Quand LePoint raconte la Dolce vita à Hammamet : plage, hijab, mitraillettes et cocotiers    Naissance surprise sur un vol Tunisair en direction de Nice    En vidéo : Slim Damak présente les collections LINDEX à La Soukra    Affaire Jarraya - Le directeur général de la conservation de la propriété foncière, interdit de voyage    ESPRIT appelle l'ordre des ingénieurs à revenir sur ses déclarations    Institut National de la Météorologie : l'Aïd El Idha sera le vendredi 1er septembre    Jeremstar, blacklisté en Tunisie    L'agence de notation Moody's dégrade la note de la Tunisie à B1    Le mufti, Othman Battikh, traduit devant le pôle judiciaire financier    La leçon d'intégrité de Fadhel Abdelkefi    La Tunisie condamne l'attentat de Barcelone    Inauguration du deuxième Customer Center à Sfax    5 must-have maquillage à shopper d'urgence chez Fatales...    Youssef Chahed : Je respecte le choix de Fadhel Abdelkefi        Pas de liens entre les attentats d'Espagne et la France, affirme le ministre français de l'Intérieur    Pas de tunisiens parmi les victimes des attentats en Espagne    120 postes de médecins résidents pour les régions prioritaires    « Nous sommes COUPABLES ...et on doit l'assumer », souligne Hatem Karoui après l'attentat de Barcelone    20ème édition de Tournoi El Fatha : le public et les médias au Rendez-vous !        Les Jeux de Plage BNA Beach Games : Un franc succès et du beau spectacle pour la 3ème édition.        Majdouline Cherni rencontre le député Hassouna Nasfi    Ibrahim Letaief appelle Mohamed Zine El Abidine à réexaminer le projet Tunisia Factory 2018    La Tunisie face à la fuite de ses cerveaux, quelles solutions?    La lettre ouverte de Brahim Letayef pour le Cinéma Tunisien et les jeunes    Les forces de sécurité n'assureront pas la première journée du championnat de football    Emel Mathlouthi annule son concert au festival Pop-Kultur à Berlin et explique les raisons    Les parlementaires tunisiens exhortent la Tunisie à casser le blocus imposé à la Syrie    Composition de la nouvelle Commission chargée des libertés individuelles et de l'égalité    En présence de l'Espérance, Béji Caïd Essebsi évoque 2019    Décès de l'acteur Romdhane Ben Ayed    Le fantasme syrien    Klay BBJ traduit en correctionnelle    ‘'Mon concert n'a pas été interrompu'', affirme Klay BBJ    PGH : Des revenus en hausse par rapport à 2015    Tunisie : Les touristes chinois en hausse de 395%!    El Kamour : L'UGTT offre ses services aux protestataires    Foot – CAN-2019/Qualif – Côte d'Ivoire-Guinée: Wilmots veut « gagner pour Tioté »    Après Qatar Charity, Tunisia Charity bientôt dans l'oeil du cyclone?    Foot – Angleterre : l'entraineur Shakespeare prolonge de trois ans à Leicester    Theresa May broyée par le Brexit, ses difficultés inattendues et des électeurs déboussolés    Le Qatar aurait financé le terrorisme en Libye à travers la BH !    Le Chef du gouvernement annonce une batterie de projets et de mesures au profit du gouvernorat de Béja    Tunisie : La Fédération générale de l'agriculture en grève de 2 jours    France 5 revisite la contribution des Carthaginois à l'essor du monde    Alger : Des pros français de la restauration auscultent les monuments historiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie : Votre maison «Halal», chez la banque Zitouna.
Publié dans African Manager le 02 - 08 - 2010

Banque commerciale universelle, obéissant aux textes régissant l'activité bancaire en Tunisie, la banque Zitouna offre «une gamme complète de produits et services conformes aux principes de la finance islamique et répondant aux besoins spécifiques de sa clientèle corporate, particuliers et professionnels», comme l'indique la présentation officielle de la banque.
Evoluant dans un environnement de haute concurrence, la banque du groupe Princesse Holding El Materi qui est encore à la recherche de ses parts de marché dans toutes les activités bancaires, se lance dans le financement de la promotion immobilière.
Selon les trois grands principes de «la Mourabaha» (transaction commerciale d'acquisition d'un bien pour un acheteur final), de la «Ijara » ou leasing et du «Istisna'a » qui est un contrat d'entreprise incluant l'achat d'un bien nécessitant un processus de fabrication, la banque Zitouna lance le «Tamouil Macharii Akariya », un produit qui vise le financement de la construction de projets immobiliers à usage d'habitation, commercial et administratif. Ce nouveau produit financier islamique tunisien finance même l'acquisition et le lotissement de terrains.
N'ayant pas encore les moyens de la Banque de l'habitat (l'ex PDG de la BH qu'était Amor Najii, actuel DG de la Zitouna, le sait), la nouvelle banque décide de commencer par le particulier, comme l'a sagement précisé Mahfoudh Barouni, le président du conseil d'administration de la banque, lors d'une récente rencontre avec les promoteurs immobiliers, organisée au siège de la banque et qui avait enregistré une forte présence malgré la conjoncture estivale.
Achetez une maison «Halal»
Le vocable est peut-être peu usité den Tunisie et pourrait renvoyer à une autre culture, il n'en traduit pas moins ce que prépare la banque Zitouna qui s'inscrit clairement au rebours du «Riba» ou la pratique de l'usure. Depuis juin dernier (le 20 pour l'exactitude) en effet, la banque Zitouna lance le «Tamouil Menzel». Avec cette nouvelle manière de financer l'achat de votre maison, sans Riba et donc Halal du point de vue de la Charia islamique, on ne parle plus de crédit, mais de Tamouil. On ne parle plus de taux de crédit, mais de MPA (marge annuelle annualisée). La banque Zitouna ne vous donne plus d'argent pour acheter une maison chez le promoteur, mais l'achète elle-même (après votre choix et l'introduction d'une demande de financement par vous-même auprès de la Zitouna) et vous la revend. Cela nécessite l'établissement de deux contrats, un pour l'achat (par la Zitouna auprès du promoteur) et l'autre pour la vente. Cela pose pourtant, comme l'ont si bien fait remarquer les professionnels lors de « l'après-midi promoteurs » organisée par Zitouna, la problématique de la double imposition fiscale et de l'impossibilité d'enregistrer le contrat d'achat à 1 %. Mais la parade, administrative et fiscale, a été trouvée par les dirigeants de la Zitouna qui ont assuré que la prochaine loi de finance règlera définitivement la question. Pour l'instant, la banque Zitouna enregistrera les deux contrats immobiliers, établis par acte notarié, successivement et dans un délai de 24 h au maximum. Mais tout cela ne concernerait à la limite pas le client de la banque Zitouna, puisqu'elle effectuera elle-même toutes les opérations nécessaires.
Pour l'instant, le «Tamouil» fonctionne bien, nous assure-t-on à la banque Zitouna, comme pour tous les produits destinés aux particuliers. Mais la nouvelle banque lorgne toute la promotion immobilière, en amont comme en aval, du financement du promoteur lui-même, au financement du client final du secteur de la promotion immobilière. La demande existe. En témoignent les multiples questions posées par les opérateurs de premier plan du secteur de la promotion immobilière, présents, le 27 juillet 2010, au siège même de la Zitouna


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.