Veto contre un gouvernement de technocrates !    Non à un ''gouvernement de la peur''    Drame sans précédent pour une ONG française    Le chef du gouvernement annonce la démission de son gouvernement    La Loya Jirga autorise la libération de 400 taliban    Boussaïdi et Maâla à la barre !    Tests RT PCR même pour les personnes provenant de la zone verte !    ''La Covid 19 a révélé une forte présence des femmes dans les professions vitales''    Une école d'été pour la culture    BRUITS ET CHUCHOTEMENTS    Re (lire) Histoire de ma vie de George Sand    Tunisie: Adnen Mansar: Kais Said a parié sur la volonté des partis d'éviter des élections anticipées    Mise en place d'une commission nationale chargée du transport et du stockage des produits chimiques dangereux    BCT : Les réserves en devises couvrent 142 jours d'importation, un record depuis 2011    2ème édition « balades solidaires » le 12 et 13 août au Palais de l'artisan à l'occasion de la fête nationale de la femme    Real Madrid : Alphonse Areola retourne au PSG (officiel)    Tunisie [vidéo] Maghzaoui qualifie le gouvernement de compétences indépendantes de bonne idée qui ne peut pas être réalisée    Vladimir Poutine annonce que la Russie a développé un vaccin contre le coronavirus    Sidi Bouzid : Réouverture de la ligne ferroviaire n°13 et reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi    Une croissance négative à deux chiffres en Tunisie, entre -12% et -10%, selon la Banque centrale    Des étudiants libanais accueillis à Tunis : Pourquoi 200 seulement ?    Tunisie : Les nouveaux prix de l'essence et du Gasoil dès le 11 août 2020    Tunisie : Annulation d'une desserte du car-ferry CARTHAGE à destination de Marseille    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    Visite dans le gouvernorat de Jendouba : La betterave à sucre, source de richesse pour la région    Tunisair : Chute de 97% du nombre de passagers transportés durant le deuxième trimestre 2020    Ligue 1 (19e journée) | L'USM à un point du dauphin sfaxien : Ambition intacte !    POINT DE VUE | Les calculs du bas du tableau !    CONDOLEANCES : Halima ROUISSI    BCT : Le solde budgétaire se creuse à -3.847 MDT à fin juin 2020    CONDOLEANCES : Hadda BEN AISSA    MEMOIRE : Med Sghaier ABID LADEB    Espace "El makhzen" ferme ses portes: Un agitateur culturel de la médina de Tunis capitule…    Théâtre | Jamel Madani traite du statut de l'artiste    Handball | Championnat féminin de beach hand : Menzel Temime haut la main    Programme TV du mardi 11 août    Abdelkader Maalej: Les cendres d'Hannibal    Ligue 1 – L'US Monastir veut reprendre la 2e place    L'Evolution du Coronavirus au Maghreb arabe : l'Algérie et le Maroc toujours au coude-à-coude !    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Une première en Tunisie: un hôtel réservé aux animaux    Météo : Températures légèrement en hausse    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    Tunisie – Jeunesse et sports : L'appel solennel de Haythem Kilani au chef du gouvernement    Formation du gouvernement, programme des rencontres de Mechichi    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    Centenaire Mokhtar Hachicha: La voix, le verbe et la verve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des médecins de la santé publique appellent à l'amendement du décret gouvernemental relatif aux études médicales.
Publié dans WMC actualités le 14 - 07 - 2020

Des médecins généralistes de la santé publique ont observé ce mardi un sit-in devant le siège du ministère de la santé à Tunis pour revendiquer l'amendement du décret gouvernemental n°341 de 2019 fixant le cadre général du régime des études et les conditions d'obtention des diplômes des études médicales.
Dans une déclaration à l'agence TAP, Mondher Ghozzi, membre du bureau exécutif de l'Union des médecins généralistes de la santé publique (syndicat indépendant), a estimé que ce décret gouvernemental touche à la dignité de leur corps et réduit le rôle du médecin généraliste face au médecin de famille.
" Ce mouvement de protestation qui se poursuit les 13,14 et 15 juillet en cours vise à attirer l'attention du ministère de la santé à l'injustice subie par les médecins généralistes ", a-t-il dit.
" En vertu de ce décret gouvernemental, le médecin généraliste ne peut ni prescrire des médicaments ni délivrer des certificats médicaux sans avoir recours au médecin de famille qui est considéré comme étant plus qualifié ", a-t-il précisé.
Par ailleurs, Ghozzi a signalé que les médecins généralistes de la santé publique sont soumis, ces jours-ci, à une forte pression en raison de la hausse du nombre de malades notamment après la fin de la relation contractuelle entre les médecins libéraux et la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM).
" Cette situation est difficile à gérer étant donné que plusieurs assurés sociaux ont eu recours aux établissements publics de santé qui souffrent d'un manque important de médecins généralistes après le départ à la retraite ou à l'étranger de bien d'entre eux ", a-t-il expliqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.