Que risque Rached Khiari ?    France: Les ambassadeurs de la Tunisie et l'Italie discutent la relance du tourisme    Médenine-Coronavirus : Une situation épidémiologique préoccupante    Inde-Coronavirus : Nouveau record quotidien de victimes!    Tunisie – Covid19 : Pourquoi refusent-ils d'accélérer la vaccination ?    Coupe de la CAF : L'Etoile du Sahel éliminée, le CS Sfaxien en quarts    Dans un marché déserté, la bourse de Tunis récupère timidement ses pertes    Assurances Maghrebia : Chiffre d'affaires en hausse de 12,81% au 1er trimestre 2021    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Prolongation de la validité des certificats de visite technique    Ministère des Finances Facilitations en faveur des entreprises impactées par la crise du Covid-19    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Nouveau round FMI-Tunisie : y aurait-il de nouveaux crédits ?    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Afrique : 4,5 millions de cas Covid-19 confirmés    PSG vs Angers: Où regarder le match des quarts de finale de la Coupe de France du 21 avril?    Levée du sit-in des employés de Shems FM    CNRPS : Une application pour payer les cotisations en ligne    Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces    Le Synagri fustige la hausse des prix des carburants    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Arrestation à Mahdia de trois personnes impliquées dans des affaires terroristes    Tunisie – météo : Brouillard local le matin et hausse des températures    Abdelkarim Harouni : Kaïs Saïed est un projet de dictateur !    MEMOIRE : Khalifa BOULAARES EL HERZI    L'ambassadeur Moez Mahmoudi renforce le cabinet du ministre de l'Economie, Ali Kooli    Populisme, accusations sans preuves et discours de bas niveau : Qui mettra fin aux dérapages des députés ?    CONDOLEANCES    Billet | Relais de croissance    Foot-Europe: le programme du jour    Al Ahly (Egypte) – Ali Maaloul entame son programme de réadaptation physique sur le terrain    BCT : Les avoirs en or de la Tunisie s'élèvent à 675 MD, à fin décembre 2020    News | Retour en octobre pour Dahmen    Coupe de la CAF | Salitas-CSS (17h00 à Ouagadougou) : Mettre les bouchées doubles    Foot – Les clubs anglais disent "stop" à la Super League !    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nawel Mahmoudi: La cargaison de blé contaminé provient de l'Ukraine
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 01 - 2020

La cargaison de 250 mille tonnes de blé contaminé arrivée en Tunisie, en août dernier, provient de l'Ukraine et non de la Bulgarie, et ce contrairement, aux allégations des autorités, a affirmé jeudi, l'ancienne inspectrice du service de contrôle sanitaire aux frontières (au port de Sousse), Nawel Mahmoudi.
Les tentatives visant à dissimuler l'origine du blé, illustrent la crainte des autorités de la présence de traces de radiations nucléaires liées à l'accident de Tchernobyl, a-t-elle ajouté, lors d'un point de presse tenu, à Sfax, en présence d'un certain nombre de députés et de représentants de la société civile.
Mahmoudi qui avait évoquée auparavant, cette affaire, a noté que la cargaison de blé contaminé n'a pas été retournée au pays exportateur mais distribuée au profit de certaines parties, dont le ministère de l'Agriculture, et ce, contrairement aux informations erronées diffusées par les autorités publiques.
Mahmoudi a précisé avoir détecté une mauvaise odeur provenant de la cargaison arrivée le 25 août 2019, outre la couleur noire de la marchandise, exprimant son étonnement de l'indulgence dont ont fait preuve de la direction du port et les services de l'agriculture et de la santé.
Elle s'est interrogée également, sur deux incendies ciblant la récolte du blé survenus au cours de la saison de moisson, et plus précisément durant la période d'attente passée en mer par les deux navires transportant les cargaisons du blé importé.
Et d'ajouter que certains opérateurs au service du contrôle aux frontières maritimes ne disposent pas des cartes professionnelles, notant la perte des archives relatives à 10 ans d'activités du port et trois cas dedécès suspects survenus au cours des mois de juin et août 2019.
L'ancienne responsable a mis l'accent sur la non réalisation des opérations d'inspections nécessaires, la non application des mesures sanitaires exigées par rapport aux navires accostant dans les ports tunisiens ainsi que la non-conformité du nombre des arrivées au port avec le nombre inscrit aux dossiers émis par les pays de départ.
Des informations circulant depuis plusieurs semaines, sur les réseaux sociaux, ont fait état de l'importation par une société privée, d'une cargaison de blé en provenance de ‘Ukraine. La marchandise, déchargée au port commercial de Sousse depuis août 2019, serait contaminée par des radiations nucléaires, ce que le ministère de l'Agriculture a considéré comme étant « de fausses informations sans fondement ».
Mahmoudi a affirmé avoir subi des agressions (vol de son portable, agression physique…) après avoir dévoilé les dépassements et les soupçons de corruption ayant accompagné cette affaire de blé contaminé.
La Commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et du contrôle de gestion des deniers publics à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) a lancé depuis quelques semaines, une enquête sur cette quesion, alors des propos contradictoires sont tenus par certains responsables.
Le député du Courant démocrate (Attayar), Noomane el Euch a indiqué que la commission de l'agriculture auditionnera Mahmoudi, précisant qu'elle a déjà, auditionné le PDG de l'Office des céréales concernant la cargaison du blé contaminé.
Par ailleurs, Mahmoudi, a indiqué lors de la conférence qu'elle compte dévoiler une autre affaire de corruption dans le domaine de la santé survenue également, à Sousse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.