Slaouti : « L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais »    Mohsen Marzouk : Ennahdha est capable d'abandonner Mechichi à tout moment    Mohsen Marzouk : Il est où le WiFi gratuit ?    Coup d'Etat et grande instabilité en Arménie    Deux personnes tuées lors des troubles et 468 arrestations    50 migrants se sont noyés et les survivants accueillis en Italie    66.23 dollars/baril    Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations    Amateurs de foot, Que regarder ce soir ?    Report de la manifestation des Nahdhaouis, Mohamed Gouméni révèle le vrai du faux    Arrêté pour avoir insulté et agressé sur les réseaux sociaux    Les Tunisiens à l'étranger pourront bientôt payer leurs cotisations sociales en ligne    La nouvelle souche n'est pas dangereuse mais la vigilance reste de mise    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Le salon pour l'amour de l'Art    La danse comme partie prenante d'une pièce de théâtre    HAICA: la chaîne « Attessia TV » écope d'une amende de 10 mille dinars    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    CONECT International condamne la grève douanière    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Fermeture du Tunnel de l'avenue Yasser Arafat vendredi jusqu'à 20h00    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Ils ont dit    Rached Ghannouchi remet le projet de Sabkha Séjoumi sur la table    Zarzis | Agence de Protection et d'Aménagement du Littoral (APAL) : Pourquoi ignorer les plages les plus fréquentées ?    Report de l'exécution de Fakhri Landolsi au Qatar : L'affaire n'a pas livré tous ses secrets    DECES : Hadj Hemden Ben Mohamed ERRAIS    CONDOLEANCES    La semaine des zones humides à Tunis : Un enjeu de taille    La poésie en questions : A propos des faux-monnayeurs ?    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    News | Et de huit pour Sliti    Le Conseil des Chambres mixtes réitère son appel à lancer un plan de relance des investissements    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Signature d'un plan d'action entre la BAD et la BEI pour soutenir les investissements publics et privés en Afrique
Publié dans WMC actualités le 21 - 01 - 2021

Un plan d'action de partenariat commun pour renforcer la coopération et les priorités mutuelles dans le développement et dynamiser les investissements publics et privés en Afrique, a été signé, le 20 janvier, entre la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d'investissement (BEI).
Ce plan d'action conjoint, signé lors d'une cérémonie virtuelle précédée d'une table ronde avec des représentants des deux institutions et défini à la suite d'une réunion de la délégation de la BEI avec la BAD en février 2020, permet aux deux institutions de développer un panier commun de projets bancables axés sur des domaines complémentaires auxquels chaque partenaire pourra mettre à profit ses avantages comparatifs.
Il s'agit notamment de la lutte contre les effets du changement climatique et la viabilité environnementale, les investissements novateurs de grande ampleur dans des infrastructures de qualité, les infrastructures et les services pour les technologies de l'information et de la communication, l'inclusion financière prenant en compte l'égalité des sexes et visant à l'autonomisation des filles et des femmes, l'éducation, la formation et la santé. Cet accord intervient en pleine pandémie de Covid-19, qui a engendré une hausse de la pauvreté sur le continent africain et menace les marchés et les moyens de subsistance, renforçant ainsi la nécessité d'agir de toute urgence.
Au cours des cinq dernières années, le portefeuille commun des deux institutions est passé à 3,4 milliards d'euros et a généré un total d'investissements de 10,2 milliards d'euros pour vingt-six projets à travers le continent. Le récent travail de coopération mené pour augmenter le financement du capital-risque des entreprises axées sur l'innovation et les technologies, grâce à l'initiative " Boost Africa " et à la participation au programme " Desert to Power ", montre comment les banques publiques contribuent à l'accélération des financements dans les domaines prioritaires. La participation financière et technique unique des banques publiques a encore été démontrée au début de ce mois lorsque les présidents de la BEI et de la BAD ont confirmé un soutien accru à la biodiversité et à l'investissement au Sahel dans le cadre de l'initiative de la " Grande muraille verte ", approuvé lors du "One Planet Summit".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.