Les coulisses de la 38ème conférence des ambassadeurs et consul généraux de Tunisie à l'étranger (Vidéo et Album photos)    WIFAK Bank Lauréate du Prix GIFA Power Award Islamic Banking 2020    Les associations invitées à proposer des projets en partenariat avec les communes de Tabarka, Mahdia et Kairouan    A court terme, dans ce monde, il n'y a pas de justice et il n'y a pas de vérité...    Les activités humaines ont décimé 68% d'animaux vertébrés sauvages, entre 1970 et 2016 (Rapport Planète Vivante 2020)    Manifestations millénaires à Bangkok    Deux morts et d'importants dégâts    Le parti du président Aoun propose un compromis    Une bonne nouvelle pour Riyad Mahrez    Lemerre s'accorde un temps de réflexion... en Belgique !!    James Rodriguez retrouve le chemin du but avec Everton    Coronavirus : La CNSS annonce le versement des retraites sur plusieurs jours, du 23 au 29 septembre    Nabil Naoum : L'Eclipse et autres nouvelles, De l'importance des menus plaisirs    Une femme testée positive après son décès à Médenine    Tunisie : Il faut casser le mythe des surdiplômés sous-qualifiés    Coupe de Tunisie : Les arbitres des demi-finales    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    ITCEQ : la corruption, principale contrainte du climat des affaires    Mechichi remet l'ALECA à nouveau sur la table    Comment Mechichi compte ‘'mettre en valeur la diplomatie tunisienne, lui laisser plus d'initiatives et lui donner plus de moyens'' (Album Photos)    ZAAMA: Un programme de débats télévisés qui transmet les voix des jeunes tunisiens    Exposition "Arkan" du calligraphe Meen One : vernissage officiel le 7 octobre à la Maison de Tunisie à Paris    Foot-Supercoupe de Tunisie: L'Espérance de Tunis remporte son 2e titre et garde la Coupe de Tunisie    USL Championship : Radhi Jaïdi fait l'exploit    Capteur Intelligent IA-Améliorée d'OPPO : une nouvelle ère dans la technologie des smartphones    La situation sécuritaire au centre d'une réunion présidée par Mechichi    Coronavirus: Habib Ghedira appelle à la fermeture des espaces ne respectant pas le protocole sanitaire    Tunisie – météo : Des pluies orageuses attendues sur plusieurs régions    Tournoi de Sibiu : Malek Jaziri passe en huitièmes de finale    Coronavirus: Fermeture provisoire de la municipalité de Tozeur    Il n'y aura pas de retour au confinement total    Khalil Lahbibi, président-fondateur de «Blech Esm», à La Presse : «Nous tenons à sensibiliser sur l'état délabré des constructions»    Les indiscrétions d'ELyssa    Le ST termine sixième au classement : Conforme aux prévisions !    Covid-19 : 996 nouveaux cas de contamination et 4 décès supplémentaires, le bilan de deux jours    Le marché boursier clôture la semaine sur une note positive    Plus de 1,5 million de Tunisiens exercent dans le secteur informel    L'OMMP appelle à respecter les tarifs d'amarrage, de désamarrage    Mise à mal par les impayés des entreprises publiques, l'ETAP est aussi pénalisée par le ministère des Finances    Tunisie : 4 tentatives de migration clandestine vers l'Italie déjouées    A paraître aux éditions Cérès: «Hamed Karoui, une vie en politique»    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    L'écrivain italo-tunisien Alfonso Campisi décoré par le président Matarella    Ammar Mahjoubi: pourquoi le mot manichéisme a-t-il une connotation péjorative ?    Mohamed Larbi Bouguerra: -Deal- du Siècle ou cynisme ehonté ?    La Russie salut la décision libyenne de reprendre le commerce du pétrole    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    Libye: Haftar annonce la reprise de la production et de l'exportation du pétrole après 7 mois de blocus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.






Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 08 - 2020

Pour une soirée inscrite dans le cadre de la relance des activités culturelles, c'en fut une grande et dans le respect total du protocole sanitaire imposé, avec sur les gradins un public de mélomanes venu savourer des notes métissées et vibrer aux rythmes dansants d'une musicienne qui chante la vie dans chacun des refrains de ses chansons et dans chacune de ses mélodies.
Après son succès ahurissant en marge de sa participation à la 53e édition du prestigieux Festival International de Carthage, son spectacle d'ouverture de l'Afro-Basket 2017 à Tunis et sa participation aux Nations-unies à Genève en faveur de l'Association arabo-coréenne à Séoul et à Guanzo, Yasmine revient avec un nouveau concept révolutionnaire présenté pour la première fois en Tunisie, mercredi 5 août au Théâtre de plein air de Hammamet, dans le cadre de la manifestation culturelle estivale «Sahriyet été 2020 à Hammamet», organisée par le Centre culturel international de Hammamet.
Pour une soirée inscrite dans le cadre de la relance des activités culturelles, c'en fut une grande dans le respect total du protocole sanitaire imposé, avec sur les gradins un public de mélomanes venu savourer des notes métissées et vibrer aux rythmes dansants d'une musicienne qui chante la vie dans chacun des refrains de ses chansons et dans chacune de ses mélodies.
Accompagnée de deux danseurs, Yasmine Azaïez a ouvert le spectacle avec «Leïla», une chanson douce et pétillante, à l'image de cette artiste qui se ressource dans toutes les cultures du monde.
Très vite, Yasmine donne le ton en enchaînant des titres inspirés des musiques d'Afrique, en hommage à cette terre nourricière et en signe de fierté d'appartenir à ce continent, berceau de toutes les civilisations humaines.
Tout au long de la soirée, Yasmine ne s'est pas détachée un instant de son instrument chéri, le violon, dont elle a extirpé les tonalités les plus insoupçonnées, preuve d'une maîtrise incontestée, pour fasciner son public à travers des solos fascinants.
Et c'est à l'instar d'un fleuve qui déborde de son lit pour irriguer les espaces infinis qui l'entourent, que Yasmine a fait exploser tout son art pour combler ses admirateurs avec ses rythmes et sa voix suave, en interprétant des titres phares de son nouvel album «Jasmin de l'Afrique» présenté pour la première fois en public, tout en revisitant des chansons tunisiennes éternelles avec un nouvel arrangement en harmonie avec la thématique de son spectacle.
«Blacker the flower», «Ma chanson», «Run run rabbit», «Samra», «Sidi Mansour», «African Jasmine», autant de titres qui ont meublé cette soirée tout en couleur et en lumière, au bonheur d'une assistance séduite d'avance par le charme de cette artiste doublement virtuose.
«African Jasmine» ou «Jasmin de l'Afrique» est un appel à l'union et à la paix en Afrique. C'est l'aboutissement d'une recherche musicale sur les modes africains, avec la collaboration de plusieurs artistes du Sénégal, du Soudan, de la Côte d'Ivoire, du Mali... et le fruit de son inspiration de plusieurs artistes africains, dont Karim Ziad et Oumou Sangare. Un spectacle émouvant, beau, coloré et dansant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.