Ons Jabeur s'incline face à Paula Badosa Gibert    Lyon vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    Concours "Aux cœurs des mots" : aucun officiel Tunisien ne s'est manifesté pour recevoir le prix !    Rencontre entre le ministre de l'Economie et le président de l'Utica    Tunisie: We can    Mehdi Ben Gharbia emmené à la caserne de la Garde nationale de l'Aouina    Foot – La FTF répond au communiqué de la TV Nationale    Brahim Chaïbi : Les mosquées ne doivent pas être exploitées à des fins politiques !    Ali Mrabet : Nous devons éviter les foules et appliquer la distanciation !    Secteur agricole – Investissements et avantages insignifiants en 2021    Mehdi Ben Gharbia adresse un message à Kais Saied [Vidéo]    Rencontre entre le ministre de l'Economie et de la Planification et son homologue libyen    Le dirigeant de Hamas Khaled Mechaâl exprime sa solidarité avec Moncef Marzouki    Entretien téléphonie entre Kais Saied et Josep Borell: La version de la Tunisie VS celle de l'UE!    La Télévision nationale ne transmettra pas les rencontres de la première journée du championnat    Honda City, cinquième du nom, disponible chez JMC à partir de 64.990 dinars    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Ambassade de France en Tunisie: Conditions d'entrée sur le territoire tunisien    LIGUE 1 PRO : Programme et arbitres des matches de samedi    Business du Foot : Gianni Infantino persiste et signe pour un "Mondial biennal"    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Arabie Saoudite: La grande mosquée de la Mecque fonctionnera à pleine capacité à partir de cette date    Prévisions météo pour ce samedi    Tunisie : Vers un renforcement de la coopération entre l'Intérieur et la Justice    Le nouvel ambassadeur de Tunisie à Stockholm, Riadh Ben Slimane: Une attention royale    Bilan - Covid-19 : 131 nouveaux cas et cinq décès le 14 octobre    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Les membres du Grand Jury des JCC    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



UGTT : Non au marchandage entre liberté et monopolisation des pouvoirs !
Publié dans Business News le 24 - 09 - 2021

Le bureau exécutif de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a considéré que le 25 juillet 2021 représente une chance pour rompre avec une décennie de chaos, de corruption et de propagation du terrorisme.
Dans un communiqué du 24 septembre 2021, la centrale syndicale a, également, rejeté l'utilisation de ces échecs dans une optique de marchandage entre la liberté et la monopolisation des pouvoirs.
L'UGTT a demandé, encore une fois, l'accélération de la formation d'un gouvernement garantissant la continuité de l'Etat et la réalisation des promesses, engagements et accords avec les parties sociales.

Par la suite, l'UGTT a constaté que le décret présidentiel du 22 septembre 2021 est dépourvu de tous moyens d'exécution. La centrale syndicale a également critiqué l'absence d'une date butoir de l'état d'exception pourtant promise par le président de la République depuis le 25 juillet 2021. Elle a, ainsi, rejeté le maintien des mesures exceptionnelles et leur transformation en situation permanente.
Au sujet de la révision de la Constitution et de certaines lois, l'UGTT a considéré que le débat autour de cette question doit inclure les composantes de la société, y compris les institutions de l'Etat, les organisations, les associations, les partis et les personnalités nationales.
« L'Union rejette la monopolisation de révision de la loi par le président de la République la considèrant comme une menace pour la démocratie et l'approche inclusive. Elle a estimé qu'il n'y a pas d'autre solution à la crise actuelle que la consultation et le dialogue sur la base des principes patriotiques et la souveraineté de la Tunisie dans le but de servir son peuple et se détacher des intérêts personnels et factionnels », lit-on dans le même communiqué.

L'UGTT a exprimé son étonnement quant à l'absence persistante de signes ou de procédures clairs pour mettre fin à l'impunité et la lutte contre la corruption, le terrorisme, la violation de la loi et la non-application du rapport de la Cour des comptes et le rapport de l'Inspection générale du ministère de la Justice.
La centrale syndicale a, aussi, souligné la nécessité de respecter les acquis de la révolution, à savoir les droits et les libertés. Elle a condamné toute ingérence dans le fonctionnement de la justice et dans la liberté d'expression, des médias et de l'organisation. Elle a rejeté tout préjudice aux acquis de la société tunisienne, tels que le Code du statut personnel, la liberté de conscience et la consolidation des traditions du dialogue social.

L'UGTT a appelé tous les acteurs de la scène politique à renoncer à l'incitation en raison des tensions et violences qui pourraient en résulter.
L'Union a, également, souligné l'impact de l'absence de volontés et de programmes afin de lutter contre la détérioration de la situation sociale et économique du pays.
Enfin, l'UGTT a renouvelé son attachement à son rôle national et social dans l'instauration et la défense des valeurs de la République, du caractère civil de l'Etat, et de la consolidation du caractère social.

Pour rappel, le secrétaire général adjoint de l'UGTT, Anouar Ben Gaddour, avait déclaré, le 23 septembre 2021, que la promulgation du décret présidentiel n°117 du 22 septembre 2021 s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'une autocratie absolue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.