Un syndicalisme engagé dans la bataille    L'Utap s'inquiète    Quand «Bajbouj» choisit le terrain !    Aux îles des tortues    Essid promet un contrôle intensifié et des prix stables    60 MD à la disposition des jeunes entrepreneurs    Rencontre au Caire entre Mahmoud Abbas et Abdel Fattah Al-Sissi    «Maman, je t'aime tant !»    Le bac, et après ?    La dernière édition bonifiée    La vie et la mort des statues    Musique et pique-nique dans une ferme équestre    Hommage à Fethi Gana, grand bâtisseur et patriote désintéressé    Pour Mohsen Marzouk, rien n'a changé chez Ennahdha    45°C hier en Tunisie et Algérie    Etats-Unis - GES 2016 :        L'expérience sud-coréenne en matière de gouvernance appliquée en Tunisie?    Iran-Arabie saoudite : Même le sacro-saint pèlerinage n'arrive pas à les rapprocher    Tunisie-Ligue 1 : Le Stade Tunisien confirme qu'il se retire du Championnat    Enquête - IACE :    Tunisie :    Tunisie : Essid traite avec le ministre des Finances des dossiers de la confiscation    En vidéo : La pub extrêmement raciste d'une marque de lessive    Rencontres Africa 2016 : Paris lance son offensive pour contrer Pékin et Ankara    Eventualités et chances    Korbi, Amdouni et Akremi radiés à vie    Anis Badri déclare forfait    Premier league/Manchester United : José Mourinho nouvel entraîneur (officiel)    Stade Tunisien: les joueurs Khaled Korbi, Kaies Amdouni et Seifeddine Akremi radiés à vie    Stade Tunisien: Suspension définitive pour Korbi, Amdouni et Akermi    Champions League: Une finale, un derby pour une page dans l'histoire    Mobilisation à la place Med Ali contre la prolongation du départ à la retraite    Tunisie : Les travaux à l'autoroute Hammam lif – Mssaken lancés dès ce lundi    Irak : Le chef de Daech à Fallouja tué    Irak : Le commandant de Daech à Falloujah abattu dans un bombardement aérien    Près de 8 Français sur 10 ne souhaitent pas que Sarkozy soit candidat en 2017    Kairouan : Décès de trois personnes dont deux supporters du Club Africain dans un accident de la route    Concours externe pour le recrutement de 190 médecins de santé publique en Tunisie    Vidéos-abattage des chiens : les stars se mobilisent appelant à la vaccination et à la stérilisation comme solutions alternatives    15 pêcheurs tunisiens arrêtés en Libye    Une députée française contre l'enseignement de la langue arabe dans les écoles de France    Au cœur d'une réalité qui dérange    La chanson ‘Send My Love' d'Adele dépasse les 17 millions de vues sur YouTube    L'exposition « Hannibal à Carthage » au Musée du Bardo, jusqu'au 30 juin    Fédération Interprofessionnelle du Tourisme Tunisien : La culture est-elle une cinquième roue du carrosse?    400 ans déjà, la Grande Mosquée de Soliman crie un besoin d'être (re)gardée Culture-Histoire-Patrimoine-Recommandations    Mardis de l'ATUGE : La Mort du prophète : fin tragique ou moment fondateur ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie : Votre maison «Halal», chez la banque Zitouna.
Publié dans African Manager le 02 - 08 - 2010

Banque commerciale universelle, obéissant aux textes régissant l'activité bancaire en Tunisie, la banque Zitouna offre «une gamme complète de produits et services conformes aux principes de la finance islamique et répondant aux besoins spécifiques de sa clientèle corporate, particuliers et professionnels», comme l'indique la présentation officielle de la banque.
Evoluant dans un environnement de haute concurrence, la banque du groupe Princesse Holding El Materi qui est encore à la recherche de ses parts de marché dans toutes les activités bancaires, se lance dans le financement de la promotion immobilière.
Selon les trois grands principes de «la Mourabaha» (transaction commerciale d'acquisition d'un bien pour un acheteur final), de la «Ijara » ou leasing et du «Istisna'a » qui est un contrat d'entreprise incluant l'achat d'un bien nécessitant un processus de fabrication, la banque Zitouna lance le «Tamouil Macharii Akariya », un produit qui vise le financement de la construction de projets immobiliers à usage d'habitation, commercial et administratif. Ce nouveau produit financier islamique tunisien finance même l'acquisition et le lotissement de terrains.
N'ayant pas encore les moyens de la Banque de l'habitat (l'ex PDG de la BH qu'était Amor Najii, actuel DG de la Zitouna, le sait), la nouvelle banque décide de commencer par le particulier, comme l'a sagement précisé Mahfoudh Barouni, le président du conseil d'administration de la banque, lors d'une récente rencontre avec les promoteurs immobiliers, organisée au siège de la banque et qui avait enregistré une forte présence malgré la conjoncture estivale.
Achetez une maison «Halal»
Le vocable est peut-être peu usité den Tunisie et pourrait renvoyer à une autre culture, il n'en traduit pas moins ce que prépare la banque Zitouna qui s'inscrit clairement au rebours du «Riba» ou la pratique de l'usure. Depuis juin dernier (le 20 pour l'exactitude) en effet, la banque Zitouna lance le «Tamouil Menzel». Avec cette nouvelle manière de financer l'achat de votre maison, sans Riba et donc Halal du point de vue de la Charia islamique, on ne parle plus de crédit, mais de Tamouil. On ne parle plus de taux de crédit, mais de MPA (marge annuelle annualisée). La banque Zitouna ne vous donne plus d'argent pour acheter une maison chez le promoteur, mais l'achète elle-même (après votre choix et l'introduction d'une demande de financement par vous-même auprès de la Zitouna) et vous la revend. Cela nécessite l'établissement de deux contrats, un pour l'achat (par la Zitouna auprès du promoteur) et l'autre pour la vente. Cela pose pourtant, comme l'ont si bien fait remarquer les professionnels lors de « l'après-midi promoteurs » organisée par Zitouna, la problématique de la double imposition fiscale et de l'impossibilité d'enregistrer le contrat d'achat à 1 %. Mais la parade, administrative et fiscale, a été trouvée par les dirigeants de la Zitouna qui ont assuré que la prochaine loi de finance règlera définitivement la question. Pour l'instant, la banque Zitouna enregistrera les deux contrats immobiliers, établis par acte notarié, successivement et dans un délai de 24 h au maximum. Mais tout cela ne concernerait à la limite pas le client de la banque Zitouna, puisqu'elle effectuera elle-même toutes les opérations nécessaires.
Pour l'instant, le «Tamouil» fonctionne bien, nous assure-t-on à la banque Zitouna, comme pour tous les produits destinés aux particuliers. Mais la nouvelle banque lorgne toute la promotion immobilière, en amont comme en aval, du financement du promoteur lui-même, au financement du client final du secteur de la promotion immobilière. La demande existe. En témoignent les multiples questions posées par les opérateurs de premier plan du secteur de la promotion immobilière, présents, le 27 juillet 2010, au siège même de la Zitouna


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.