La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM JEUDI 25 FEVRIER 2021    L'Union des travailleurs de Tunisie appelle à durcir les contrôles des circuits de distribution    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    News | Et de huit pour Sliti    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    Vaccination anti COVID-19 : Un sondage auprès des professionnels de la santé révèle des résultats inquiétants    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    Météo | Temps brumeux le matin et températures stationnaires    Covid-19 et crise économique : Les trois propositions de Kristalina Georgieva au G20    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Covid-19 : 42 décès et 855 nouvelles contaminations enregistrés le 24 février    Top 5 des personnes les plus riches au monde    5 célébrités vivent une aventure inédite avec l'OPPO Reno5    13 morts dans deux attaques Forces démocratiques alliées    Le chef de la mission de l'UE fait un bilan d'étape    Des familles fuient les camps de déplacés à Marib    Imposture intellectuelle dites-vous ?    Luthistes à vos marques !    Si proches, si loin    Qui sont les députés Nahdhaouis qui ne participeront pas à la marche de samedi?    Neji Jalloul : Rached Ghannouchi a demandé l'aide des américains pour vaincre Abir Moussi    '' Mechichi n'est qu'un résident à la Kasbah'' selon Zied Ghanney    ''la tunisie n'est pas loin du risque de la faillite'' selon slim besbes    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    La circulation des métros 3, 4 et 5 effectuée sur une seule voie du 26 février au 7 mars    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    Tunisie : Appliquons les dispositions de la Constitution, on n'aura plus de crise politique    Ligue 2 (5e journée) : Désignation des arbitres    CONDOLEANCES    Un nouveau programme d'accompagnement de jeunes voit le jour en Tunisie    L'exercice militaire multinational 'African Lion' aura lieu en Tunisie    Les familles des martyrs en sit-in    DECES: Lilia ENNIGROU épouse GORGI    Tunisie – Météo : Brume matinale et légère hausse des températures    Hommage: Gilbert Naccache, ce libre-penseur    Covid-19 – Tourisme : les professionnels recommandent le démarrage immédiat de la vaccination    Hennessy devient le premier partenaire de spiritieux mondial de la NBA    5G : Ooredoo signe un accord de partenariat avec le CERT    Le Salon "Pour l'amour de l'art", offrir une visibilité aux artistes en temps de pandémie    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    Semaine agitée autour de l'islam en France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«200 Meters» de Amine Nayfeh : Un thriller réussi
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 01 - 2021

Encore dans nos salles de cinéma dont la reprise est prévue la semaine prochaine dans des conditions sanitaires précises, le film d'Amine Nayfeh nous décrit le quotidien des Palestiniens par le cinéma et non pas par le discours politique dans le cinéma.
Du genre drame aventure, «200 meters» a remporté plusieurs distinctions dont le prix du public au Festival international du film de Venise 2020 ainsi que trois prix au Festival d'El Gouna 2020, en l'occurrence le prix du meilleur acteur (Ali Suleïman), le prix du cinéma pour l'Humanité et le prix Fipresci de la critique internationale. «200 Meters» relate l'histoire de Mustafa et sa femme Salwa vivant à 200 mètres l'un de l'autre dans des villages séparés par le mur. Un jour, il reçoit un appel que tous les parents redoutent : son fils a eu un accident. Se précipitant pour traverser le checkpoint israélien, Mustafa se voit refuser sur un détail. Mais l'amour d'un père ne faillit pas et il est prêt à tout pour rejoindre son fils. Une distance de 200 mètres devient une odyssée de 200 kilomètres; Mustafa, qui n'a pas le choix, tente de passer clandestinement de l'autre côté du mur.
«200 mètres» nous a frappé d'abord par la présence de son acteur, Ali Suleiman. Une performance pour ce rôle de composition qui demande beaucoup de justesse et de précision pour acter un père, séparé de sa femme et de sa progéniture, en nous communiquant, par son regard, ses émotions et ses gestes, le poids de cette contrainte politique sans la nommer. Tout le film repose sur ses épaules et, à aucun moment, on a l'impression de perdre le fil quand la caméra est sur lui. Deuxième point qui nous a marqué c'est que ce film, conduit comme un thriller, n'est pas du tout dans le discours de la «Cause». Qu'on nous permette de dire que c'est le cinéma de la «Cause» avec du discours au premier degré sur la «Cause» qui a fait fuir beaucoup de gens devant la «Cause» parce qu'il nous donne une impression de déjà vu. Heureusement que de jeunes réalisateurs, comme Amine Nayfeh ici ou Bassam Jarbaoui dans «Mafak», injectent du sang nuf dans l'écriture cinématographique et tentent d'être dans le cinéma plutôt que dans le discours politique.
«200 meters» et une vue dégagée entre le balcon de la maison de Mustafa en Cisjordanie près de la ville de Tulkarem et celui de l'appartement que sa femme et ses trois enfants partagent du côté israélien du mur frontalier. C'est une lacune qui est comblée par des appels téléphoniques, des visites occasionnelles et beaucoup d'amour. Dans un road movie qui équilibre habilement le drame domestique et les éléments de thriller, le réalisateur de ce premier long métrage impressionnant nous fait vivre de manière perceptible les «indignités» terribles de la vie quotidienne des Palestiniens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.