Rencontre entre Wided Bouchamaoui et Hatem Ferjeni autour de la diplomatie économique    La Tunisie se maintient au 95ème rang du classement de Davos    Bassem Loukil : La réglementation de change et Tunisair sont un frein pour l'entrepreneur tunisien    Vers l'accélération de l'exécution de certains accords financiers entre la BM et la Tunisie    De nouveau, On s'envole à bord de Tunisair vers 34 destinations à Tarifs attractifs    En signe de contestation, Walid Zarrouk se coud la bouche en prison    Slim Chaker effectue des visites inopinées aux services d'urgence de trois hôpitaux    Menzel Temime - Les habitants se mobilisent pour dédommager un agriculteur victime de vol    Agression de Faiza Soussi - Refus de la demande de libération des accusés    Opération « Mani Pulite », le retour…    Reprise du trafic au passage frontalier à Ras Jedir    Lazhar Akremi entendu comme témoin dans l'affaire Chafik Jarraya    La grande finale nationale du concours Metropolitan Top Model Contest Tunisia 2017, le 20 octobre    WATANY, un nouvel MVNO destiné principalement aux Libyens vivant en Tunisie    Marrakech: un fou du volant percute 11 personnes et prend la fuite    En photos : Anissa Daoued fait sensation au festival du film d'El Gouna    Mission d'affaires de la Chambre de Commerce Tuniso-Britannique les 26 et 27 Septembre    La version tunisienne de l'émission ‘'Vendredi tout est permis'' ce dimanche sur Elhiwar Ettounsi    En photos : Latifa critiquée pour son look au Festival du film d'El Gouna    En photos : Dorra Zarrouk sublime dans sa robe signée Esthere Maryline lors du festival du film d'El Gouna    Qui est Afif Chelbi, le nouveau président du Conseil des analyses économiques    ‘'Je serai probablement candidate à la présidence de Nidaa Tounes'', annonce Wafa Makhlouf    Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal et femme la plus riche de France est morte    Tennis : Malek Jaziri remporte le tournoi d'Istanbul    La Tunisie championne d'Afrique de Basket-Ball    La Tunisie condamne les essais nucléaires effectués par la Corée du Nord    3 éléments de soutien aux terroristes arrêtés en Algérie    Le terroriste capturé par des citoyens, avoue son implication dans l'attaque de Henchir Tella    Ooredoo met en lumière le basket dans la capitale    Mohsen Ben Abdallah tire sa révérence !    En vidéo : L'athlète tunisien Lassaad Gaiji participe au Championnat du Monde IRONMAN 70.3 de triathlon 2017    La Tunisie condamne l'extermination de masse subie par les musulmans de Myanmar    Décès du romancier tunisien Mohamed Bardi    Un apnéiste tunisien retenu 9 heures au poste de la Garde pour rien    20ème édition de Tournoi El Fatha : le public et les médias au Rendez-vous !    Ibrahim Letaief appelle Mohamed Zine El Abidine à réexaminer le projet Tunisia Factory 2018    PGH : Des revenus en hausse par rapport à 2015    Tunisie : Les touristes chinois en hausse de 395%!    El Kamour : L'UGTT offre ses services aux protestataires    Foot – CAN-2019/Qualif – Côte d'Ivoire-Guinée: Wilmots veut « gagner pour Tioté »    Après Qatar Charity, Tunisia Charity bientôt dans l'oeil du cyclone?    Foot – Angleterre : l'entraineur Shakespeare prolonge de trois ans à Leicester    Theresa May broyée par le Brexit, ses difficultés inattendues et des électeurs déboussolés    Le Qatar aurait financé le terrorisme en Libye à travers la BH !    Le Chef du gouvernement annonce une batterie de projets et de mesures au profit du gouvernorat de Béja    Tunisie : La Fédération générale de l'agriculture en grève de 2 jours    France 5 revisite la contribution des Carthaginois à l'essor du monde    Alger : Des pros français de la restauration auscultent les monuments historiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'artisanat tunisien:
Publié dans Tunisie news le 25 - 09 - 2009

L'artisanat est une technique de production manuelle en petite quantité. L'artisan est une personne qui fait un travail manuel, qui exerce une technique traditionnelle pour son propre compte aidé souvent par sa famille et d'apprentis. L'artisan peut aussi être une personne à laquelle le droit octroie, indépendamment des techniques utilisées, le statut d'artisan (ex.: un couturier peut être un artisan).
Si dans la plupart des pays développés, le travail artisanal est en voie de disparition et remplacé par les entreprises industrielles, on constate qu'en Tunisie, ce métier est en plein développement. Boulanger, coiffeur, tailleur, bijoutier, tapissier, peintre en bâtiment… sont des artisans. La liste des métiers de l'artisanat tunisien est impossible à énumérer dans sa totalité. Par ailleurs, en dépit des mesures avant-gardistes du gouvernement visant à encourager la commercialisation de ces produits et aider, entre autres, les artisans à pérenniser certains métiers en voie d'extinction, le secteur souffre encore de différents handicaps.
Les artisans tunisiens rencontrent plusieurs problèmes dans l'écoulement de leurs produits. D'un côté, le coût des matières premières est assez élevé, ce qui entraîne déjà une importante sélection au niveau de la clientèle. Sans compter le fait que pour avoir "le droit" de louer un stand, il faut être prêt à affronter aussi d'autres types de dépenses difficilement quantifiables.
D'un autre côté, les artisans n'ont pas accès au marché le plus rentable celui des exportations directes. Pour le moment, ils participent à des expositions-ventes organisées par des associations mais dont la périodicité est irrégulière, ce qui, de toute façon, les empêche de réunir les fonds nécessaires pour faire vraiment décoller leur entreprise.
Par ailleurs, il leur est difficile d'accéder à un crédit bancaire. Le coût de l'argent est bien trop élevé et la rentabilité du travail bien trop réduite pour que l'artisan puisse affronter le risque de prendre des crédits pour des investissements lourds (surface de vente, opérations de marketing, voyages à l'étranger, etc.). Par ailleurs il leur serait difficile de fournir des garanties.
L'Absence de compétences en matière de gestion d'entreprise est aussi un problème à résoudre pour les artisans qui démarrent généralement une activité de type artistique sur fonds propres. Pour tous les autres points relatifs au fonctionnement de l'entreprise, ils essaient de se débrouiller seuls. Il est cependant évident qu'un appui qualifié en matière de marketing et de gestion pourrait contribuer à résoudre un certain nombre de problèmes.
Face à tous ces aléas, on se demande s'ils n'ont pas pensé à s'organiser avec d'autres artisans qui rencontrent les mêmes difficultés, sous forme de coopérative.
Par ailleurs, ces artisans font preuve d'une volonté farouche de résister et de continuer, et ce parce qu'ils sont passionnés par leur travail, qui est leur seul moyen de subsistance.
Sachant que 80% des problèmes rencontrés par les artisans tunisiens, sont essentiellement liés à l'accès au crédit et à la commercialisation. Il est vraisemblable que la rencontre et les échanges les professionnels, des expériences de financement alternatif, entre tous pourraient contribuer à faire avancer la recherche de solutions, que ce soit au niveau local ou national.
La formation des artisans est en outre à encourager afin de pouvoir maîtriser les nouvelles techniques touchant l'artisanat et aussi pour adapter la gestion de leur petite entreprise aux évolutions de l'environnement économique, juridique et social. Un développement de la stratégie commerciale est aussi indispensable à leur survie.
Il est nécessaire de former les artisans pour qu'ils soient compétitifs face à la concurrence. Par conséquent, on doit encourager les programmes de formation pour le développement du monde de l'artisanat.
Cette formation permet aux artisans de participer au commerce équitable et de bénéficier des avantages qui en découlent. Ce programme fournit aux artisans un accompagnement technique couvrant l'ensemble du cycle de production. A la fin de la formation, les artisans en sortent revigorés sur le plan professionnel tout en gardant l'esprit de créativité. Cette formation vise aussi le long terme, car elle aide les artisans à proposer des prix étudiés sauvegardant, ainsi, leurs intérêts financiers.
Il y a lieu, aussi, de promouvoir les produits artisanaux dans le secteur touristique. Ce secteur peut favoriser leur écoulement et leur commercialisation. Petits jouets et objets décoratifs, objets utilitaires sont autant de petits souvenirs pour tous les touristes qui viennent visiter notre pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.