SOUSSE : Edition 2020 du Cinéma au Musée    Forum international sur les objectifs de développement durable    Radio : Hommage à l'œuvre de Mokhtar Hachicha    Prix Zoubeida Bchir 2019 : Quatre œuvres lauréates dont un roman en français    Tunisair : Pour un plan de sauvetage à court terme    Frappes israéliennes sur Gaza    Tataouine: Une nouvelle contamination locale au coronavirus    Météo : températures en hausse    Tunisie: Le nombre d'infections au coronavirus atteint 36 à Kairouan dont 33 locales    Tunisie: 20 ha de forêt ravagés par un incendie à Bizerte    Alerte météo : Canicule à partir de ce mercredi !    Reclassification des pays en zone verte ou orange : Les vols charters ne sont pas concernés (Toumi)    Le Drame de Beyrouth aurait ouvert les yeux à d'autres pays pour s'intéresser aux problèmes du stockage du nitrate d'ammonium    Zone militaire tampon : Saied prolonge la décision de Marzouki    La cimenterie d'Om El Klil, symbole de mauvaise gestion et de corruption, selon Taboubi    Ligue 1 : L'US Monastir reprend sa 2ème place    Précisions de Monsieur Julien Balkany et de Panoro Energy ASA au sujet de la plainte contre Monsieur Yassine Ayari    Ligue 1 : L'US Ben Guerdane bat l'AS Soliman    Boussaïdi et Maâla à la barre !    Déplacement de tous les périls !    La Loya Jirga autorise la libération de 400 taliban    Tests RT PCR même pour les personnes provenant de la zone verte !    Drame sans précédent pour une ONG française    Le chef du gouvernement annonce la démission de son gouvernement    Une école d'été pour la culture    BRUITS ET CHUCHOTEMENTS    Re (lire) Histoire de ma vie de George Sand    2ème édition « balades solidaires » le 12 et 13 août au Palais de l'artisan à l'occasion de la fête nationale de la femme    Real Madrid : Alphonse Areola retourne au PSG (officiel)    Tunisie: Augmentation de 3,8 milliards de dinars du déficit budgétaire de l'Etat au cours du 1er semestre 2020    Sidi Bouzid : Réouverture de la ligne ferroviaire n°13 et reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi    Tunisair : Chute de 97% du nombre de passagers transportés durant le deuxième trimestre 2020    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    Tunisie : Les nouveaux prix de l'essence et du Gasoil dès le 11 août 2020    Tunisie : Annulation d'une desserte du car-ferry CARTHAGE à destination de Marseille    BCT : Le solde budgétaire se creuse à -3.847 MDT à fin juin 2020    CONDOLEANCES : Halima ROUISSI    Espace "El makhzen" ferme ses portes: Un agitateur culturel de la médina de Tunis capitule…    Handball | Championnat féminin de beach hand : Menzel Temime haut la main    Programme TV du mardi 11 août    Abdelkader Maalej: Les cendres d'Hannibal    L'Evolution du Coronavirus au Maghreb arabe : l'Algérie et le Maroc toujours au coude-à-coude !    Météo : Températures légèrement en hausse    Ligue 1 – L'US Monastir veut reprendre la 2e place    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    Formation du gouvernement, programme des rencontres de Mechichi    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constat des expertes du FMI : Le télétravail n'est pas l'alternative appropriée pour les plus vulnérables
Publié dans L'expert le 10 - 07 - 2020

Les travailleurs dans le secteur alimentaire, de l'hébergement et ceux exerçant dans le commerce de gros et de détail, sont les plus touchés par la pandémie du coronavirus. Car, leurs emplois sont ceux qui se prêtent le moins au télétravail, constatent des expertes du FMI, dans un article récemment publié sur le site de l'institution internationale.
Les jeunes travailleurs et les personnes qui n'ont pas fait d'études supérieures sont nettement moins susceptibles de télé-travailler. Les femmes pourraient également être particulièrement concernées, car elles se concentrent de manière disproportionnée dans les secteurs les plus durement touchés comme les services de restauration et l'hébergement, estiment ces économistes.
De surcroît, les femmes assument une part plus importante de la prise en charge des enfants et des tâches domestiques quand la fourniture de ces services n'est plus assurée sur le marché.
Les travailleurs à temps partiel et les salariés des PME ont plus de risques de perdre leur emploi. Les postes à temps partiel sont souvent les premiers supprimés quand la conjoncture économique se dégrade et les derniers à être pourvus quand elle s'améliore, alertent les auteures de l'article (Mariya Brussevich, économiste à la division ASEAN I du département Asie-Pacifique du FMI, Era Dabla-Norris, cheffe de la division Asie I du département Asie-Pacifique du FMI et cheffe de mission pour le Viet Nam et Salma Khalid, économiste à la division Sud III du département Hémisphère occidental du FMI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.