Frikha organise une conférence exceptionnelle, quelques heures avant la tenue de son meeting à Sfax    Tunisie – Sidi Bouzid : Arrestation de deux terroristes    Tunisie – Peine doublée en appel pour les policiers violeurs    Ministère de l'Intérieur : Arrestation de deux terroristes à Sidi Bouzid    Tunis-Présidentielles : La Tunisie verrouille sa frontière Sud, les Libyens «déconcertés»!    Tunis-Présidentielles : Ennahdha «toujours neutre et à égale distance de tous les candidats»!    Tunis: BCE affirme qu'il discutera avec Ennahdha    «Rasd», observation de la campagne électorale sur les réseaux sociaux    Trois corps de terroristes retrouvés au mont Châambi    Tunis : Les conseillers des services publics en grève les 24 et 25 novembre    Cérémonie de clôture des travaux de l'ANC    Tunisie , Politique : Kamel Morjène réagit aux déclarations de Moncef Marzouki    Tunis : Deux cadavres décomposés découverts à Chaambi    CAN 2015: La Tunisie dans le chapeau 2    Tunis – IACE : 29ème session des Journées de l'Entreprise les 5 et 6 décembre à Sousse (vidéo)    Tunisie : Saphon Energy dévoile sa technologie révolutionnaire de conversion de l'énergie du vent !    Tunis : Une différence de 840 DT/an entre le forfaitaire et le réel    Tunis : Un PNB de 169 MDT pour la STB, à fin septembre.    Des tractations pour fixer un prix référentiel de la tomate destinée à la transformation (DG des industries alimentaires)    Championnat du monde séniors: la Tunisie représentée par 14 athlètes et candidate à l'organisation du prochain mondial    Report à décembre du prononcé du verdict dans l'affaire intentée par le CPR contre Taïeb Baccouche    Tunisie - Financement :    ESS:victoire sur la JSK    USMO:nul face à Chabab Belwezdad    SG:Vers le recrutement de deux étrangers    LG fait don de 2000 smartphones pour freiner l'épidémie du virus Ebola    Pièce de théâtre « El Makina » de Walid Daghsni à l'UTICA    Spectacle «Jardin d'amour» de la Compagnie Nejib Ben Khalfallah, lundi 24 novembre    Terrorisme :Des français appellent les musulmans résidant en France à rejoindre l'EI    Sécurité : Coup de filet sécuritaire à Sidi Bouzid    Tunisie - Agriculture :    Coopération tuniso- algérienne pour faire face au terrorisme    Présidentielles : L'institution militaire se mobilise    Soutien à l'investissement public et plus de justice fiscale    Tunis : Bientôt l'élaboration d'un premier registre sur le phénomène du suicide en Tunisie    Tunisie : ratissage et bombardement sur les hauteurs de Fernana    La star hollywoodienne Angelina Jolie abandonnera-t-elle son carrière d'actrice ?    Les frontières tuniso-libyennes fermées    CAN 2015 (qualifications): Tunisie-Egypte 2-1, album photos    Tunisie , Régions : Fermeture des passages frontaliers à Ras Jedir et Dhehiba du 20 au 23 Novembre    Tunisie – Présidentielles : Lundi 24 novembre : Jour chômé dans les universités    CAN 2015 : La Tunisie enfonce l'Egypte    Concert du groupe « Mizrap » Samedi 22 Novembre au Club Tahar Haddad    Paris Saint-Germain Academy par Ooredoo, l'école des futurs champions arrive enfin à Tunis    Le prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor 2014 attribué à l'irakienne Hana Subhi    A la mémoire de Salah El Mahdi    Tunis : L'art ancien de la calligraphie arabe redonne vie à la nouvelle campagne de « Land Rover »    La deuxième édition des JMC du 14 au 21 mars 2015    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'artisanat tunisien:
Publié dans Tunisie news le 25 - 09 - 2009

L'artisanat est une technique de production manuelle en petite quantité. L'artisan est une personne qui fait un travail manuel, qui exerce une technique traditionnelle pour son propre compte aidé souvent par sa famille et d'apprentis. L'artisan peut aussi être une personne à laquelle le droit octroie, indépendamment des techniques utilisées, le statut d'artisan (ex.: un couturier peut être un artisan).
Si dans la plupart des pays développés, le travail artisanal est en voie de disparition et remplacé par les entreprises industrielles, on constate qu'en Tunisie, ce métier est en plein développement. Boulanger, coiffeur, tailleur, bijoutier, tapissier, peintre en bâtiment… sont des artisans. La liste des métiers de l'artisanat tunisien est impossible à énumérer dans sa totalité. Par ailleurs, en dépit des mesures avant-gardistes du gouvernement visant à encourager la commercialisation de ces produits et aider, entre autres, les artisans à pérenniser certains métiers en voie d'extinction, le secteur souffre encore de différents handicaps.
Les artisans tunisiens rencontrent plusieurs problèmes dans l'écoulement de leurs produits. D'un côté, le coût des matières premières est assez élevé, ce qui entraîne déjà une importante sélection au niveau de la clientèle. Sans compter le fait que pour avoir "le droit" de louer un stand, il faut être prêt à affronter aussi d'autres types de dépenses difficilement quantifiables.
D'un autre côté, les artisans n'ont pas accès au marché le plus rentable celui des exportations directes. Pour le moment, ils participent à des expositions-ventes organisées par des associations mais dont la périodicité est irrégulière, ce qui, de toute façon, les empêche de réunir les fonds nécessaires pour faire vraiment décoller leur entreprise.
Par ailleurs, il leur est difficile d'accéder à un crédit bancaire. Le coût de l'argent est bien trop élevé et la rentabilité du travail bien trop réduite pour que l'artisan puisse affronter le risque de prendre des crédits pour des investissements lourds (surface de vente, opérations de marketing, voyages à l'étranger, etc.). Par ailleurs il leur serait difficile de fournir des garanties.
L'Absence de compétences en matière de gestion d'entreprise est aussi un problème à résoudre pour les artisans qui démarrent généralement une activité de type artistique sur fonds propres. Pour tous les autres points relatifs au fonctionnement de l'entreprise, ils essaient de se débrouiller seuls. Il est cependant évident qu'un appui qualifié en matière de marketing et de gestion pourrait contribuer à résoudre un certain nombre de problèmes.
Face à tous ces aléas, on se demande s'ils n'ont pas pensé à s'organiser avec d'autres artisans qui rencontrent les mêmes difficultés, sous forme de coopérative.
Par ailleurs, ces artisans font preuve d'une volonté farouche de résister et de continuer, et ce parce qu'ils sont passionnés par leur travail, qui est leur seul moyen de subsistance.
Sachant que 80% des problèmes rencontrés par les artisans tunisiens, sont essentiellement liés à l'accès au crédit et à la commercialisation. Il est vraisemblable que la rencontre et les échanges les professionnels, des expériences de financement alternatif, entre tous pourraient contribuer à faire avancer la recherche de solutions, que ce soit au niveau local ou national.
La formation des artisans est en outre à encourager afin de pouvoir maîtriser les nouvelles techniques touchant l'artisanat et aussi pour adapter la gestion de leur petite entreprise aux évolutions de l'environnement économique, juridique et social. Un développement de la stratégie commerciale est aussi indispensable à leur survie.
Il est nécessaire de former les artisans pour qu'ils soient compétitifs face à la concurrence. Par conséquent, on doit encourager les programmes de formation pour le développement du monde de l'artisanat.
Cette formation permet aux artisans de participer au commerce équitable et de bénéficier des avantages qui en découlent. Ce programme fournit aux artisans un accompagnement technique couvrant l'ensemble du cycle de production. A la fin de la formation, les artisans en sortent revigorés sur le plan professionnel tout en gardant l'esprit de créativité. Cette formation vise aussi le long terme, car elle aide les artisans à proposer des prix étudiés sauvegardant, ainsi, leurs intérêts financiers.
Il y a lieu, aussi, de promouvoir les produits artisanaux dans le secteur touristique. Ce secteur peut favoriser leur écoulement et leur commercialisation. Petits jouets et objets décoratifs, objets utilitaires sont autant de petits souvenirs pour tous les touristes qui viennent visiter notre pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.