Un décès dû au coronavirus à Gabès    Le Président Buhari finalise l'adhésion du Nigeria à l'Agence pour l'Assurance du Commerce en Afrique (ACA)    Algérie : Secousse tellurique à Blida    Tunisie-Ligue 1: programme de la 20è journée    Programme TV du jeudi 13 août    Tunisie: BicyClean: Opération Mer Propre    Météo | Températures en hausse    Nouvelles frappes israéliennes sur Gaza    1499 nouveaux cas confirmés et 23 décès en 24 heures au Maroc    Technopole de Gabès: Aménagement de la zone industrielle de Matmata    CONDOLEANCES: Habib HAMZA    EST-CSS : 0-0: Il ne manquait que les buts !    Ligue 1 — 19e journée: Favorable à l'ESM et à l'UST    Hand — expatriés: La déferlante du Golfe    Hichem Mechichi s'entretient ce jeudi avec Juristes et Magistrats !    Tribune: Les droits de la femme sont les droits de l'homme    Chine : Le coronavirus découvert sur du poulet brésilien    Covid-19 : La CTN annonce les nouvelles mesures    Tunisie: Saisie d'une quantité de vêtements de contrebande à Béja    Report des spectacles estivaux à la Marsa à cause du coronavirus    « Certified Mail » de Hisham Saqr à Cinémadart et Ciné Amilcar: La dépression post-partum en toile de fond    Tunisie: 07 Tunisiens secourus au large des îles Kerkennah    Tunisie: 38 infections locales au coronavirus enregistrées à Gabès    GEOPOLITICUS | Le drame du Liban profitera-t-il aux intérêts de la France ?    Abir Moussi : Nous soutiendrons Hichem Mechichi tant qu'il aura rompu totalement avec l'Islam politique (Album photos)    Que de mystifications hors-propos !!!    Le torchon brûle entre Athènes et Ankara    EST-CSS    Les Libanais réclament le départ de la classe politique tout entière    Un huis clos féminin    Un Orient meurtri    MAHMOUD DARWICH, la Palestine et les terres spoliées...    Augmentation salariale dans la fonction publique : Taboubi réclame le versement de la 3ème tranche    La Bourse de Tunis clôture mercredi dans le vert    BCT : Baisse des crédits d'investissement industriels en raison de la dégradation du climat des affaires    Tunisie: 600 millions de dinars de manque à gagner pour la SNCFT    BCT : Hausse de la masse salariale de l'administration 13,5% en 2019    Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka 2020: 24e édition digitale du 13 au 16 Août    Tunisie : Les handballeurs reprendront ce samedi    Economie tunisienne : Le diagnostic de Marouane El Abassi    « Sahriyet été 2020 à Hammamet » | Spectacle «Lamis» de Abderrahmane Ayadi : Toujours aussi authentique...    Tunisair : Nécessité de mise en place d'un plan de sauvetage    Programme TV du mercredi 12 août    Prix Zoubeida Bchir 2019 : Quatre œuvres lauréates dont un roman en français    Radio : Hommage à l'œuvre de Mokhtar Hachicha    Hichem Mechichi poursuit ses consultations, ce mercredi, avec cinq Blocs parlementaires dont le PDL    Frappes israéliennes sur Gaza    Drame sans précédent pour une ONG française    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Courant populaire met en garde contre l'effondrement des institutions de l'Etat
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 07 - 2020

Le Courant populaire a mis en garde lundi contre » un effondrement des institutions élues de l'Etat « , estimant que la véritable issue à la crise politique et économique est » le respect de la loi des dispositions de la Constitution « .
Dans un communiqué rendu public, lundi, le parti a jugé » indispensable » de reconstituer le pouvoir sur des bases solides et pérennes, appelant tous les acteurs politiques à assumer leur entière responsabilité ».
Le parti a encore lancé une mise en garde contre l'effondrement de l'Etat et les effets néfastes » de la corruption rampante « . Il a dit craindre de voir le pays » s'enliser dans une crise ouverte qui menacerait le régime politique, économique et social d'effondrement « .
» Face aux menaces internes et externes qui pèsent sur le pays, nous exprimons notre appréhension à l'égard de la tergiversation politique et du blocage des institutions « , poursuit le communiqué.
Par ailleurs, le courant populaire, a dit suivre de près la « situation critique » que connaît la Tunisie à tous les niveaux, ajoutant qu'il prévoit, tout comme les élites du pays et ses forces nationales, l'aggravation du déficit économique et la recrudescence des tensions sociales.
» Le Parlement assume l'entière responsabilité de l'échec de l'actuel régime sur les niveaux politique, électoral, économique et social « , a-t-il accusé.
La présidence de la République assume également une part de responsabilité dans cet échec, a souligné le parti dans le même communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.