Les deux actrices tunisiennes Aicha Ben Miled et Najla Ben Abdallah en lice pour les César 2021    Transformation digitale : Sept écoles d'ingénieurs en Tunisie participent au programme " Seeds for The Future ", de Huawei    L'Union des médecins généralistes de la santé publique observe une grève de 4 jours à partir de mardi 1er décembre 2020    « Seul on va vite, ensemble on va loin » : La BNA et la BH BANK unies avec l'Association Nourane contre la Covid+    Coupe de la CAF : L'Etoile du Sahel dévoile sa liste africaine    Des chrétiens tués par des terroristes de Daesh    Le rendement du parlement en deçà des attentes (Al-Bawsala)    Y aurait-il une dernière chance pour le pays ?    La république de la complaisance, bloquée !    Le maître de l'horloge aux abonnés absents...    Début de la "Phase finale" de l'offensive dans le Tigré    Rohani accuse Israël de vouloir semer le "chaos"    Le confinement selon Wided Zoghlami    Le parcours et la trace    Tranches de vie recousues pour l'amour et l'espoir !        Qu'en-est-il 100 millions d'euros accordés par l'UE destinés à la réforme judiciaire ?    On est arrivé à la fin, déclare Korchid    Al-Joumhouri met en garde contre tout appel à la violation de la Constitution sous couvert de la crise    Maher Zid dans le collimateur de Ghazi Jeribi    Sortie du livre : "Osons… Notre Futur ! Une Tunisie Apprenante" de Akil Sadkaoui et Othman Khaled    L'Huile d'olive Tunisienne remporte deux prix au concours "Mario Solinas 2020"    En Tunisie, 83% des PMEs considèrent que l'administration est un obstacle    Tunisie : 5 nouveaux décès à Médenine    Lancement de la campagne nationale de vaccination contre l'hépatite A au profit des enfants en âge préscolaire    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 30 Novembre 2020 à 11H00    Le film "Sortilège" de Ala Eddine Slim remporte le prix du meilleur film au festival du film arabe de Zurich    Alpha Hyundai Motor annonce l'arrivée de la nouvelle Hyundai Grand i10    Football : Programme TV de ce lundi 30 novembre 2020    Une délégation de la coordination "le recrutement est mon droit" chez Rached Ghannouchi    La CDC remporte le HR AWARDS Tunisia 2020 dans la catégorie "stratégie globale face à la crise Covid-19"    Tunisie- Météo : Temps ensoleillé et peu nuageux    La date de la fin de la pandémie de Covid-19 révélée    D'un sport à l'autre    Handball | Prolongement du gel des compétitions sportives : La grogne grandissante des clubs    Ghazi Chaouachi, secrétaire général du Courant Démocrate, à La Presse : « La loi de finances 2021 nous conduira à la faillite »    Tunisie [Vidéo]: En direct de Sfax, grève des ingénieurs    En vidéo : Le look d'Ahlem Fekih à Dubaï fait le buzz sur les réseaux sociaux    Abdallah Chamekh, réalisateur du documentaire «le bois sacré», à La Presse : «La caméra ne croit pas à la géographie»    Les indiscrétions d'Elyssa    Tunisie : L'annulation de la grève des magistrats est tributaire de la réponse du gouvernement à leurs demandes, selon le président de l'AMT    Budget de l'Etat pour l'exercice 2021 : les principales caractéristiques    COVID-19 Sousse, situation au 29 Novembre: 52 nouveaux cas et 3 nouveaux décès    PLF 2021 : Les députés réclament une augmentation du budget prévisionnel du Parlement    Le ''dernier souhait'' formulé par Maradona dans son testament ''étonne'' ses proches    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    Plus de la moitié des Tunisiens ayant obtenu la nationalité italienne ont rejoint la France    Times: L'ère de Poutine touche à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





PLF 2021 : La Tunisian Automotive Association critique l'augmentation de l'IS
Publié dans WMC actualités le 27 - 10 - 2020

La Tunisian Automotive Association (TAA) critique la nouvelle augmentation de l'imposition des sociétés exportatrices de 13,5% à 18% proposée dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021. Elle appelle le gouvernement à revenir sur cette mesure et à ouvrir un dialogue en vue d'élaborer une stratégie nationale pour le développement de l'industrie des composants automobiles.
La TAA rappelle à ce titre que le taux d'imposition auquel sont soumises les sociétés exportatrices est passé de 0% à 10% au cours des dernières. En 2019, il a été prévu de l'élever à 13,5% à partir de 2021 pour finalement proposer 18% dans ce projet de loi de finances pour 2021.
Elle considère que cette mesure suscite la désapprobation des entreprises du secteur automobile en Tunisie, dont 65% sont totalement exportatrices et qui sont déjà fragilisées par la chute brutale d'activité depuis plus de deux mois pour cause de coronavirus et par les incertitudes sur le rythme de reprise…
Dans ces conditions, une telle augmentation de l'impôt sur les sociétés risque d'avoir un effet dramatique sur l'attractivité de la Tunisie. En plus de constituer un frein aux projets de développement des investisseurs existants, elle pourrait également, pousser les investisseurs potentiels à s'orienter vers d'autres destinations. Outre l'impact financier conséquent, il s'agit d'un grand signe d'instabilité et d'imprévisibilité réglementaire, qui ne peut qu'affecter la confiance des investisseurs, souligne la TAA.
Rappelons que la Chambre tuniso-allemande de l'industrie et de commerce (AHK Tunisie), la Chambre tuniso-française de commerce et d'industrie (CTFCI) et l'Association tunisienne des industriels de la plasturgie (ATIP) ont déjà dénoncé, dans différents communiqués, cette augmentation de l'IS des sociétés exportatrices à 18%, exprimant la forte inquiétude de leurs affiliés quant à cette augmentation.
L'ATIP a affirmé que cette mesure risque de faire disparaître définitivement, la Tunisie des radars des investisseurs au profit d'autres pays comme le Maroc, la Turquie, La Serbie…
La TAA a réitéré ses appels à un soutien massif du gouvernement pour supporter la filière automobile, soulignant que les acteurs majeurs de la filière automobile ont tenu à assurer la production, malgré des pertes considérables dans leur chiffre d'affaires et une augmentation significative dans leurs charges salariales.
La filière automobile compte plus de 260 entreprises dont 65% totalement exportatrices, avec plus de 80 000 emplois directs, plus de 2 milliards d'euros d'exportations de pièces automobiles et une part de 2,9% du PIB.
La TAA est une association Tunisienne à but non lucratif créée en Février 2016 à l'initiative des principaux acteurs de l'industrie des composants automobiles en Tunisie, afin de favoriser les échanges, la collaboration et la synergie entre les entreprises du secteur de l'industrie des composants automobiles et d'accompagner les autorités Tunisiennes pour développer et promouvoir le secteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.