Libye : Haftar à Macron : Pas question de cessez le feu à l'état actuel    Ligue 1 (J23) : Les résultats, le bilan et le classement final    Ligue 1 : L'ES Métlaoui refuse de disputer le match contre le CA    Tunisie: Démission de 13 membres du conseil municipal de Kalaât Landlous    CAN-2019 : La présélection de l'Egypte sans Sobhi et Karhaba    Tunisie: Grève de médecins dans six gouvernorats    BCE reçoit Faïez Sarraj, Président du Conseil présidentiel du Gouvernement de réconciliation nationale en Libye    Bouteflika voulait entraver l'alternative démocratique en Tunisie, affirme un homme politique algérien    Plusieurs centaines de manifestants pacifiques jugés par contumace à Gafsa, dénonce Amnesty International    Vers une solution pérenne pour les villages SOS    Tunisie: Réseaux sociaux dans la campagne électorale, Ennahdha met en garde contre les ingérences étrangères    Mobilisation d'un public marocain nombreux vendredi prochain lors du match Wydad de Casablanca – Espérance Sportive de Tunis à Rabat    OPPO associe la qualité photo de la série Reno à l'esprit de Ramadan    BTS Bank : une nouvelle impulsion pour le financement des micro-projets dans le gouvernorat de Jendouba    En photo : Habillée par Ali Karoui, la compagne de Cristiano Ronaldo fait sensation au festival de Cannes    Harrissamayo    TOURISME : La Tunisie 4ème au TOP TEN des destinations ‘moyen courrier 2019' choisies par les Français avec ‘+ 55%'    Tunisie : Signature d'une convention entre le ministère des technologies de la communication et celui de la formation professionnelle pour l'utilisation du QR Code    Le rappeur franco-Tunisien Swagg Man édite un clip “5alina n3ichou” qui fait le buzz (vidéo)    Youssef Chahed salue la coexistence pacifique entre les religions faisant de la Tunisie un cas exceptionnel    Youssef Chahed ouvre à Djerba le congrès « La Cohabitation pacifique entre les religions », à l'occasion du pèlerinage juif de La Ghriba    40 mille affaires de violence contre les femmes en une seule année, déclare Naziha Abidi    Tunisie – Bac 2019 : les copies des épreuves seront mises sous haute surveillance    Ligue 1 : Les formations probables du CSS et de l'ESS    Le Google Pixel 3A sera-t-il élu meilleur smartphone de l'année comme en 2018 ?    Un Tunisien de 18 ans expulsé d'Italie pour avoir rallié le djihadisme    A Kairouan, des comprimés de drogue mènent trois élèves à l'hôpital    Youssef Chahed assiste à une cérémonie religieuse à la Mosquée Zitouna à l'occasion du 17 Ramadan    La Tunisie participera pour la première fois à la Semaine africaine du pétrole « Africa Oil Week »    En vidéo : Rumeurs de divorce, la réaction de Sami Fehri fait rire la toile...    Le paiement en liquide interdit au-delà de 5000 DT, que risquent les contrevenants?    CAN 2019 : La présélection de l'Afrique du Sud dévoilée    Tunisie: Un requin de 6 mètres échoue au Cap Negro à Nefza    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie-Ligue 1 (Journée 23) : le programme de mercredi    Tunisie: Désignation d'un nouveau procureur général adjoint à la Cour de cassation    Tunisie – IMAGES : Les efforts de l'Etat pour lutter contre la spéculation en l'huile végétale    Egypte – Al Aârich : L'armée abat 16 terroristes avant qu'ils ne s'attaquent à de hautes personnalités    Tunisie – Djerba : Le ministère du tourisme va aider à la réussite du festival d'Ulysse et à la restauration du théâtre de plein air    Qui sont les membres du groupe d'impulsion économique pour le partenariat France-Tunisie ?    Pourquoi Siam Ben Youssef a-t-il décidé de mettre fin à sa carrière internationale ?    “Sacré Qallaline !”, un voyage dans l'univers magique et codé de la céramique à Dar Lasram    Nouvelle Zélande: l'auteur des attentats de Christchurch, inculpé d'acte terroriste    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Cannes 2019 : l'acteur Mohamed Dhrif primé aux Critics Awards de l'ACC    En photos : Dorra Zarrouk resplendissante, sa robe rose enflamme le Tapis rouge à Cannes    Musée Bardo Up : Une application pour explorer le musée avec la réalité augmentée (Vidéo)    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Remédier à la fragilité des Etats: La solution de la BAD
Publié dans WMC actualités le 14 - 02 - 2015

Soucieuse de parer aux situations de fragilité et de favoriser un cadre de développement plus résilient et plus inclusif, la Banque africaine de développement (BAD) s'est dotée d'une nouvelle stratégie pour 2014-2019, intitulée Remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique.
Renforcer son rôle de leader dans le dialogue politique, les partenariats et le plaidoyer sur les questions de fragilité est déterminant dans ce processus. Conclure des partenariats stratégiques dans des domaines tels que la justice et la sécurité, indispensables pour remédier à la fragilité mais qui ne font pas partie de son mandat, permettra à la Banque d'avoir accès à des informations capitales et de partager ses connaissances en la matière.
Aussi est-il nécessaire pour la Banque, de s'engager autant que faire se peut, systématiquement et sans discontinuer, avec les pays membres régionaux, si elle veut relever les défis que pose la fragilité. Disposer de spécialistes de haut niveau dotés d'une expertise pointue, exercer une influence politique, se prévaloir d'une réputation sans tache et développer de solides réseaux parmi les décideurs politiques africains ne pourront qu'optimiser le leadership de la Banque sur les enjeux de fragilité.
Le travail effectué par le Panel de haut niveau sur les Etats fragiles en 2013 a permis de dresser un état des lieux quant aux caractéristiques et manifestations des situations de la fragilité, ainsi que des menaces qu'elles nourrissent. Il a aussi été démontré que les capacités et les ressources des Etats et des sociétés concernés sont bien loin d'être homogènes ; d'où la nécessité de s'adapter à chaque contexte et de se focaliser sur les points essentiels.
Forte de l'ensemble de ces constats et de son expérience en la matière, la Banque, soucieuse de continuer de jouer son rôle de leader dans le dialogue politique, le conseil et le plaidoyer sur les questions de fragilité, a recruté trois hauts conseillers qui se sont vus attribuer chacun une région spécifique. Callisto Madavo sera chargé de la région de l'Union du fleuve Mano; Gunilla Carlsson assurera le suivi des pays de la Corne de l'Afrique; et Tertius Zongo couvrira la région du Sahel. Tous trois possèdent une connaissance approfondie et des expériences avérées de l'Afrique, et viennent enrichir l'engagement stratégique de la Banque avec ses pays membres.
Callisto Madavo, région de l'Union du fleuve Mano
Callisto Madavo possède une vaste expérience dans le domaine du développement couvrant de nombreux secteurs à travers trois continents: Afrique, Asie et Amérique latine. Il a travaillé à la Banque mondiale pendant plus de trois décennies où il a occupé de hauts postes, notamment ceux de chef de Division des programmes pour le Pakistan, directeur pays pour l'Afrique de l'Est et directeur pays pour l'Asie de l'Est.
Avant de prendre sa retraite, Callisto a été huit années durant le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, fonction à laquelle il a géré de nombreux programmes et conduit des discussions avec de hauts responsables en Afrique subsaharienne, se focalisant sur des enjeux tels que les infrastructures, le renforcement des capacités, le VIH/SIDA, etc. Depuis sa retraite, il a exercé comme professeur dans le Programme d'études africaines à l'Université de Georgetown. Il a également exercé comme consultant auprès de plusieurs organisations internationales. Il est membre du conseil d'administration d'organisations à but non lucratif ainsi que de groupes de réflexion (Think Tanks). Il préside actuellement le conseil d'administration de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique.
Gunilla Carlsson, région de la Corne de l'Afrique
Gunilla Carlsson, est ancienne parlementaire et Ministre de la Coopération pour le Développement International de la Suède de 2006-2013. Elle a assumé de nombreuses responsabilités politiques et administratives: 1e vice-présidente du Parti conservateur; membre du Parlement européen de 1995 à 2002; vice-présidente du Parti populaire européen (PPE); membre du conseil consultatif de la Banque mondiale sur les questions de genre; présidente de la Commission suédoise sur les changements climatiques et le développement en prélude de la conférence de Copenhague sur le climat en 2009.
En 2012, elle a été nommée par Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l'ONU, membre du Groupe de haut niveau sur la viabilité de l'environnement mondial en prélude de la conférence de Rio de Janeiro et également membre du Groupe de haut niveau sur l'Agenda pour le développement post-2015. Gunilla est membre non affilié du conseil d'administration de GAVI et du conseil consultatif de la Fondation Bill & Melinda Gates section Europe. Elle est également membre du Centre européen pour les relations étrangères.
Tertius Zongo, région du Sahel
Tertius Zongo a assumé les fonctions de Premier ministre et chef de gouvernement du Burkina Faso de 2007 à 2011 et celles d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de son pays aux Etats-Unis. Auparavant, il avait déjà occupé les postes de ministre d'Etat chargé du Budget et de la Planification et de ministre de l'Economie et des Finances.
Ainsi, il a été nommé gouverneur du Burkina Faso au sein des plus grandes institutions financières internationales. À l'échelle régionale et en sa qualité de ministre statutaire au Conseil des ministres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine, M. Zongo a joué un rôle clé dans l'élaboration du cadre des politiques d'intégration régionale.
A l'échelle nationale et sous sa direction, le Burkina Faso a adopté, en 2000, son document de stratégie pour la réduction de la pauvreté; et, en 2010, sa Stratégie de croissance accélérée et de développement durable. Tertius Zongo a également exercé à l'Université de Ouagadougou et à l'Ecole nationale du contrôle financier. Auteur de nombreux articles, il est actuellement consultant indépendant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.