'était, donc, pour nos honorables représentants, l'occasion rêvée, pour se rappeler au bon souvenir de leurs électeurs, au cas où il venait à l'idée de quelques uns de faire refaire les élections !
Et c'était à qui mieux-mieux. Et à qui se ferait remarquer plus que les autres. Et tant pis si on n'a rien à dire, ou si on va dire n'importe quoi. Et du n'importe quoi, on en a eu à la pelle, aujourd'hui. Et la dernière a été le fait que de nombreux députés ont juré qu'ils n'allaient pas voter la confiance au gouvernement de Fakhfakh, pas pour ses programmes qui ne correspondent pas à leur vision, ni pour les partis qui le soutiennent, ni, encore pour la compétence de ses membres… Mais, tout simplement, parce qu'il ne comporte pas des ministres de leur région ! Oui ! On en est arrivés là !
Et en réponse à ceux qui prétendent que le gouvernement a ignoré les régions intérieures du pays qu'ils se plaisent à qualifier de marginalisées, on pourrait se demander si les régions représentées dans le gouvernement, à l'instar de Tataouine, Jendouba, Medenine, Kerkennah, Le Kef, Kasserine, Tozeur, Siliana ou Kairouan sont des régions côtières ou touristiques ou gâtées par tous les gouvernements qui se son succédés depuis l'indépendance.
Si ces députés sont intervenus, ce mercredi pour réclamer la représentation de leurs gouvernorats dans l'équipe gouvernementale, juste pour faire la cour à leurs électeurs, passe encore, mais s'ils pensent, sérieusement, ce qu'ils disent, il y a lieu de s'inquiéter, non seulement, sur le travail du gouvernement, mais, aussi, sur tout l'avenir du pays.


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.