Tunisie – Une patrouille de la Garde Nationale ciblée par des coups de feu    Tunisie – Urgent : La police déjoue un attentat ciblant Béji Caïed Essebsi    Adnène Mansar s'en prend violemment à Hamza Belloumi    Les forces sécuritaires et militaires tout à fait prêtes à sécuriser le déroulement du scrutin (Laaroui)    Tunisie –URGENT: Kairouan : Attaque contre un bureau de vote à Haffouz    Présidentielle 2e tour : Un taux de participation de 15,80% au deuxième jour de vote à l'étranger    Basket-ball-Coupe d'Afrique des clubs: l'ES Radès battu en finale par Libolo    Espagne: arrestation en Bulgarie de 3 personnes établies en Catalogne voulant rallier l'EI    Crise en Ukraine: le Canada annonce des sanctions supplémentaires contre la Russie    Israël frappe de nouveau la bande de Gaza    Foot: Décisions de la Commission Nationale des Litiges    CAN 2015: Ghana-Tunisie en amical, la FTF dément    Tunisie , Régions : Les locaux de Nidaa Tounes à la Mornaguia vandalisés    UGTT : Les négociations sociales dans la fonction publique reprennent après le 2e tour de la présidentielle    Tunis : L'artillerie pilonne Jbel Sammama à Kasserine    CAN 2015: Ghana-Tunisie en amical?    10 millions de foyers bénéficient de réfrigérateurs LG dotés de la technologie Inverter Liner Compressor    Tunisie-Houcine Abassi : NON à la privatisation du secteur du transport    Médenine: Mise en échec d'une tentative d'infiltration de trois familles libyennes en territoire tunisien    Tunis – Football : Résultats du tirage au sort du 2ème tour préliminaire de la coupe de Tunisie    Transfert : Fakhreddine Ben Youssef et Ferjani Sassi vers le FC Metz    Saisie de 2448 pièces de gâteaux périmés dans la capitale    La BCE prévoit une inflation négative dans la zone euro    Tunisie : Orange signe un contrat de partenariat avec la Société de Transport du Sahel    Un extraordinaire site égyptien contiendrait jusqu'à un million de corps momifiés    Feu vert européen pour un médicament anti-obésité    L'octuple infanticide qui bouleverse l'Australie    Afrique :    Tunisie : la HAICA inflige une amende de 20 mille dinars à Nessma TV    Euromed Audiovisuel III présente ses résultats au Forum du Film Méditerranéen    Tunisie - Publication:    La Fondation Chokri Belaid appelle l'ISIE à revoir sa décision sur le travail des observateurs    Sousse : Saisie de pièces archéologiques rares    Tunisie - Finances:    Tunisie - Nominations:    Tunisie , Régions : Bilan de la collision entre un train et un bus à Téboulba : 6 morts et 23 blessés    Le Pakistan intensifie la lutte contre les talibans après le massacre de Peshawar    Tunisie , Régions : 6 extrémistes religieux arrêtés suite à des menaces sur Facebook    Basketball-championnat d'Afrique des clubs champions: ESR et Libolo en finale    Piratage de Sony : le FBI accuse la Corée du Nord de préparer une cyber-guerre    Tunis : Le drapeau tunisien flotte au sommet de l'Everest planté par un des nôtres (photo)    3ème édition du festival international de la musique andalouse de Monastir    Football: Tournoi international pour l'équipe olympique    Spectacle musical de ZIED BAGGA, le 19 décembre au Debbo52    Pièce de Théâtre « Kalila wa Dimna » d'après Abdullah Ibn Al Muqaffaâ à El Kef    « Les Identités plurielles », fragments de textes d'écrivains méditerranéens    Tunisie-Festival Néapolis de théâtre pour enfants : une dimension internationale pour la future génération    Attaqué à coup de chaussures à El Kef, Moncef Marzouki interrompt son meeting (vidéo)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Tunisie - Abir Moussi « tire » sur les « actuels révolutionnaires qui collaboraient avec le RCD »
Publié dans Business News le 25 - 11 - 2011

« Le premier examen qu'a eu à passer l'ère postrévolutionnaire en Tunisie a été le procès pour la dissolution de l'ancien RCD, le 2 mars 2011 », a dit Abir Moussi, avocate et ex-secrétaire générale adjoint du RCD dissous chargée des affaires de la femme, en substance et en préambule de la conférence de presse qu'elle a tenue, vendredi 25 novembre 2001.
Mme Moussi a choisi de parler en ce moment précis parce qu'il s'agit, selon elle, du début de l'étape constitutive de la nouvelle Tunisie et qu'elle veut sensibiliser les nouvelles autorités du pays quant à certaines « pratiques qu'elle a eu à supporter depuis qu'elle a décidé de prendre la défense de l'ex-RCD ».
Après avoir projeté une vidéo montrant le déroulement de la scène à l'intérieur et à l'extérieur de la salle d'audience en ce jour du 2 mars 2011, Abir Moussi a indiqué qu'elle « a fait l'objet d'insultes, de diffamations et de menaces avant la plaidoirie, avant d'être agressée verbalement et physiquement dans la salle du tribunal de première instance de Tunis, sachant qu'elle prenait la défense d'une entité et non de personnes ».
« Je me demande même si la date du 2 mars n'a pas été choisi d'une manière délibérée, la création du Parti libre destourien ayant eu lieu, également, un certain 2 mars 1934 », ajoute t-elle avant de rendre hommage à la Justice qui a retiré les chefs d'inculpation à son encontre concernant la tentative de meurtre d'un de ses collègues.
Mme Moussi précise, par ailleurs, que le procès en appel aura lieu le 5 décembre 2011 suite à son recours du jugement de deux mois de prison avec sursis prononcé en première instance sans oublier qu'elle a été convoquée par la Section de Tunis du Conseil de l'Ordre des avocats pour passer devant le conseil de discipline où elle est passible des pires sanctions pouvant aller jusqu'à la radiation à vie du barreau.
« J'ai confiance en l'indépendance de la justice et en l'objectivité et la neutralité de la magistrature en vue de prendre les documents, les preuves et les témoignages qui sont tous en ma faveur », assure-t-elle, avant de lancer un appel contre les pressions exercées par les médias et les réseaux sociaux sur les juges.
Pour revenir à l'incident du 2 mars, Mme Moussi lance plusieurs points d'interrogation quant aux plaintes et accusations portées contre elle dans le sens où d'après la vidéo projetée et les circonstances dans lesquelles elle se trouvait, elle ne pouvait, logiquement et matériellement, commettre les délits qui lui sont reprochés.
Abir Moussi assure que depuis le 2 mars, elle n'a plus exercé sa profession dans des conditions normales puisque, depuis, elle fait l'objet d'une campagne de dénigrement acharnée de la part des médias, plus particulièrement la chaîne de télévision « Hannibal » qui a accordé le monopole de la parole à Faouzi Ben M'rad qui l'a acculée en la traitant de « criminelle et de meurtrière », en toute impunité. « Même les plaintes que j'ai déposées contre lui, sont restées sans la moindre suite ».
Concernant son prochain passage devant le Conseil de discipline, l'avocate déclare que le Bâtonnier, Abderrazak Kilani a refusé de la recevoir arguant que l'affaire relève des compétences de la Section de Tunis. « Pourtant, le même Bâtonnier a reçu le plaignant, M. Bedchich, vidéo à l'appui, le même jour ». A cela, elle ajoute : « un collègue, membre influent dans la Section des avocats de Tunis m'a traitée sur Facebook d'avocate criminelle ».
Sans rentrer dans les détails qu'elle évoque concernant les « dénigrements qu'elle subit jusqu'à présent sur Facebook », Abir Moussa adresse ses remerciements à la « position courageuse prise par Ahmed Néjib Chebbi qui a dénoncé l'agression » dont elle a fait l'objet.
Pour conclure, elle déclare « détenir toute une liste de noms d'actuels « révolutionnaires » qui collaboraient étroitement avec l'ancien RCD alors qu'ils font répandre, depuis le 14 janvier, un climat de discrimination et d'incitation à la haine. L'heure est à la réconciliation tout en sanctionnant ceux qui ont fauté, qui ont volé ou tué, mais d'une manière légale, individuelle, personnelle et dans le cadre de procès équitables et transparents, loin de tout esprit de vengeance et de règlement de comptes, car le monde entier nous regarde et l'histoire nous regarde». Noureddine HLAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.