Noureddine Taboubi : la troisième voie s'avère être la bonne    Tunisie-UGTT: La prise de position du dialogue national, au cœur d'une réunion du Conseil sectoriel    Membre de l'UTAP : « La réunion présidé par Abdelmajid Ezzar est illégale »    Libre accès des femmes aux soins d'obstétrique et d'accouchement: l'appel de la société civile à l'abrogation de la circulaire de 2000    Ligue 2 (Super play-off) : Le Stade tunisien champion    Partis politiques : Entre relooking, alliances éphémères et repositionnements    Tunisie : Le Front du salut dénonce "l'autorité de Saied et sa prise de décisions unilatérales"    Zarzis | Préparation de la saison touristique : Beaucoup de choses restent à faire    Ben Arous : La récolte céréalière estimée à 174 quintaux    Pourquoi | Anticiper…    Programme de formation « Takween » jusqu'à 2026 : Tous les diplômés sont concernés    Sonede | Perturbation récurrente de la distribution de l'eau : L'eau au bout de la souffrance    USA-Maison Blanche : Candidats aux postes clés au sein de l'administration Biden    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    Othman Jerandi s'entretient avec Farouk Bouasker    Tataouine-sécheresse : Ça craint pour la récolte    Tunisie: Les barrages remplis à 50,6 %    Monde-Variole du singe : L'OMS prévient du pire    Sfax étouffe !    Ligue 1 | play-off – 6e journée – USM : Sur sa lancée !    Finales Conférence Ouest NBA : Les Warriors font le break devant les Mavericks    Basket Pro A : Programme de la 9e journée play-out    Ligue 1 : L'ASSE et Khazri pour la dernière chance du maintien à Nantes    La Russie punit la Finlande et coupe le gaz après l'électricité    Foot-Europe: le programme du jour    L'armoire à Trophées d'un expatrié : Laidouni rafle trois titres en deux saisons    Une espérance ragaillardie… : Au-delà de la victoire !    Météo : temps estival    Offcieil : Joey R. Hood, nouvel ambassadeur US en Tunisie    Sousse : Le nombre des arrivées et nuitées touristiques en hausse depuis le début de l'année    En marge du colloque de l'Association des Créatrices Arabes « El marâ wa loôbatou el harf fi chîr nizar kabbani », étude de Rafika Bhouri : La quête de la fine poussière d'or    Abassi: La vraie catastrophe, c'est une inflation à deux chiffres    Parution du livre "Journal d'un Jeune Ambassadeur" de l'écrivain prodige Amir Fehri    Kef : Projet de création d'un Géoparc mondial de l'UNESCO    Gafsa: Découverte d'un corps en décomposition    OPPO Reno7 lancé en Tunisie et disponible en précommande (Caractéristiques)    5 symptômes de la Variole du singe    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    Exposition "Prestige" de Dora Dalila Che du 20 mai au 17 juillet à la station d'art B7L9    Biden reste le gendarme de l'Europe : 40 milliards pour l'Ukraine pendant que l'UE se cache    Un excellent nouveau livre de Hatem M'rad : Les dérives contraires en Tunisie    Dialogues éphémères | Quand science rime avec revanche...    5e édition de l'Envirofest, à la Cité de la culture Chedli-Kélibi, du 20 au 25 mai 2022 : "Watch a movie… save the planet !"    Les droits humains à la tête du client    Météo de ce vendredi    « Le Prix du cinquième jour » de Khaoula Hosni en lice pour le Prix Orange du Livre en Afrique    Paris n'aimera pas le discours de Tebboune chez Erdogan, un ennemi de Macron    La Tunisie accueille 'Phoenix Express 2022'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Scandale d'Etat : Les privilégies du Covid voyagent en jet alors que le pays est fermé
Publié dans Tunisie Numérique le 20 - 01 - 2022

Tous les citoyens marocains sont égaux en droits et devoirs face à la pandémie du Coronavirus. Et bien il faut croire que non, d'après certains médias marocains repris par France Info. Les frontières aériennes sont censées être bouclées jusqu'à la fin du mois de janvier 2022 pour tenter de freiner le nouveau variant du Covid-19, Omicron, mais on a appris que des petits malins fortunés parviennent à voyager discrétos…
D'après le journal Assabah, des avions privés font tranquillement la navette entre l'Euroope et le Maroc. Les privilégies du Covid embarquent le plus légalement du monde dans des vols charters après avoir obtenu – ne me demandez pas comment – des autorisations de vol délivrées par le ministère des Affaires étrangères, rapporte le site H24…
Les tarifs dépendent du taux de remplissage du jet privé, mais ça peut monter jusqu'à 200 000 dirhams (19 000 euros) par passager. Une coquette somme qui permet d'entrer et sortir en toute quiétude du royaume chérifien mais également d'échapper à tout contrôle sanitaire et même à la quarantaine de 7 jours censée s'appliquer à tous sans exception. Un vrai scandale d'Etat. Les seules contraintes sont un schéma vaccinal complet et un passeport remis aux autorités 3 jours avant le vol…
A noter que d'autres vols spéciaux sont mis en place par la compagnie nationale Royal Air Maroc vers la France, la Belgique, le Canada et d'autres destinations ; mais ces voyages, indique la compagnie, "sont soumis à autorisation exceptionnelle" et sont officiellement ouverts jusqu'à la fin de ce mois de janvier. Par contre motus sur les conditions pour bénéficier d'une autorisation exceptionnelle. Il est juste demandé aux passagers qui le désirent d'aller sur le site internet de la compagnie, lequel ne précise rien non plus ! Autant vous dire que toute cette affaire est à la discrétion totale des autorités, et on peut supposer qu'il y a là aussi des passe-droits…
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.