Le parti Al-Massar refuse les appels à l'indulgence envers les terroristes de retour des foyers de tension    Soupçons de corruption à l'IVD, l'ARP vote contre la création d'une commission d'enquête    La ministre de la Santé nie toute intention de fermer l'hôpital de La Rabta    Tunisie (Vidéo): Artisanat: Préparatifs de la19ème édition du concours « La Main d'or de Fatma »    Les investissements industriels en forte hausse, même dans les régions!    Tunisie- Aïn Drahem: les routes secondaires toujours bloquées par la neige    En vidéo : ‘Cha3b al-Wiiiw' la chanson de l'action ‘Diar al-Wiiiw de Rabye Bouden    Les enfants surdoués bientôt autorisés à 'sauter' des classes ?    Reconduction du programme d'importation des voitures populaires en 2017    Bloom Masters : Un bon pactole pour récompenser les start-up innovantes    Challenge international Technovation 2017 : Orange Tunisie et Technovation Tunisia soutiennent les jeunes lycéennes pour le développement d'applications citoyennes    2 filles kidnappées à Kasserine    Les PEUGEOT 3008DKR signent un triplé historique au Dakar 2017    Absence de taille dans les rangs des « Fennecs » face à la Tunisie?    L'arbitre du match Tunisie/ Algérie désigné    Le président de la République reçoit le président du Mouvement Ennahdha    Mehdi Ben Gharbia : Certains des « fichés par la police » ont obtenu leur Bac en 2010 !    Attentat de Sousse : De nouveaux éléments révélés par les Britanniques    Bouchamaoui : » La restructuration des banques publiques sera bénéfique pour le pays »    Tunisie- Une bonne nouvelle pour les Aigles avant la rencontre contre l'Algérie    Voici les nationalités des complices du terroriste de La Reina à Istanbul    Tunisie : Remplacement du gouverneur de Police à Ras Jedir    Sport-hand-Mondial France 2017 -Le point du gourpe « B »    Magistrale leçon de François Hollande à Donald Trump pour sa sortie contre l'Europe    Sport-tennis Open d'Australie – Serena Williams rassure ses fans    Sport-foot-Angleterre : Ibrahimovic dit vouloir toujours atteindre « plus que la perfection »    Kacem Afia : Des responsables syndicaux ont pris part aux évènements du 4 décembre    Liste des routes ouverte à la circulation à Aïn Drahem    Transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem, l'UE met en garde    Arrestation de 4 faux agents de la garde nationale    Caire : 8 policiers tués dans une attaque armée    Turquie : L'auteur présumé de la tuerie du Nouvel an arrêté à Istanbul    Tunisie – Les derniers délais de payement de la vignette auto    Tunisie : La route entre Sfax et Gafsa bloquée par des chômeurs    Tunisie : Chahed en Suisse pour assister au Forum de Davos    Tunisie- Une délégation du Front populaire se rendra prochainement en Syrie    Nigéria : Une adolescente de 2 ans se fait exploser dans une université    Turquie : Arrestation du terroriste qui avait commis l'attentat de la Reina le jour de l'an    Fusillade dans une discothèque au Mexique, au moins cinq morts        Yacine Brahimi : On doit se rattraper devant la Tunisie    Attentat de Sousse :Les forces de sécurité Tunisiennes ‘ont délibérément retardé leur arrivée' titrent les médias anglais    « Alors on pense! un monde commun » thème de la première édition de « la Nuit des Idées, Tunisie 2017 »    En vidéo : Tamer Hosny chante pour l'anniversaire de Dorra Zarrouk...    En vidéo : Crise de nerfs sur le plateau à cause de la défaite de l'équipe nationale    Ouverture du 49ème festival international du Sahara de Douz    France: Le terroriste Salah Abdeslam confie à une femme : « je n'ai pas honte de ce que je suis »    Accord de partenariat entre le ministère des Affaires Culturelles et la Fondation Temimi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'artisanat tunisien:
Publié dans Tunisie news le 25 - 09 - 2009

L'artisanat est une technique de production manuelle en petite quantité. L'artisan est une personne qui fait un travail manuel, qui exerce une technique traditionnelle pour son propre compte aidé souvent par sa famille et d'apprentis. L'artisan peut aussi être une personne à laquelle le droit octroie, indépendamment des techniques utilisées, le statut d'artisan (ex.: un couturier peut être un artisan).
Si dans la plupart des pays développés, le travail artisanal est en voie de disparition et remplacé par les entreprises industrielles, on constate qu'en Tunisie, ce métier est en plein développement. Boulanger, coiffeur, tailleur, bijoutier, tapissier, peintre en bâtiment… sont des artisans. La liste des métiers de l'artisanat tunisien est impossible à énumérer dans sa totalité. Par ailleurs, en dépit des mesures avant-gardistes du gouvernement visant à encourager la commercialisation de ces produits et aider, entre autres, les artisans à pérenniser certains métiers en voie d'extinction, le secteur souffre encore de différents handicaps.
Les artisans tunisiens rencontrent plusieurs problèmes dans l'écoulement de leurs produits. D'un côté, le coût des matières premières est assez élevé, ce qui entraîne déjà une importante sélection au niveau de la clientèle. Sans compter le fait que pour avoir "le droit" de louer un stand, il faut être prêt à affronter aussi d'autres types de dépenses difficilement quantifiables.
D'un autre côté, les artisans n'ont pas accès au marché le plus rentable celui des exportations directes. Pour le moment, ils participent à des expositions-ventes organisées par des associations mais dont la périodicité est irrégulière, ce qui, de toute façon, les empêche de réunir les fonds nécessaires pour faire vraiment décoller leur entreprise.
Par ailleurs, il leur est difficile d'accéder à un crédit bancaire. Le coût de l'argent est bien trop élevé et la rentabilité du travail bien trop réduite pour que l'artisan puisse affronter le risque de prendre des crédits pour des investissements lourds (surface de vente, opérations de marketing, voyages à l'étranger, etc.). Par ailleurs il leur serait difficile de fournir des garanties.
L'Absence de compétences en matière de gestion d'entreprise est aussi un problème à résoudre pour les artisans qui démarrent généralement une activité de type artistique sur fonds propres. Pour tous les autres points relatifs au fonctionnement de l'entreprise, ils essaient de se débrouiller seuls. Il est cependant évident qu'un appui qualifié en matière de marketing et de gestion pourrait contribuer à résoudre un certain nombre de problèmes.
Face à tous ces aléas, on se demande s'ils n'ont pas pensé à s'organiser avec d'autres artisans qui rencontrent les mêmes difficultés, sous forme de coopérative.
Par ailleurs, ces artisans font preuve d'une volonté farouche de résister et de continuer, et ce parce qu'ils sont passionnés par leur travail, qui est leur seul moyen de subsistance.
Sachant que 80% des problèmes rencontrés par les artisans tunisiens, sont essentiellement liés à l'accès au crédit et à la commercialisation. Il est vraisemblable que la rencontre et les échanges les professionnels, des expériences de financement alternatif, entre tous pourraient contribuer à faire avancer la recherche de solutions, que ce soit au niveau local ou national.
La formation des artisans est en outre à encourager afin de pouvoir maîtriser les nouvelles techniques touchant l'artisanat et aussi pour adapter la gestion de leur petite entreprise aux évolutions de l'environnement économique, juridique et social. Un développement de la stratégie commerciale est aussi indispensable à leur survie.
Il est nécessaire de former les artisans pour qu'ils soient compétitifs face à la concurrence. Par conséquent, on doit encourager les programmes de formation pour le développement du monde de l'artisanat.
Cette formation permet aux artisans de participer au commerce équitable et de bénéficier des avantages qui en découlent. Ce programme fournit aux artisans un accompagnement technique couvrant l'ensemble du cycle de production. A la fin de la formation, les artisans en sortent revigorés sur le plan professionnel tout en gardant l'esprit de créativité. Cette formation vise aussi le long terme, car elle aide les artisans à proposer des prix étudiés sauvegardant, ainsi, leurs intérêts financiers.
Il y a lieu, aussi, de promouvoir les produits artisanaux dans le secteur touristique. Ce secteur peut favoriser leur écoulement et leur commercialisation. Petits jouets et objets décoratifs, objets utilitaires sont autant de petits souvenirs pour tous les touristes qui viennent visiter notre pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.