Taboubi: Le prochain gouvernement doit être « honnête avec son peuple » (Vidéo)    Par Yassine Brahim : Ce qu'a dit Elyes Fakhfakh et la position d'Attayar sont des déceptions    Rym Ghachem Attia: De la détresse sociale à la douleur morale    Tunisie – Ennahdha intime à Fakhfakh d'élargir ses pourparlers et menace de recourir aux élections anticipées    Tribune des lecteurs : Je pleure Tahar Labbassi et la Tunisie par Abdelaziz Gatri    Al-Ahly – Etoile du Sahel : Découvrez la composition de l'ESS    Slaheddine El Taief, décédé, fark ce lundi    FTDES : Rapport annuel de l'année 2019 autour de l'acte suicidaire en Tunisie    Libye - Des pays signataires de l'accord de Berlin déversent armes, munitions et combattants attisant la guerre Sarraj - Hafter    Foot-Europe: le programme du jour    Handball | Finale de la 24e CAN | Ce soir : Tunisie – Egypte: Le jour le plus long    Open d'Australie : Ons Jabeur crée la sensation et se qualifie brillamment aux quarts de finale    Tarak Cherif, Président de la CONECT: « Choisir entre l'intérêt du pays ou une carrière à gérer »    Naples-Juventus, Roma-Lazio : sur quelle chaîne voir ces deux chocs de Serie A ?    Hand – CAN 2020 : 2 en 1, la Tunisie veut son 11ème titre et son ticket pour les JO 2020    DECES: Abdelmajid STAMBLOULI    DECES: Dr Mohamed Ridha GHARIANI    Nécrologie    Développement local à Testour: un projet tant attendu    Tunisie: Des sociétés de sous-traitance avec la STEG menacent d'observer une grève générale    Tunisie: Attayar veut faire partie du gouvernement de Fakhfekh pour contribuer à la lutte contre la corruption, selon Mohamed Abbou    Avoirs en devises: 112 jours d'importation, en attendant mieux !    Un effroyable malaise    Facebook choisit la société tunisienne « Sigma Conseil » pour lui réaliser une série d'études et de statistiques    Météo : prévisions pour aujourd'hui, dimanche 26 janvier 2020    Par Hatem Mestiri : Notre pays a un bilan économique inquiétant    L'Espérance Sportive de Tunis en quart de finale de la Ligue des Champions d'Afrique    Les pays et territoires touchés par le coronavirus    Tunisie – Gafsa : Découverte d'une grande quantité de mines et de produits entrants dans la fabrication d'explosifs    Le sexagénaire, blessé par mine jeudi au mont Chaambi, succombe à ses blessures    Programme TV du samedi 25 janvier    Avec TUNISIE TELECOM, consultation et paiement des factures de la STEG à partir de votre mobile    Al Karama Holding lance un avis de vente par négociation directe des participations publiques de » Shems Fm «    Si les élections avaient lieu aujourd'hui, le PDL remporterait les législatives    Séisme en Turquie: Hausse du nombre des victimes à 20 morts et 1000 blessés    Un violent séisme secoue l'est de la Turquie    Hamadi khammar - «Immigration clandestine»: Ce que M. Salvini semble en ignorer    Levier « important » pour l'exporation : Certification Halal bientôt chez nous ?    «Museum Lab connexion», événement de clôture le 25 janvier à Beit Al Hikma : Comment contribuer à une réappropriation sensible de l'espace public et patrimonial ?    Chemins de l'herméneutique : A la conquête de la parole vive    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    l'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO    Du 24 au 26 janvier 2020 à Hammamet : Premier Hackathon national Open Data    Initiative de l'Alliance française en Tunisie : Création du Prix de la Plume Francophone 2020    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Chaambi: Un citoyen gravement blessé par l'explosion d'une mine    La Télévision Tunisienne lance à partir du samedi soir la variété « Chanter tunisien – غني تونسي «    Municipales d'El Battan, Denden, Nefza, Ksibet Thrayet et Rakkada : Les élections fixées pour le 26 janvier 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Par Amine Ben Gamra : Première pas de réformes pour relancer l'économie tunisienne : Dire la vérité sur l'économie
Publié dans Tunisie Numérique le 05 - 12 - 2019


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
La loi de Finances complémentaire 2019 table sur une amélioration du déficit budgétaire passant de -3,9% dans le budget initial à -3,5%. Cette baisse a été obtenue en faisant l'hypothèse très optimiste que le PIB tunisien croîtrait de 3,1%, un rythme de croissance que la Tunisie n'a pas connu depuis ces dernières d'années. De son côté, le taux de croissance passe de 3,1% (prévision du gouvernement de Youssef Chahed) à 1,3% dans le projet de loi de finances complémentaire. Le niveau d'endettement présenté, pour sa part, n'est pas fiable.
Malgré tout ça, la LFC 2019 passe quand même.
Mais il ne faut pas maquiller la vérité économique aux Tunisiens.
La vérité que la majorité des dépenses publiques est affectée aux salaires alors que plusieurs services publics comme les hôpitaux et l'infrastructure ont besoin d'investissements qui ne viennent pas.
La plupart des entreprises publiques affichent des pertes financières qui s'accumulent et grèvent dangereusement les équilibres financiers de l'Etat.
Le taux de pression fiscale en Tunisie est l'un des plus élevés en Afrique qui a certes amélioré les recettes fiscales en 2019 mais ne rend guère le pays attractif aux investisseurs
Par ailleurs, l'Etat continue de négliger son secteur agricole alors que le déficit de la balance alimentaire est passé de 0,6 milliard de DT en 2009 à 1,3 milliard de DT fin octobre 2019 , chiffre appelé à s'aggraver d'ici la fin de l'année.
Le secteur industriel, jadis principal moteur de l'économie tunisienne, a contribué à moins de 25 % au PIB pour les premiers six mois de l'année en cours, alors que des sites industriels continuent de fermer d'année en année ferment chaque année et que le rythme la création de nouveaux emplois continue de chuter.
Le système bancaire, quant à lui, est fragmenté et dominé par des banques de petite taille qui n'ont aujourd'hui aucune chance d'être compétitives à l'échelle internationale. Croulant sous le poids important des créances carbonisées, plusieurs banques de la place s'interdisent de prêter les nouveaux promoteurs.
Sur un autre plan, aucun gouvernement qui se sont succédé depuis 2011, n'a ni lutté contre la corruption, ni osé la moindre réforme. Même l'administration publique bloque l'investissement, selon l'expression même de M.Tony Verheijen, représentant résident de la BM en Tunisie,
L'ambassadeur de l'Union européenne, M. Patrice Bergamini, quant à lui, avait pointé du doigt, lors de son entretien au journal « Le Monde » une certaine résistance aux réformes en Tunisie et avait accusé les groupes familiaux de chercher à préserver des positions monopolistiques et de ne pas permettre la concurrence loyale.
Amine BEN GAMRA
Expert Comptable
Commissaire Aux Comptes
Membre de l'Ordre des Experts Comptable de Tunisie
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.