Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Ons Jabeur et l'australienne Ellen Perezen en quarts de finale du tournoi de Birmingham    La Tunisie célèbre la Journée de l'enfant africain    Le Parlement renouvelle huit des seize membres du Conseil de l'INPT    Mazarine Energy toujours bloquée à cause d'un seul ex-employé    Liste des compagnies intéressées par la rachat des actifs de l'ENI en Tunisie    QNB Tunisie: Nouvelle vision, nouveaux challenges    Onze élèves passent le bac en prison    Ahmed Néjib Chebbi : Kaïs Saïed ne s'est pas trompé, il est d'une autre planète !    REMERCIEMENTS ET FARK : Souad MANOUBI    Programme TV du mercredi 16 juin    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 16 Juin 2021 à 11H00    Football : Programme TV de ce mercredi 16 juin 2021    Violences et abus policiers contre des jeunes à Sidi Hassine : La société civile monte au créneau    La STB et l'AICTO signent un mémorandum d'entente et de coopération    Tunisie- Salaheddine Jourchi: Aucun dialogue n'est possible avant de dévoiler l'identité de celui qui tenté d'assassiner le président de la République [Audio]    Tunisie- Démarrage des épreuves du Baccalauréat à Sfax [vidéo]    L'EST poursuit sa préparation à Tabarka pour le match d'Al Ahly : Loin des yeux, près du cœur !    Tamweeli Meetup Tour | TPE-PME dans les régions : L'alternative entrepreneuriale sous le covid-19    L'Assemblée approuve l'accord de prêt entre la SONEDE et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe    Le Vieux port de Bizerte victime de la pollution de l'eau    Kaïs Saïed reçu par Luigi Di Maio à son arivée en Italie    Tunisie: Rached Ghannouchi s'entretient avec les présidents des blocs parlementaires    Hichem Mechichi : J'étais un élève plutôt studieux !    «Solocoreografico» et «Children Smiles» au Studio el Houma : La danse sous toutes ses formes    Exposition | Yasmine Ben Khelil au B7L9 : «Chrysanthème forever... Je ne sais plus comment»    On nous écrit | Hommage à l'artiste et galeriste feu Mohamed Ali Essaadi : «Les souvenirs du passé sont les rides de l'âme»    Epuisement démocratique    BTS Bank: Nejla Ben Abdallah Présidente du Conseil d'administration et Khalifa Sboui Directeur général    JSK : report des assemblées générales et électives à une date ultérieure    Des élèves de l'école canadienne de Tunis organisent un événement de soutien à la cause palestinienne    Ayachi Zammel appelle à mobiliser l'armée pour faire respecter le protocole sanitaire à Kairouan    Tunisie: Daily brief du 16 juin 2021    Euro: les matches de ce mercredi    Coup d'envoi des épreuves du Bac    Lourdes peines contre ses dirigeants, la confrérie des frères musulmans décapitée en Egypte    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Monde: Daily brief du 15 juin 2021    "Les Chrétiens de Sicca Veneria" : l'Argentin Silvio Morano explore l'archéologie des fouilles militaires sous protectorat    L'EST met le cap sur Tabarka : Concentration maximale    Patrimoine : Attention, le site de Carthage se meurt !    Festival Carthage 2021: Avant-goût des spectacles exceptionnels qui attendent le public!    La 35ème édition du festival international de musique symphonique d'El Jem du 10 juillet au 14 août 2021    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elections de la CAF : "Je ne suis pas le plan B d'Ahmad ou le candidat de la Fifa" (Ahmed Yahia)
Publié dans Koora le 18 - 11 - 2020

Le Mauritanien Ahmed Yahya, candidat à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF),a indiqué mardi qu'il n'est pas le plan B de l'actuel président de l'instance Ahmad Ahmad ou le candidat de la Fédération internationale de football (Fifa).
"La Fifa ne doit pas soutenir un candidat. Infantino est venu inaugurer des projets financés par la Fifa en Mauritanie dans le cadre du Goal-Fifa.
J'ai de bons rapports avec la Fifa, mais nous devons penser par nous-mêmes pour le bien du football africain. Je ne suis pas le plan B d'Ahmad ou le candidat de la Fifa", a déclaré Ahmed Yahya au micro de RFI.
Elu président de la FFRIM en 2011 à 35 ans seulement, Ahmed Yahya s'était lancé alors dans un vaste chantier de construction du ballon rond mauritanien. A son arrivée, l'équipe nationale A pointait à la 190e place du classement des nations. En 2013, la Mauritanie se qualifie pour le Championnat d'Afrique des nations 2014 (CHAN 2014). Après avoir échoué à se qualifier pour le CHAN 2016, les Mourabitounes participent au CHAN 2018 et surtout à leur première Coupe d'Afrique des nations en 2019.
"J'ai soigneusement évalué la situation actuelle de la CAF et j'ai décidé d'être candidat pour changer les choses. La CAF doit être respectée, elle doit avoir un personnel qualifié et une gestion transparente ", a-t-il dit.
" Je suis candidat, c'est ma conviction, je peux apporter des jours meilleurs à la CAF ", avance celui qui fait partie du Comité exécutif actuel de la CAF.
Sans vouloir s'attarder sur le bilan de la présidence Ahmad, Yahya veut " faire grandir le foot" sur le continent africain et rêve même d'une équipe africaine en finale de la Coupe du monde. Il souhaite aussi développer le foot féminin et attend des clubs structurés.
"Nous devons travailler pour trouver des nouvelles sources de revenus pour la CAF. Si je suis élu, je vais œuvrer pour accroître le soutien aux fédérations. Grâce à de nouvelle idées, j'ai multiplié par 20 les revenus de ma Fédération. Je ne promets pas de multiplier par 20 les revenus de la CAF ! Mais je vais faire en sorte de les augmenter sensiblement",
avance-t-il.
A propos d'une CAN tous les quatre ans fortement souhaitée par la Fifa, Ahmed Yahya veut d'abord concerter tout le continent avant de prendre une décision. " Il faut voir si cela vaut la peine de changer la fréquence de
la CAN. Un changement ne peut être possible que s'il avantage le football africain ".
Outre Ahmed Yahia, quatre autres candidats sont en course pour la présidentielle de la CAF: le Malgache Ahmad Ahmad, actuel président de la CAF, l'Ivoirien Jacques Anouma, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe et le Sénégalais Augustin Senghor . M. Ahmad brigue un deuxième mandat malgré des accusations de corruption et de harcèlement et des
critiques sur sa gestion financière.
L'instance dirigeante du football africain dévoilera les noms des candidats le 11 janvier 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.