La lettre poignante de Nabil Karoui à ses partisans    La rubrique Nécrologie de La Presse publie les détails du Fark de Ben Ali    Technopole Sfax « CoStarT » : Appel A Candidature des Porteurs de Projet    Sami Fehri s'exprime après la décision de la HAICA    Le Tribunal administratif examine ce samedi les recours en Appel de 6 candidats à la Présidentielle    Tunisie: Kaïs Saied réagit à l'accusation le classant comme Salafiste    Le FP met en garde contre toute instrumentalisation de la Justice    Tunisie: Démantèlement d'un réseau d'Algériens de trafic de stupéfiants à Yasmine Hammamet    Tunisie: Plan de promotion de 64 PME pour un financement de 138 millions de dinars        Cogite partenaire régional de RiseUp Egypte pour la compétition Pitch by the Pyramids    CHAN-2020 (Qualifications – aller) : le programme    CS Sfaxien : le Malien ‘Chato" officiellement qualifié pour le match face à la JS Kairouan    Programme TV du vendredi 20 septembre    TASDIR+: Lancement de Son 4ème Appel à Candidatures sous le thème La conquête des marchés extérieurs    Championnat du Monde du Couscous 2019: L'EPI D'OR soutient 3 chefs tunisiens    La circulation du métro sur une seule voie entre Bab Saâdoun et Essaîdia    JMC 2019: ERKIZ HIP HOP    Youssef Chahed explique les raisons de sa défaite à l'élection présidentielle    Concertations entre le Président de la République et le Chef du Gouvernement    Aménagement de la Boucle Centrale du métro léger de Tunis et du pôle d'échanges multimodale de la place de Barcelone: Bouclage du financement du projet    Xiaomi présente la Redmi Series et ses 4 modèles Redmi Note 7, Redmi 7, Redmi 7A & Redmi Go    Tunisie: Evolution exceptionnelle des indicateurs relatifs aux revenus du tourisme    La BCT annonce des réserves de devises de 18327 millions de dinars couvrant 103 jours d'importations    Sommes-nous devant un nouveau et ample conflit entre Juristes et Magistrats ?    CITROËN OUVRE SES PORTES A GAFSA !    Tunisie – VIDEO : Le comité de défense de Belaïd et Brahmi accuse !    Evènement du Compact with Africa : [email protected]    Tunisie : Zine El Abidine Ben Ali n'est plus    Opération anti-terroriste menée par Interpol en Tunisie    Journée Européenne des Langues 2019 en Tunisie le 25 septembre (Programme)    JTC 2019 : Prolongation du délai de dépôt des candidatures au 25 septembre    Classement FIFA : la Tunisie conserve sa 29e place mondiale    QUAND LE CIEL SE MIT A CRIER    Club Africain : la FIFA sanctionne l'équipe à nouveau    Tunisie – Météo : Ciel nuageux avec quelques pluies sur le nord et le centre    Ligue 1 [Vidéo] : Le public sportif évalue le mercato d'été et les chances des clubs dans le championnat    Projection du film Tunisien “Fataria” dès le 25 septembre (B.A. & Synopsis)    Football : Programme TV de ce jeudi    « MBC5 – Cinq": La nouvelle chaîne satellitaire de divertissement familial exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Run In Carthage 2019, 5ème Edition dimanche 29 septembre    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    4 prix pour la Tunisie à la Mostra de Venise    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie-Domaines de l'Etat :
La formule PPP résoudra-t-elle l'affaire Jemna?
Publié dans WMC actualités le 28 - 10 - 2016

Au ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, on s'active à établir une cartographie de tous les biens appartenant à l'Etat. Ceux qui ont été spoliés depuis des lustres et surtout depuis 2011 et les autres qui ont été délaissés à cause du manque de moyens ou de l'incapacité de l'Etat à gérer ses biens.
Tout serait numérisé avec le soutien de l'Union européenne, ce qui évitera la spoliation non seulement des biens de l'Etat mais aussi le dépouillement des étrangers de leurs biens par des personnes malhonnêtes et malintentionnées.
Le scandale de Jemna a malheureusement atteint l'Etat en plein cœur. Car comment ceux qui appartenaient aux Ligues de protection de la révolution jusqu'en 2013 se sont tout d'un coup métamorphosés en une association baptisée «Association de protection des oasis de Jemna» et se sont appropriés un bien qui ne leur appartenait pas, qu'ils ont exploitée sans aucune autorisation légale et qui ont vendu ses récoles, chaque année, aux enchères.
De source bien informée, l'acquéreur de la vente aux enchères des récoltes de dattes, cette fois-ci, appartiendrait à un parti puissant de la place et disposerait dans son compte bancaire de 2,5 millions de dinars. D'où a-t-il amassé un tel montant? Il revient aux autorités compétentes de procéder aux enquêtes qui s'imposent.
La première mesure de l'Etat est de mettre fin à ces pratiques qui se sont propagées comme feu aux poudres ces dernières années. Ensuite, négocier des formules qui préservent et le pouvoir décisionnel de l'Etat sur ses possessions et l'intérêt économique de la région.
Dans le cas d'espèce, et si l'Association se reconvertit en une entreprise privée ou une coopérative, il est possible d'envisager la formule consacrée du partenariat public/privé entre l'Etat et les responsables des oasis. L'Etat resterait majoritaire à hauteur de 51%.
Sous d'autres cieux, à Menzel Chaker, l'Etat est en train de planifier la régularisation de la situation de milliers de personnes qui résident sur les 3.500 hectares appartenant à l'Etat et qui étaient considérés comme des «habous», soit des propriétés qui ne peuvent ni être vendues, ni données, ni transmises en héritage. Les terres situées à l'orée de la forêt ont été habitées depuis des décennies sans qu'il y ait régularisation de leur situation ou changement de leur vocation.
Aux Domaines de l'Etat ainsi qu'à celui du ministère de l'Agriculture -qui préside aux destinées de l'Office des terres domaniales (OTD)- de veiller à sécuriser ces familles qui ne savent plus à quel saint se vouer.
A ce propos, ne serait-il pas plus judicieux de mettre l'OTD sous la tutelle du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières? Cela permettrait peut-être une meilleure coordination et plus d'efficience dans le traitement des dossiers se rapportant aux biens et possessions de l'Etat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.