Marzouki lors de l'hommage funèbre au martyr Chawki Ben Khélifa: La Tunisie vaincra les "criminels"    Tunisie : démarrage du 3ème congrès du SNJT    Tunisie - Moncef Marzouki félicite Bouteflika pour son 4ème mandat    Tunisie - Economie :    Décès de Gabril Garcia Marquez : 3 jours de deuil national en Colombie    Gabriel Garcia Marquez : Sa fausse lettre d'adieu qui émeut encore    Tunisie :    Tunisie-COUPE DE LA CAF : le CAB croit en ses chances    Orange Tunisie lance une nouvelle offre prépayée «إدوّخ»    Marzouki, Jomâa et Ben Jaâfar, à la cérémonie en l'honneur du soldat tué au Mont Chaâmbi    La Tunisie vice-présidente du bureau exécutif du conseil des ministres des transports africains    Explosion d'une mine    Comme on se retrouve !    24 jeunes golfeurs à l'honneur    Tunisie - Finance :    Finance :    Les ravisseurs identifiés    Hommage aux forces de sécurité et à l'armée    Finance :    Suicide du receveur d'un bureau de poste à Ben Arous    Tunisie – Barraket Sahel : Les salafistes imposent leur loi devant les forces de l'ordre    Tunisie – Les salafistes : On ne quitte pas leur groupe quand on le veut !    « Tous à vélo » ce dimanche 20 avril à Sfax    Sans grosse pression    CAB: Formation probable face à Nkana    Tunisie : la ministre du Commerce et de l'Artisanat inaugure la Foire de Nabeul    Attaque de l'ambasade du Potugal en Libye    Inquiétudes et précautions à prendre    Tunisie: Cité Ettadhamen: Bataille rangée et profanation du drapeau national    Que de paradoxes !    La rude épreuve    Tunisie : Harim Essoltan ne sera plus diffusé sur Nessma TV...    Une pétition contre le projet de loi    Décès de Habib Boularès    Mohamed Salah Jedidi: Un buteur d'instinct    Coupe de Tunisie (16ès): Le programme du samedi    Arrestation d'un libyen à Tabarka qui planifiait une attaque terroriste en Algérie    4 extrémistes religieux arrêtés à Médenine    « La transition démocratique en Tunisie avance à petit pas mais sûrement » (Clement Morre Henry)    Coupe de Tunisie, Europe: Programme TV du samedi    Décès de Habib Boularès    Les proches de libyens incarcérés en Tunisie derrière le rapt des deux membres de l'ambassade tunisienne ( MAE)    Affiche de 67ème édition du festival de Cannes : source de l'affiche et le film    Identification des ravisseurs du diplomate tunisien à Tripoli (ministre)    Un mort et un blessé dans l'explosion d'une mine au passage d'un véhicule militaire    "Joussour", expo et performances, samedi 19 avril, à la Média de Yasmine Hammamet    Patrimoine immatériel    Y a-t-il un art juif ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Tunisie : Votre maison «Halal», chez la banque Zitouna.
Publié dans African Manager le 02 - 08 - 2010

Banque commerciale universelle, obéissant aux textes régissant l'activité bancaire en Tunisie, la banque Zitouna offre «une gamme complète de produits et services conformes aux principes de la finance islamique et répondant aux besoins spécifiques de sa clientèle corporate, particuliers et professionnels», comme l'indique la présentation officielle de la banque.
Evoluant dans un environnement de haute concurrence, la banque du groupe Princesse Holding El Materi qui est encore à la recherche de ses parts de marché dans toutes les activités bancaires, se lance dans le financement de la promotion immobilière.
Selon les trois grands principes de «la Mourabaha» (transaction commerciale d'acquisition d'un bien pour un acheteur final), de la «Ijara » ou leasing et du «Istisna'a » qui est un contrat d'entreprise incluant l'achat d'un bien nécessitant un processus de fabrication, la banque Zitouna lance le «Tamouil Macharii Akariya », un produit qui vise le financement de la construction de projets immobiliers à usage d'habitation, commercial et administratif. Ce nouveau produit financier islamique tunisien finance même l'acquisition et le lotissement de terrains.
N'ayant pas encore les moyens de la Banque de l'habitat (l'ex PDG de la BH qu'était Amor Najii, actuel DG de la Zitouna, le sait), la nouvelle banque décide de commencer par le particulier, comme l'a sagement précisé Mahfoudh Barouni, le président du conseil d'administration de la banque, lors d'une récente rencontre avec les promoteurs immobiliers, organisée au siège de la banque et qui avait enregistré une forte présence malgré la conjoncture estivale.
Achetez une maison «Halal»
Le vocable est peut-être peu usité den Tunisie et pourrait renvoyer à une autre culture, il n'en traduit pas moins ce que prépare la banque Zitouna qui s'inscrit clairement au rebours du «Riba» ou la pratique de l'usure. Depuis juin dernier (le 20 pour l'exactitude) en effet, la banque Zitouna lance le «Tamouil Menzel». Avec cette nouvelle manière de financer l'achat de votre maison, sans Riba et donc Halal du point de vue de la Charia islamique, on ne parle plus de crédit, mais de Tamouil. On ne parle plus de taux de crédit, mais de MPA (marge annuelle annualisée). La banque Zitouna ne vous donne plus d'argent pour acheter une maison chez le promoteur, mais l'achète elle-même (après votre choix et l'introduction d'une demande de financement par vous-même auprès de la Zitouna) et vous la revend. Cela nécessite l'établissement de deux contrats, un pour l'achat (par la Zitouna auprès du promoteur) et l'autre pour la vente. Cela pose pourtant, comme l'ont si bien fait remarquer les professionnels lors de « l'après-midi promoteurs » organisée par Zitouna, la problématique de la double imposition fiscale et de l'impossibilité d'enregistrer le contrat d'achat à 1 %. Mais la parade, administrative et fiscale, a été trouvée par les dirigeants de la Zitouna qui ont assuré que la prochaine loi de finance règlera définitivement la question. Pour l'instant, la banque Zitouna enregistrera les deux contrats immobiliers, établis par acte notarié, successivement et dans un délai de 24 h au maximum. Mais tout cela ne concernerait à la limite pas le client de la banque Zitouna, puisqu'elle effectuera elle-même toutes les opérations nécessaires.
Pour l'instant, le «Tamouil» fonctionne bien, nous assure-t-on à la banque Zitouna, comme pour tous les produits destinés aux particuliers. Mais la nouvelle banque lorgne toute la promotion immobilière, en amont comme en aval, du financement du promoteur lui-même, au financement du client final du secteur de la promotion immobilière. La demande existe. En témoignent les multiples questions posées par les opérateurs de premier plan du secteur de la promotion immobilière, présents, le 27 juillet 2010, au siège même de la Zitouna


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.