Tunisie – Baccalauréat 2019 : 546 cas de fraude et d'indiscipline    Tunisie – Des représentants du peuple ont signé une pétition pour annuler l'adoption de l'amendement de la loi électorale    Tunisie – L'amendement de la loi électorale adopté par l'ARP peut-il être annulé, et par qui ?    CAN 2019 : Le palmarès avant le coup d'envoi de la 32e édition    Températures en légère hausse, demain    Tunisie: Hamma Hammami annonce un Front populaire sans le Watad    CAN 2019 : Le classement des équipes les plus chères    Le Kyokushinkai-karaté doté d'un nouveau Bureau fédéral    La légendaire Amstel débarque en Tunisie    Affaire Khashoggi- Le rapport de l'ONU affirme l'implication de Mohamed Ben Salmane dans l'assassinat de Khashoggi    Festival Carthage 2019 : Le violoniste Zied Zouari au programme le 23 juillet avec “Electro Btaihi”    Polémique autour du message de Boubaker Ben Akecha, Borhen Bssais réagit    France- L'ex président français Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption    Polémique autour du message de Boubaker Ben Akecha, Borhen Bssais réagit    TT International Services TTIS et Deloitte Conseil Tunisie : Vers une collaboration très étroite en Afrique    Explosion dans une « gargotte » à El Mourouj 5    DS AUTOMOBILES : PARTENAIRE DE TUNIS FASHION WEEK 2019    Chokri Belaid : Report de l'examen de l'affaire de son assassinat au 29 Novembre prochain    certaines instances indépendantes deviennent douteuses, dcélare Taboubi    A partir de quel nombre d'heures de sommeil devient-on plus beau?    Programme TV du mercredi 19 juin    La DIVA Amina FAKHET : Pour une 2ème fois à Yuka gammarth le 16 juillet 2019.    Réaction de Nabil Karoui à l'adoption de l'amendement de la loi électorale : « Suicide du processus, nous allons poursuivre et nous gagnerons »    Première réunion du Forum parlementaire régional pour la santé et le bien-être dans la Région de la Méditerranée orientale    Amendements de la loi électorale : ''une étape importante'', selon Al Joumhouri    La Poste Tunisienne organise son 1 er hackathon pour réinventer le timbre-poste    Coupe de la CAF : L'US Ben Guerdane menacée de disqualification    L'amendement de la loi électorale adopté par l'Assemblée des représentants du peuple    La garde à vue de Michel Platini levée    Espérance de Tunis : Chaâlali et Ben Mohamed causent les problèmes    L'Equipe nationale féminine de rugby en Tunisie a réalisé de bons résultats et remporté des titres importants sur le plan international    « Cabinet des Citoyens », organisé par l''Organisation de coopération et de développement économique, dans le cadre des Journées MENA-OCDE    Tunisie: Al Joumhouri met en garde contre le report des élections    Aménagement de la salle couverte de handball d'El Menzah Sport par l'ambassade du Japon    Signature d'une convention de partenariat entre le Festival International de Carthage et Tunisair    Huawei annonce le lancement du Huawei Y5 2019 qui clôture son entrée de gamme    Golfe d'Oman : Les Etats-Unis publient de nouvelles photos accusant l'Iran et renforcent leur dispositif militaire au Moyen-Orient    Les prix des hôtels n'ont pas changé, c'est le pouvoir d'achat du Tunisien qui est en berne !    Décès de l'ancien Président égyptien Mohamed Morsi au cours de son audition au tribunal    Les forces américaines sommées par Téhéran de quitter le Golfe d'Oman    Après le chaos qui a suivi les frappes aériennes de l'OTAN et le meurtre de Kadhafi, OBAMA a reconnu qu'il s'agissait de la « pire erreur de sa vie »    REGARDE-MOI de Nejib Belkadhi remporte 4 prix au festival du cinéma tunisien    Une idée sur les salaires des Présidents, Chefs de gouvernement, et Chanceliers…    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





“La Mosaïque Autrement” de Néjiba Maamar à La Galerie Fenyed La Marsa
Publié dans Tekiano le 25 - 03 - 2019

Et si la mosaïque redevenait un objet artistique et non seulement de décoration. Un défi créatif que relève Najiba Maamar dans son exposition sur le thème “La Mosaïque Autrement” à la Galerie Fenyedi – La Marsa. L'exposition se poursuivra jusqu'au 31 mars 2019.

Najiba Maamer réinvente la mosaïque comme un art-thérapie
Le sourire aux lèvres, Najiba semble porter ses 65 ans avec une légèreté d'enfant. Rien de ses deux pommettes plantées sur un visage toujours riant ne laisserait penser que cette femme est une rescapée du cancer. Son secret ? La mosaïque !
Mère de deux filles, Najiba commence le travail de la mosaïque il y a un peu plus d'une dizaine d'années. La mosaïque c'est pour elle avant tout un art-thérapie qu'elle a décidé d'entamer pour combattre son cancer diagnostiqué en 2006. Initiée par sa sœur céramiste, elle commence tout d'abord par travailler avec des galets. Elle s'amuse alors à l'assemblage en aiguisant son sens du travail des formes et des couleurs. Mais alors qu'elle même entamait sa rémission, sa sœur est alors frappée d'un cancer fulgurant qui l'emporte en quelques mois.
C'est face au deuil et à la douleur physique laissée par la maladie, que Najiba décide de s'accrocher à la vie en travaillant les pierres.
Pudiquement, elle raconte qu'elle a alors décidé de se lancer dans le travail de la mosaïque le plus ardue : la micro-mosaïque. Une manière de se prouver que son corps n'aura pas raison de son esprit ! La découpe des pierres devient alors son exercice quotidien. Elle choisit en plus de se mettre à la méthode indirecte, qui consiste à travailler à l'envers. Impossible de voir le résultat de son œuvre avant d'avoir figé ces petites pierres avec de la résine, laissé sécher et enfin retourner le tout et se laisser surprendre par le résultat.
Ces assemblages accomplis à l'aveugle ont permis à son esprit de se libérer. Très joliment, elle avoue que durant ses moments de pure création : « Tout se passait dans ma tête. Comme une anesthésie, j'étais autre chose qu'un corps. Je n'étais plus qu'esprit ».
Forte de ses succès, Najiba se lance dans la reproduction en mosaïque des tableaux de Gorji, Picasso et Matisse. La subtilité des détails l'obsède et aiguise sa créativité. Aujourd'hui, elle réalise des grandes fresques. Autodidacte, Najiba ne cesse d'innover. Et ce n'est pas peu fière, qu'elle aime raconter comment chaque fresque lui donne l'occasion d'inventer de nouvelles techniques de travail.
Aujourd'hui, Najiba se lance un nouveau défi : celui de la transmission. Son rêve ? « Faire revivre cet art afin qu'il devienne une matière dans les écoles ». Car Najiba, toujours décrite avec une tendre douceur par ses deux filles, pense avant tout à offrir son expérience d'art-thérapie aux enfants. Si elle a commencé avec l'école Robert Desnos, elle élargit son expérience aux quartiers populaires. Elle a eu la chance de rencontrer une directrice d'école exemplaire, qui lui a donné l'opportunité de réaliser son rêve au sein de l'école primaire Al Bassatine, située dans le quartier populaire Mnihla.
Bénévolement, Najiba avec les enfants ont réalisé une fresque murale qu'ils ont accroché sur le mur de la cour d'école. « Encore une belle surprise de la vie », s'enthousiasme-t-elle. «J'ai découvert des enfants passionnés et absolument investis dans le travail. Quel contraste avec ce que l'on peut raconter sur eux !» Sans aucun doute, Najiba Maamer, qui a baigné dans l'ambiance des mosaïques du Bardo durant son enfance, réinvente aujourd'hui la mosaïque tunisienne.
Une partie des bénéfices de son exposition à l'association pour la lutte contre le cancer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.