Aides gouvernementales: Allocation de 270 millions de dinars aux catégories touchées par la crise sanitaire    Al-Sissi et Saïed ont convenu de proclamer 2021-2022, année de la culture tuniso-égyptienne    Tunisie – Qui va financer le fond anti covid ? Les ministres donnent l'exemple    Tunisie – Qu'attend le président Kaïs Saïed pour se faire vacciner ?    Tunisie | Horaire administratif durant le mois de Ramadan    Espérance de Tunis : Ben Khalifa titulaire contre le MC Alger    Les mosquées maintenues ouvertes hors des heures du couvre-feu    Un important site archéologique romain découvert au Kef    La Tunisie, sous le manteau    Match Real Madrid vs Barça : Où regarder le clasio du 10 avril 2021?    Hand-Supercoupe d'Afrique : l'Etoile du Sahel face au Zamalek pour un billet au Mondial des clubs    La Liga: Real-Barça, les compos probables    Le chef du gouvernement décide de rétablir le couvre-feu à partir de 22H00 au lieu de 19H00    Création d'un fonds pour soutenir les personnes et professionnels sinistrés par le Covid-19    Kaïs Saïed : La sécurité de l'Egypte est la nôtre !    L'écosystème HMS de Huawei compte 2,3 millions de développeurs à travers le monde    Ligue des champions : Le programme des quarts de finale retour    Accusé de trahison et de corruption par Rached Khiari, Imed Hammami répond    La Tunisie organise sa 1ère foire virtuelle internationale de l'artisanat    Le PNUD et 16 organisations de la société civile tunisiennes partenaires    Tunisie: Kais Saied souligne l'importance de lutter contre l'extrémisme religieux    Tunisie – L'inestimable cadeau de Saïed à Mechichi    Tunisie- Hichem Mechichi en visite à Gabès : Le projet Désert joy [vidéo]    Tunisie – Une moyenne de plus de quinze heures de jeûne par jour    MEMOIRE : Zakia LADHARI veuve Mustapha El BEHI    Education Nationale | lancement du projet onusien sur l'autonomisation du système éducatif en Tunisie : Favoriser la résilience des jeunes face aux discours violents    Attijari bank et le PNUD organisent conjointement le Hackathon Tek-صح    Express    Energie : Le mix énergétique comme solution pertinente    L'Utap dénonce la fermeture des marchés hebdomadaires    Environnement | Débarrassez-moi de ces ordures…    Le Bardo se met à l'intelligence artificielle    Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire    Championnat arabe d'athlétisme à Tunis : Un tremplin pour Tokyo    «Souk al mout'â» (Le marché du plaisir), recueil de nouvelles en arabe de Mounira Rezgui : Des mots comme autant de réverbères    Tunisie: Kais Saied visite les sites historiques du Caire [vidéo]    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie: En images, mouvement habituel après l'entrée en vigueur du couvre-feu à Médenine    Disparition : Mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Tunisie-Moncef Marzouki : "Toutes mes excuses à l'âme de Mohamed Morsi et aux martyrs de Rabaa et des autres terribles massacres!"    Décès du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre    Par Henda Haouala – Séries TV tunisiennes : un marché de production à prendre au sérieux    Invocation pour accueillir le ramadan    La consolidation des liens de sang procure la richesse et la longévité    Nouveau tirage - Où trouver le livre de Mohamed Ennaceur : Deux République, une Tunisie (Vidéo)    Sortie du livre de photographie "Winter Bloom" de Souheila Ghorbel    Lutte contre l'immigration clandestine : Des radars spéciaux pour localiser tous types de bateaux dans un rayon d'environ 18 km    Kasserine : Un couple de terroristes tué à Mont Selloum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La stratégie nationale de vaccination a pris du retard: «Winnou el vaccin ?»
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 02 - 2021

Le hashtag serait-il en train de devenir viral ? Winnou el vaccin ? Promise pour la mi-février, repoussée sans grande conviction à la mi-mars, diluée dans un flou artistique et opaque, l'arrivée du vaccin semble devenir un vœu pieux. Ou peut-être un placebo que l'on nous offre en attendant que soit naturellement immunisée la population avec les dégâts que l'on constate tous les jours. Au Maroc, en Algérie, au Sénégal, en Palestine, en Amazonie, on vaccine. En Tunisie, on en parle, on lance vaguement une opération blanche pour occuper le peuple, et on dit la chose et son contraire.
Une fois de plus, pour essayer de nous rassurer, d'y croire encore, nous nous sommes référés au professeur Hechmi Louzir, présent dans tous les plateaux de télévision, sur toutes les colonnes des journaux, crédité comme Monsieur Vaccin, tâche lourde et ardue.
A quoi pourrait-on imputer le formidable retard de la Tunisie en matière de vaccination, alors que nous sommes un pays doté d'une grande expérience en la matière ?
Nous nous sommes engagés avec l'Initiative Covax qui, comme vous le savez, est une initiative internationale qui regroupe et négocie les achats pour plusieurs pays. Nous avons fourni, en temps et en délais, tous les éléments exigés par cette Initiative. La Covax, à son tour, s'est engagée avec les laboratoires producteurs de vaccin pour réserver et livrer les vaccins aux différents pays. Il se trouve que ces laboratoires ont pris plus de temps que prévu pour finaliser les contrats. Nous, nous sommes liés avec la Covax. Ils font actuellement beaucoup d'efforts pour que les vaccins promis pour la mi-février arrivent à la mi-mars.
Comment ont fait les pays frères et voisins qui ont déjà entamé leurs campagnes ?
Ils ont fort probablement acheté les vaccins directement auprès des fournisseurs.
Avons-nous acheté et payé des lots de vaccin ?
C'est la Pharmacie centrale qui achète pour les besoins du pays. Je sais que des contrats ont été signés avec Pfizer et Spoutnik. Je ne sais pas ce qui a été payé.
Selon la rumeur, le vaccin Spoutnik aurait été retardé pour des raisons plus diplomatiques qu'économiques. Qu'en est-il ?
Dans le cadre du prêt que la Banque mondiale nous accorde pour cette campagne, tous les vaccins ne sont pas éligibles. Ils sont assujettis à une autorisation nécessaire. Le vaccin russe n'a pas été pré-qualifié par l'OMS, et n'avait pas demandé l'agrément de la FDA. Je crois savoir qu'il vient de le faire.Mais cela ne nous empêche pas d'acquérir ce vaccin sur nos fonds propres. L'autorisation sur la Tunisie a déjà été obtenue. Des contrats circulent, en voie de finalisation. Reste à établir le tableau de livraisons fourni par la société russe. Mais là encore, nous n'avons pas une date précise à vous donner.
Une loi apparemment non prévue aurait également été la cause du retard ?
En ce qui concerne cette loi exigée par l'Initiative Covax, je dois reconnaître que nous avons été très réactifs. Et j'en profite pour remercier les députés qui ont élaboré et voté en un temps record cette nouvelle loi. D'autres pays avaient déjà des lois similaires qu'il ne s'agissait que d'ajuster, ce qui leur a permis de répondre très vite à ces exigences. Nous avons été le premier pays au monde à élaborer cela ex nihilo.
Le mot de la fin pour nous rassurer ?
Je vous dirais, tout de même, qu'une grande quantité de gens ont été naturellement immunisés. Mais qu'il faut, néanmoins, continuer à respecter les mesures de prévention. Quand bien même après le vaccin, car on sait, aujourd'hui, que même vacciné, on peut, exceptionnellement, transmettre le virus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.