Quatre groupes parlementaires s'apprêtent à retirer la confiance au président du parlement    L'excision est désormais un crime passible de prison    Etat des lieux désastreux pour le tourisme    Les musulmans de Bosnie pleurent leurs morts    A Idleb, les déplacés syriens craignent le pire    Fiché «S 17»...    « La vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations ». Emile Zola    Mohamed Ayachi Ajroudi : " Quand j'entends la Marseillaise je pleure " !    Brésil : un match annulé à cause du coronavirus    Nouvel appel à la vigilance de l'OMS    L'armée nationale met en garde contre toute atteinte à l'intégrité du pays    «Depuis quand les Nègres sont des artistes ! ?»    Hichem Ben Ammar peut-il quitter le vaisseau?    DIX-HUIT nouveaux cas importés de Coronavirus enregistrés dans 10 gouvernorats    Libye: Haftar pose des conditions pour lever le blocus des ports et champs pétroliers    Don d'équipements au profit des hôpitaux (Découvrez la vidéo et les photos exclusives de La Presse)    Vague de chaleur et retour de la « canicule » ce dimanche    Météo | Températures en hausse    Foot-Europe: le programme du jour    Championnat suisse (Coronavirus) : un joueur du FC Zurich testé positif    Ammar Mahjoubi: L'oligarchie des notables    Des personnes fichées S17 dans les coulisses du Parlement: Quand on défie l'Etat à l'ARP !    La présidence de la République dévoile le projet de la cité médicale à Kairouan: La réalisation confiée à l'institution militaire    Tunisie – Que va décider le conseil de la Choura d'Ennahdha à propos d'Elyes Fakhfakh ?    Tunisie – VIDEOS : Les jeunes de Tataouine rejoignent les protestataires à Al Kamour    Tunisie – Le ministère de la santé lance un appel aux passagers ayant voyagé à bord d'un ferry français    Sami Frikha à propos de l'enrichissement illicite et le conflit d'intérêts: Les politiques au contact du droit des sociétés    Tunisie | Réouverture des boîtes de nuit, dancings et cabarets, à 50% de leur capacité d'accueil    La Russie bloquera-t-elle à nouveau cette assistance vitale ?    Regards prospectifs sur le cinéma tunisien    Reprise de la production, et l'exportation du pétrole en Libye    Les prévisions inquiétantes de l'OMM sur l'élévation des températures pour les 5 années à venir    Le ministre libyen des Finances reçu au Palais de Carthage    UGTT : Pour une Instance indépendante des médias audiovisuels    40e jour du décès de Chedly Klibi : La Cité de la culture baptisée au nom de l'illustre ministre de Bourguiba    Ligue 1 : Programme des matchs amicaux d'aujourd'hui    La KFW met en place de nouveaux mécanismes de financement de projets numériques en Tunisie    Le baril du pétrole clôture le 9 juillet 2020 à 42,6 $    Six marins français testés positifs au covid, à leur retour d'une traversée en provenance de Tunis    Il était une fois... «12 mille dinars pour des Ripoux» !    Un avertissement sans frais à Netanyahou    Algérie : Interdiction de circulation automobile entre 29 wilayas    Tunsie : La Cité de la Culture officiellement baptisée au nom de Chedli Klibi    Lancement du nouveau projet du Ballet de l'Opéra de Tunis : «Empreintes dansées» dans les régions    Utopies Visuelles à Sousse (du 10 au 26 juillet 2020) : Une édition en partie digitale    Un Tunisien remporte le 1er prix d'un concours mondial de poésie, Découvrez son poème    32 nouveaux décès en France en 24 heures    469 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le drame de Sabellat Ouled Asker
Publié dans Business News le 27 - 04 - 2019

Samedi 27 avril 2019, à 5h30 du matin, 12 travailleurs agricoles ont été tués dans un accident de la route survenu sur la nationale 13, au niveau du carrefour de Sabellat Ouled Asker, gouvernorat de Sidi Bouzid, alors qu'ils étaient en route pour leur travail. 20 autres ont été blessés.

Deux camions légers sont entrés en collision, l'un d'eux transportait des ouvriers agricoles. L'accident est dû, selon le communiqué du ministère de l'Intérieur, à l'éclatement du pneu de l'un des deux véhicules qui a perdu son équilibre et a percuté le deuxième camion. Les blessés ont été transportés aux hôpitaux de Sabbelat Ouled Asker, de Sidi Bouzid, de Sfax et de Sousse.

Selon un témoin interrogé par une confrère journaliste de la Télévision tunisienne, l'accident a causé la mort de femmes, d'hommes et d'enfants, tous en route pour aller travailler dans des conditions déplorables.
« Voici ce qu'ils transportaient pour manger, du pain rassis et un poivron ! Ils sont sortis pour aller travailler à 3h du matin et maintenant ils sont morts. Une famille entière a été tuée dans cet accident, quatre personnes ! Une femme était écrasée par le camion, des têtes coupées, des corps démembrés ! J'ai dû ramasser des membres dans mon écharpe ! » a raconté une femme, témoin de la scène, à notre confrère qui peinait à retenir ses larmes.

Le ministère de la Femme et de la Famille a précisé qu'il coordonne avec toutes les parties concernées pour que des mesures soient prises à l'encontre des responsables de l'accident. Les drames de ce genre frappent constamment les ouvriers agricoles, pour la plupart des femmes.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Sofiene Zaag, a annoncé qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame, ajoutant que le ministère de la Santé a mis en place tous les moyens nécessaires pour prendre en charge les blessés de l'accident.

Les organismes nationaux, UGTT, Utica et Utap ont exprimé leur soutien aux familles des morts et des blessés, appelant le gouvernement à prendre des mesures pour que les ouvriers agricoles puissent bénéficier d'un transport sûr et décent. Ils ont également condamné le laxisme du gouvernement devant la régularité de ces accidents, et son incapacité à mettre en pratique des accords et décisions déjà signés dans ce sens.

Ennahdha a, de son côté, appelé le gouvernement à prendre des mesures strictes pour réduire ces tragédies et l'ARP à approuver l'initiative législative présentée par le bloc du parti concernant la révision de la loi sur les transports terrestres pour réglementer le transfert des travailleurs du secteur agricole.

Nidaa Tounes a appelé, pour sa part, le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour mettre en pratique les décisions prises en faveur des ouvrières agricoles et pour mettre en place un contrôle strict permettant de réduire ce type de tragédies.

« Des transporteurs aspergent leurs camions d'eau pour que les ouvrières ne puissent pas s'asseoir et pour ainsi en transporter le maximum » a affirmé le ministre de l'Agriculture, Samir Taïeb dans une déclaration accordée aux médias. Le ministre a également souligné que l'accord conclu entre le ministère de l'Agriculture et les parties concernées, sur le transport des ouvriers agricoles n'est pas venu à bout des réseaux de transport illégaux.

Des propos confirmés par la ministre de la Femme, Naziha Lâabidi, qui a expliqué que l'accident d'aujourd'hui n'est pas de la responsabilité du gouvernement.

La ministre a indiqué, dans une déclaration à la TAP, que le gouvernement a mis en place tout un programme destiné aux ouvrières agricoles et que le chauffeur du camion est le principal responsable du drame. « Le gouvernement a appelé les gouverneurs, depuis septembre 2018, à accorder des autorisations aux chauffeurs du transport rural afin qu'ils puissent assurer le transport des ouvrières, cette circulaire n'a pas été appliquée jusqu'à aujourd'hui » a-t-elle assuré.


L'Association tunisienne de prévention routière s'est, quant à elle, indignée de la récurrence des accidents routiers alors que des mesures sont prises sans être appliquées. L'Association a annoncé des sit-in dans toutes les régions du pays, à partir de lundi, pour exiger la mise en pratique de toutes les mesures de sécurité routière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.