Plan d'assassinat, Bac, Tunisia Investment Forum… Les 5 infos de la journée    La brigade de lutte contre la drogue :de la vigilance et de nouveaux coups de filet    Lieux saints :Décès d'un pèlerin tunisien    France : La grève générale frappe là où ça fait mal    LNFP : les sanctions de la 9e journées sont là    Référendum:Des textes d'application seront publiés dans les prochains jours    Ons Jabeur affrontera la Suédoise Mirjam Bjorklund au premier tour de Wimbledon    Tunisie : Exclusif : L'Open Banking pour stimuler la concurrence. Croisons les doigts.    Monde-Daily brief du 24 juin 2022: L'UE valide la candidature de l'Ukraine, les forces de Kiev ont reçu l'ordre de se retirer de Severodonetsk    Isie Le 27 juin seront examinées les recours contre les candidats aux instances régionales    Gaz russe : l'Allemagne aura froid cet hiver plus d'autres catastrophes alerte le gouvernement    Ennahdha: Nous n'avons pas peur…Nous continuerons notre combat pacifique (Vidéo)    Le Ministère des technologies de la communication annonce la clôture du projet des zones blanches    Ligue 1 Pro : Sur quelles chaines regarder les matches de la J10 ?    Rached Ghannouchi exprime son soutien à Hamadi Jebali    Tunisie-Affaire Instalingo: Arrestation de 9 personnes (Vidéo)    Le 24 juin, anniversaire de la création de l'armée nationale: L'élite militaire tunisienne existe-t-elle?    Festival Hammamet 2022: L'affiche rend hommage à Maurice Béjart    Wimbledon 2022 : Ons Jabeur a hérité de Mirjam Björklund    Le secteur du numérique en Tunisie : Un potentiel important en termes de compétitivité et de création d'emplois    Le groupe Emirates invite les informaticiens de Tunisie à rejoindre son équipe    Pourquoi | A quoi sert la digitalisation?    Tunisie: Chaleur, canicule et orages, le trio de l'été    Trophée de la Femme Manager 2022 : Des carrières, des talents... une réussite    Affaire du match ESZ-ESHS : L'ESZ hausse le ton    L1 | Play-off (9e journée) – CA-CSS (0-0) : Un petit point, c'est tout !    L1 | Play-off (9e journée) – ESS-EST (1-1) : Au goût d'un succès !    Bac 2022: Sfax en tête avec un taux de réussite de plus de 60%    Nouveau brandshop de Samsung à la Marsa    66ème anniversaire de l'armée : Joyeux anniversaire à ceux qui veillent sur notre paix    Ouverture des travaux du Tunisia Investment Forum    Météo : Températures en hausse    Ons Jabeur rassure son public    Bac 2022 : Plus de 60% des admis sont des filles    Tunis : Interdiction d'utilisation des ''chenguels''    La vice-présidente de l'AMT :les magistrats signent et persistent    Festival International de Hammamet de retour du 13 juillet au 19 août 2022 : Une édition prometteuse en vue !    Décès de l'artiste peintre Meherzia Ghadhab    Près de 150 migrants secourus au large de la Tunisie    Fondation Arts & Culture by UIB mécène la 35ème édition du Festival international de Musique Symphonique d'El Jem    Carthage dance : Les questions de danse... questions de vie    Le Maroc va envoyer des travailleurs en Israël    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    African Lion 2022 - La Défense nationale dément la participation d'Israël    Vive indignation à la suite de l'interdiction du film « Lightyear »    La Banque mondiale affirme son soutien à la Tunisie dans sa voie de réforme et de développement    L'In'art Hammamet fête la journée internationale de la Musique : Place au Stambali    Moncef Ben Moussa nommé directeur général par intérim du musée national d'art moderne et contemporain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Conférence régionale à Sousse: La gouvernance culturelle en région arabe au cœur du débat
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 05 - 2022

La ville de Sousse a abrité les 12, 13 et 14 mai, une conférence régionale sur la gouvernance dans le secteur culturel en région arabe, placée sur le thème «Les expériences arabes dans la gouvernance culturelle».
Ce rendez-vous d'envergure arabe est organisé par l'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (Alecso) et le ministère des Affaires culturelles.
La Conférence a été ouverte, mercredi matin, en présence de la ministre des Affaires culturelles, Hayet Ketat Guermazi. Les grandes lignes du travail de son département ont été au centre de son intervention.
Le ministère adopte les orientations de la stratégie nationale de la gouvernance et la lutte contre la corruption (2016-2020). Un ensemble de programmes ont été lancés à cet effet, qui concernent, notamment la révision de l'aide publique sur le plan juridique et organisationnel.
Mme Guermazi a expliqué les fondements d'une approche qui vise à assurer plus de transparence et d'efficience à travers la bonne gestion des fonds publics et qui mise sur la promotion de l'investissement de la jeunesse dans le secteur culturel.
En application de ces orientations, un comité de travail réunissant tous les intervenants se penche sur la révision des méthodes de travail dans l'examen des dossiers de candidatures des professionnels dans les différentes branches du secteur culturel.
La refonte concerne également les festivals et manifestations culturelles et artistiques dans le but d'atteindre une répartition équitable au niveau géographique et du contenu proposé. La valorisation des spécificités régionales est au cœur de cette orientation vers la démocratisation de l'action culturelle.
La ministre a rappelé que la législation tunisienne consacre les principes de la bonne gouvernance, les mécanismes de gouvernance locale et participative, ainsi qu'un ensemble de droits culturels, tels que le droit à la propriété culturelle et intellectuelle, la liberté de création et la préservation du patrimoine culturel.
Son département s'emploie à enraciner l'application de ces droits par le biais d'une approche participative et globale qui couvre les divers acteurs culturels et les membres de la société civile.
Le représentant de L'alecso, Ahmadou Habibi, a fait savoir que cette conférence s'inscrit dans le cadre des engagements de l'Organisation arabe dans la modernisation des méthodes du travail culturel en région arabe et la promotion de l'action culturelle commune.
Il a encore évoqué un rendez-vous qui constitue le premier du genre, à travers lequel l'Alecso vise à jeter la lumière sur la question de la gouvernance dans le secteur culturel afin qu'il s'adapte aux évolutions en cours sur le plan régional et international.
L'alecso œuvre pour la création d'un projet arabe pour mesurer le taux d'intégrité et de transparence dans le secteur culturel, a dit le responsable. La finalité de ce projet est d'en faire une référence de base pour les politiques nationales et leur application selon les besoins propres à chaque pays et dans un cadre d'une gouvernance durable dans le secteur culturel.
La Conférence de Sousse est organisée en présence des divers acteurs dans le secteur culturel en région arabe, des représentants d'organisations internationales et régionales, ainsi que des membres du corps diplomatiques accrédités en Tunisie. Au line-up des séances scientifiques sur l'état des lieux de la gouvernance dans les pays arabes et un aperçu des expériences arabes réussies en la matière.
L'importance du rôle de la gouvernance dans la réalisation des objectifs du développement est au cœur de ce rendez-vous, également consacré à la question de la gestion des projets culturels, notamment la préservation et la valorisation du patrimoine.
Les conférenciers examinent les moyens de renforcer la culture de gouvernance dans la gestion des institutions culturelles dans les pays arabes. L'objectif est de promouvoir les outils et les mécanismes de la gouvernance, ainsi que le cadre juridique qui la régit.
Le but, également, est de réactiver les principes de la gouvernance dans la gestion des institutions culturelles et leur développement en vue de renforcer leur contribution à la réalisation des objectifs du développement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.