Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Tunisie – DERNIERE MINUTE : Nouvelle alerte météo !    Sousse : Arrestation d'un criminel faisant l'objet de dix avis de recherche    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Foot-Europe: le programme du jour    NBA : les Bulls toujours invaincus, Cleveland enfin vainqueur    Man United – Liverpool : les compos probables    Deux décès à cause des pluies à Kasserine    Tunisie – Suspension de la circulation du métro léger et prolongement des trajets des bus de correspondance    Tunisie – Intempéries : Décès de deux personnes à Thala    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Jerandi reçoit un appel téléphonique de James Cleverly    Hausse de l'encours de la dette publique de 12,2%, à 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021    Anas Hmaidi : En Tunisie, les deux tiers des prisonniers sont dans l'attente de leur jugement    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Nabeul : Saisie de 4 tonnes de semoule et 47658 litres de lait    Affaire des licences de taxis collectifs : 11 suspects dont deux anciens gouverneurs    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : Le monde change, la STEG « évolue »    Des policiers agressent le président de l'ESS La FTF dénonce    Dernière minute – Chiffres officiels : Quasi-blocage de l'investissement, fin septembre 2021    Nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d'une nouvelle vague Covid-19    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    Importation des voitures de luxe : L'austérité doit concerner les voitures administratives et non pas les voitures privées    La cheffe du gouvernement reçoit Ons Jabeur    Monopole, spéculation et contrebande : cinq ministères s'engagent dans la lutte    Commémoration du 8ème anniversaire de l'Attaque terroriste du 23 octobre 2013    Tunisie : Le Pass vaccinal obligatoire pour accéder presque partout dès le 22 décembre 2021    Décès de l'ancien ministre Abdelbaki Hermassi    Forum des DSI : "Tunisie Telecom veut être le label de confiance pour les PME/PMI dans la transformation digitale"    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Tunisie – Météo: Retour progressif d'un temps hivernal avec baisse des températures    Dialogue national- Noureddine Tabboubi appelle à la participation des partis politiques    Foot Tunisie : Programme des matches de samedi    La Grenade de Gabès avec label AOC débarque sur les marchés de la région    Processus politique : L'ONU confiante en la Tunisie    Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce les violations à son droit à la santé    Abdelaziz Kacem: L'intelligentsia ou la ménopause du cogito    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie : Moody's réagit au limogeage de Kamel Nabli
Publié dans Investir En Tunisie le 26 - 07 - 2012

L'agence de notation américaine « Moody's » a abaissé, mardi 24 juillet 2012, la note souveraine crédit de la Tunisie de Baa3 stable à Baa3 négatif, la notation la plus basse de la catégorie d'investissement. La notation la plus élevée de la catégorie spéculative est Ba1. C'est du moins ce que rapporte Shems FM.
Il s'agit d'une réaction critique vis-à-vis de la décision de l'Assemblée nationale constituante, ANC, de démettre le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, BCT, Mustapha Kamel Nabli.
Dans une mise au point qu'elle vient de publier dimanche 22 juillet, l'agence affirme que cette décision a un impact négatif sur la notation de la Tunisie, déjà classée BBB- et porte également, atteinte à la crédibilité de la BCT, en tant que facteur clé dans la notation souveraine de la Tunisie.
Cette décision va encore, ébranler les investisseurs, déjà nerveux à la suite de la Révolution : « A un moment de fragilité économique et de transition politique vers la démocratie, le remplacement du gouverneur de la BCT après des semaines de tensions politiques au sein de la troïka, donne un mauvais signal aux partenaires de la Tunisie. Il crée aussi, une incertitude quant à l'avenir de la politique monétaire de la Tunisie ».
Moody's considère, également, que le nouveau gouverneur Chedly Ayari va avoir besoin de temps pour se familiariser avec les principaux problèmes auxquels est confrontée la BCT.
L'agence interprète par ailleurs le limogeage de M.K. Nabli comme un moyen pour le gouvernement d'intervenir dans le domaine financier et bancaire et potentiellement compromettre l'indépendance de la BCT. Cette nouvelle nomination pourrait être à l'origine de nouveaux retards dans la réalisation des réformes nécessaires dans le secteur bancaire.
Bien qu'à la suite de la destitution de M. Nabli, l'ANC ait exprimé le soutien à l'indépendance de la BCT, Moody's estime que cela ne suffit pas à rassurer les opérateurs économiques aux plans interne et externe.
« Cette procrastination n'était pas compatible avec la notation de la Tunisie qui se situe 2 rangs en-dessous de la catégorie « Investment grade », car les fondamentaux du crédit du pays n'ont cessé de se détériorer au cours des derniers 18 mois. La manière dont les autorités réagissent dans cet environnement fragile, était la clé de l'évaluation de la Tunisie », ajoute l'agence américaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.