Ons Jabeur s'incline face à Paula Badosa Gibert    Lyon vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    Concours "Aux cœurs des mots" : aucun officiel Tunisien ne s'est manifesté pour recevoir le prix !    Rencontre entre le ministre de l'Economie et le président de l'Utica    Tunisie: We can    Mehdi Ben Gharbia emmené à la caserne de la Garde nationale de l'Aouina    Foot – La FTF répond au communiqué de la TV Nationale    Brahim Chaïbi : Les mosquées ne doivent pas être exploitées à des fins politiques !    Ali Mrabet : Nous devons éviter les foules et appliquer la distanciation !    Secteur agricole – Investissements et avantages insignifiants en 2021    Mehdi Ben Gharbia adresse un message à Kais Saied [Vidéo]    Rencontre entre le ministre de l'Economie et de la Planification et son homologue libyen    Le dirigeant de Hamas Khaled Mechaâl exprime sa solidarité avec Moncef Marzouki    Entretien téléphonie entre Kais Saied et Josep Borell: La version de la Tunisie VS celle de l'UE!    La Télévision nationale ne transmettra pas les rencontres de la première journée du championnat    Honda City, cinquième du nom, disponible chez JMC à partir de 64.990 dinars    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Ambassade de France en Tunisie: Conditions d'entrée sur le territoire tunisien    LIGUE 1 PRO : Programme et arbitres des matches de samedi    Business du Foot : Gianni Infantino persiste et signe pour un "Mondial biennal"    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Arabie Saoudite: La grande mosquée de la Mecque fonctionnera à pleine capacité à partir de cette date    Prévisions météo pour ce samedi    Tunisie : Vers un renforcement de la coopération entre l'Intérieur et la Justice    Le nouvel ambassadeur de Tunisie à Stockholm, Riadh Ben Slimane: Une attention royale    Bilan - Covid-19 : 131 nouveaux cas et cinq décès le 14 octobre    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Les membres du Grand Jury des JCC    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Détails de l'arrestation de Seif Eddine Makhlouf
Publié dans Business News le 18 - 09 - 2021

Une source bien informée a livré, dans une déclaration accordée, ce samedi 18 septembre 2021, à Business News, les détails de l'arrestation, hier, du député Al Karama, Seif Eddine Makhlouf.

Alors que de nombreuses voix se sont élevées pour qualifier l'arrestation musclée de Makhlouf de « kidnapping », que le député gelé est concerné par un mandat d'amener émis par le Tribunal militaire dans le cadre des évènements de l'aéroport et d'un mandat de recherche émis à son encontre par le Tribunal de première instance de Kasserine, et c'est dans ce cadre qu'il a été arrêté hier par les cadres sécuritaires.

On apprend ainsi que Makhlouf se cachait dans différentes maisons, jusqu'à ce qu'avant-hier, il soit localisé et la maison dans laquelle il se trouvait a été encerclée par les policiers à 20 heures. « A ce moment-là ils ont contacté le ministère public et l'ont informé de la situation. Ils ont demandé à ce que le juge d'instruction donne l'autorisation de perquisitionner la maison en question. Le juge d'instruction a pris son temps et n'a rien fait jusqu'au matin. Les policiers ont réitéré leur demande pour qu'on leur donne un mandat de perquisition mais le juge d'instruction n'a fait que gagner du temps et ralentir la procédure » a-t-elle poursuivi.

Les forces de police, précise la même source, ont été averties que le fugitif comptait changer de cachette et se rendre dans une autre maison aux Berges du Lac. « Seif Eddine Makhlouf a été embarqué, couché sur la banquette arrière, les rideaux tirés et la voiture est partie à toute allure. Les policiers ont eu des doutes et les ont filés. La voiture a pris la direction du Lac mais quand ils ont vu qu'ils étaient suivis, ils ont fait demi-tour. Arrivés à la route X, ils ont pris le tournant de Bab Saâdoun et c'est là qu'ils se sont rendus compte que deux voitures de police les avaient pris en chasse et qu'ils sont coincés. A ce moment-là, Seif Eddine Makhlouf a décidé de faire son live sur les réseaux sociaux où il a prétendu qu'il se dirigeait vers le Tribunal militaire pour se rendre. Entre le live et son arrivée au Tribunal moins de sept minutes s'étaient écoulées. Le juge d'instruction près du Tribunal militaire n'était pas au courant et il n'y avait pas de convocation, C'est un film que Makhlouf a monté de toutes pièces » a ajouté la même source, soulignant que le député a été embarqué par les sécuritaires dans la mesure où il fait l'objet d'un mandat de recherche et qu'il se trouvait sur la voie publique.

« Quand il a été arrêté, il a été emmené à El Gorjani en tant que recherché auprès du tribunal de Kasserine et un mandat d'amener devait être émis à son encontre. Normalement, le mandat d'amener devait être soumis au juge d'instruction près du Tribunal militaire afin qu'il prenne les dispositions qu'il juge opportunes avant de le transférer à Kasserine. Sauf que le juge d'instruction a commis une erreur procédurale. Normalement, quand il a été relâché hier par le Tribunal militaire, qu'on lui a dit qu'il avait une audience le 27 septembre, il devait être remis à la geôle et être embarqué pour Kasserine » a affirmé notre source.

Seif Eddine Makhlouf a été arrêté, hier, alors qu'il se rendait au Tribunal militaire pour comparaitre devant le juge d'instruction. Une vidéo a été massivement partagée, montrant son arrestation musclée par des agents civils. Le député faisait l'objet d'un mandat d'amener pour son implication dans l'affaire de l'aéroport en mars dernier.

Seïf Eddine Makhlouf est aussi poursuivi pour différentes agressions contre la députée Abir Moussi et un magistrat. Il est également soupçonné de fraude fiscale et a eu un redressement de quelque 260.000 dinars.

Il a été libéré quelques heures après son arrestation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.