Sadok Belaïd : les réunions du comité consultatif des Affaires juridiques se dérouleront sans quorum    FITA 2022 | Présence renforcée du Groupe BH BANK    Express    Début de l'exercice Phoenix Express 2022 en Tunisie    Le délégué de Boumhel s'explique sur sa sortie nocturne en tricot de peau    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Un nouveau spectacle de Walid Gharbi : Nouvelle cadence, nouveau pont    4e édition des Journées chorégraphiques de Carthage : Un acquis qui se consolide    Jendouba: Opérations blanches de la Protection civile (Vidéo)    Prix au marché municipal de Sidi Bouzid [Vidéo]    CA : Le regard vers l'avenir    EST : Le titre passe par Monastir !    USBG : Sans illusions !    Je reste à Liverpool, assure Salah    Réactions à la publication du décret présidentiel portant convocation des électeurs pour le référendum du 25 juillet    Safouane Ben Aïssa : les négociations avec le FMI s'achèveront après l'été    Ridha Chkoundali: Les 300 M€ débloqués par l'UE ne résout pas les problèmes financiers de la Tunisie (Vidéo)    Crise de déchets: L'UGTT évoque une prochaine grève générale à Sfax (Vidéo)    Le Fonds de Fonds ANAVA souscrit 6 millions d'euros dans son premier fonds sous-jacent, 216 Capital Fund I    BAL 2022 : Les stats qui font de Radhouane Slimane un joueur plus que spécial    Italie : Ibrahimovic absent 7 à 8 mois    BCT, gouvernement et interférences...    Tunisie : Swagg Man écope de 3 ans de prison    La Tunisie reçoit 300 millions de l'UE    Météo : Baisse relative des températures    Tunisie...14 élèves hospitalisés : les détails    Tunisie-officiel : Tout sur le référendum    Mercato : Ellyes Skhiri sur les tablettes de Benfica !    JORT: Parution d'un décret-loi sur le référendum du 25 juillet    Finales Conférence Est NBA : Boston mène 3-2 cotre Miami    Les producteurs d'huile de pépins de figue de barbarie bio tunisienne, Au cœur d'une exposition de produits cosmétiques    Tunisie-Béja [VIDEO] : Le président de l'Union Régionale de l'Agriculture appelle à un démarrage immédiat de la récolte de l'orge    Tunisie-Hatem Mliki [VIDEO] : « Le président de la République n'est pas porteur de projet et de pensée »    Tunisie : La star internationale Claudia Cardinale en Tunisie !    Claudia Cardinale en visite en Tunisie    Alerte Météo : 17 gouvernorats placés en vigilance jaune    Dr Spiro Ampélas: Mémoires d'un Grec de Sfax    5ème exposition de l'Association Club Photo de Tunis: "Intelligence manuelle" du 04 au 30 juin 2022    France-Affaire Abad : Matignon avoue qu'il savait pour le viol puis rétropédale, ça fait tache    En vidéo: Coup de gueule en direct à cause de la situation de la Radio Publique    Boycott du Dialogue et grève générale...Précisions de l'UGTT    Concessions à Poutine : ça se confirme à Paris et au Forum de Davos, Macron avait raison…    Neji Jalloul: Il existe une opportunité historique pour la Russie de diriger le monde islamique    LTDH : d'anciens dirigeants appellent à ne pas participer au dialogue national dans sa forme actuelle    La ministre des Affaires culturelles désigne Mariem Boukadida pour la promotion de l'habit traditionnel à l'étranger    Démarrage de l'exercice naval Phoenix Express 2022    Officiel : Variole du singe : 3 cas dans un pays très proche    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Enquête AHK : Des perspectives globales plutôt positives, le secteur du textile toutefois en difficulté
Publié dans Business News le 24 - 05 - 2017

L'enquête annuelle de l'AHK Tunisie sur la situation et les perspectives des entreprises allemandes en Tunisie montre que les attentes de celles-ci, tous secteurs confondus, sont plus positives pour l'année 2017 que pour l'année dernière. La situation au sein du secteur textile n'est cependant pas aussi optimiste.

Tous secteurs confondus, la part des entreprises dont le chiffre d'affaires a augmenté en 2016 est resté, avec 53%, plutôt stable par rapport à l'année précédente (56%). Pour l'année 2017, 48% des entreprises s'attendent à une amélioration du chiffre d'affaires, contre 37% en 2016. En 2016, 38% des entreprises, quelque soit le secteur d'activité, ont augmenté leur effectifs contre 28% en 2015. Au niveau des investissements, les entreprises restent en attente. Bien que la part des entreprises souhaitant investir en 2017 est passée de 33% en 2016 à 38% en 2017, 12% des entreprises ont toutefois mentionné réduire leur volume d'investissement par rapport à l'année précédente.

L'atout principal de la Tunisie reste bel et bien, pour 85% des entreprises allemandes implantées dans le pays, la proximité géographique avec l'Europe. Loin derrière, les coûts de productions compétitifs du pays sont considérés, par 45% des entreprises interrogées, comme le deuxième atout principal de la Tunisie. 43% des participants à l'enquête apprécient le bon niveau de formation. Plus que 28% des entreprises ont cité les conditions cadres fiscales comme avantage du pays contre encore 44% l'année dernière. Selon Monsieur Ibrahim Debache, Président de l'AHK Tunisie, ces chiffres reflètent la perte d'attractivité de la Tunisie comme site d'investissement en raison à l'expiration des avantages fiscaux pour les entreprises totalement exportatrices et l'instauration de la contribution exceptionnelle conjoncturelle, rétroactive pour l'année 2016.

Les plus grands handicaps de la Tunisie sont, selon les entreprises allemandes, l'insécurité politique (78%) et sociale (76%). Un autre handicap important mentionné depuis des années dans le cadre de cette enquête sont la règlementation excessive et la rigidité de l'administration (59%). Cela se réaffirme dans les réponses sur les répercussions sur l'activité propre des entreprises. Plus de la moitié des entreprises allemandes (54%) ont subi des conséquences négatives en raison de la rigidité administrative et des procédures d'autorisation difficiles. Une simplification des structures administratives et une prise de décision plus ferme sont d'ailleurs les principales revendications des entreprises envers le gouvernement, affirme Dr. Martin Henkelmann, Directeur Général de l'AHK Tunisie.

Les entreprises allemandes continuent à investir dans le capital humain de demain. 66% des entreprises forment des jeunes gens. 60% d'entre elles en collaboration avec un centre de formation professionnelle public.

Au niveau du travail de l'Union Européenne, 66% des entreprises participant à l'enquête souhaitent qu'elle soutienne la Tunisie au niveau de la sécurité. Parmi les autres domaines dans lesquels l'UE pourrait contribuer à l'amélioration du cadre économique, l'on peut citer une plus grande ouverture du marché européen pour les produits tunisiens (49%).

En ce qui concerne l'Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA), 32% des entreprises s'attendent à des répercussions positives sur leur activité. Plus de la moitié des entreprises (53%) ne peut cependant pas encore se prononcer sur le sujet.

Vous trouverez l'enquête, avec des détails sur les différents secteurs, sur le site web de l'AHK.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.