Météo: Prévisions pour vendredi 16 avril 2021    Tunisie – Noureddine Bhiri ne sait plus pour qui il roule ?    Tunisie – Ministère de l'éducation : Vers une suspension des cours ?    Tunisie – Les syndicats de l'enseignement font le bonheur des écoles privées ?!    Tunisie | Covid-19 : 73 décès et 2649 nouvelles contaminations enregistrés en 24 heures    Le Groupe QNB : Résultats financiers du 1er trimestre 2021    Oxford Business Group s'associe à la FIPA dans son nouveau programme #UpTunisia    Vivez un meilleur ramadan avec Ooredoo    Alerte météo | Vents de sable forts et visibilité réduite dans les régions du sud ce jeudi soir et vendredi    Tournoi de Charleston 2 : sans forcer, Ons Jabeur en quarts de finale    Bourse de Tunis : Le TUNINDEX termine la séance de jeudi dans le rouge    Marouane Abassi présente à Kais Saied le rapport sur les états financiers de la BCT 2020    Ayachi Zammel : La motion de censure contre Rached Ghannouchi a récolté plus de 109 signatures    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Si votre smartphone est bloqué, déposez une demande sur la plateforme Sajalni    Pêche durable : le Japon accorde à la Tunisie un don de 31 MD    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Tunisie-Kasserine: Une personne décédée dans l'explosion d'une mine au Mont Mghilla    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 15 Avril 2021 à 11H00    Covid-19 : Tunisair rappelle les conditions d'entrée sur le territoire tunisien    Kaïs Saïed accusé de normaliser avec Israël : démystification    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    DECES ET FARK : Ftouma Chelayfa    Tunisie – Médias : Ils condamnent l'agression des journalistes de l'agence TAP par la police    Fédération de l'enseignement secondaire : Le gouvernement doit suspendre les cours !    Ligue 1 : Le CS Sfaxien et l'Etoile du Sahel veulent reporter le Clasico    Tunisie- Affaire TAP: Le SNJT appelle à un rassemblement protestataire    Renforcer l'écosystème institutionnel pour accompagner les entrepreneurs tunisiens    USM-ESS (3-1) : L'USM avec bravoure    UST-EST (1-3) : Le leader impose sa loi    Plus de 87% des tunisiens pensent que la corruption a sensiblement augmenté : Un cercle vicieux !    Europa League (Quarts de finale retour): le programme    News | Lassaâd Jarda intronisé au Raja    Ligue2 (Play-off) : programme de la 1ère journée    Tunisie- ARP: L'examen du renvoi fait par Kais Saied en session plénière    Rassemblement de protestation des journalistes devant le siège de la Tap    Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité... Les enfants sont là !    Amag Ramadan Ceremony 2021 : 29 feuilletons, sitcoms et programmes télé en lice    Tunisie [Vidéo]: Tir du canon de l'Iftar à Béja    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Le neveu de Bayrem Ettounsi, Mahmoud Bayrem, à La Presse : « Saïed a ravivé la mémoire de Bayrem »    Afghanistan : Retrait de toutes les troupes américaines avant le 11 septembre    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FOCUS BUSINESS: L'entreprise du futur se prépare aujourd'hui
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 02 - 2021

Les aléas économiques du futur ne sont pas prévisibles aujourd'hui. Mais il est possible d'avoir une idée sur les tendances d'avenir de notre économie et de notre industrie pour s'y préparer dès aujourd'hui en mobilisant les moyens matériels et humains nécessaires. On sait déjà que la digitalisation des entreprises est un choix incontournable. Toutes les activités de l'entreprise doivent être digitalisées, c'est-à-dire passer à la numérisation de tous les documents et des données afin de s'en servir à distance.
L'entreprise a intérêt également à favoriser les prestations à distance en donnant la possibilité aux clients d'effectuer certaines procédures et de bénéficier de services en ligne pour éviter les déplacements et la perte de temps. Le Covid-19 nous a appris l'importance de l'accès à distance aux différents services comme ce fut le cas, par exemple, pour les services des assurances et des banques. Le secteur public doit, de son côté, suivre cette tendance d'autant plus qu'un plan d'e-administration est en gestation. Il faut accélérer l'exécution de ce plan afin que toutes les opérations et procédures soient faites à distance. De plus, l'industrie intelligente 4.0 doit se généraliser dès à présent dans toutes les unités de production pour être fin prête et plus compétitive dans l'économie mondiale.
Il s'agit d'intégrer les machines nécessaires pour faire des unités de production de vrais atouts de l'entreprise qui peuvent apporter le plus au niveau de la production du point de vue qualitatif et quantitatif. En fait, animée par l'émergence de nouvelles technologies, l'industrie 4.0 désigne une nouvelle génération d'usines connectées, robotisées et intelligentes. Avec la révolution numérique, les frontières entre le monde physique et digital s'amenuisent pour donner vie à une usine 4.0 interconnectée dans laquelle les collaborateurs, les machines et les produits interagissent.
L'industrie 4.0 est un défi et une véritable opportunité pour l'industrie. D'où la nécessité de s'y préparer dès à présent pour ne pas être pris au dépourvu par les nouvelles exigences de l'industrie qui font déjà parler d'elles. Les ressources humaines doivent également être réadaptées et organisées en conséquence afin de pouvoir manier à la perfection ces nouveaux moyens de production. Il est prévu que la participation humaine à la production connaisse une baisse au cours des années à venir à la faveur de la généralisation de la robotique qui effectuera les mêmes tâches des agents en un rien de temps et avec la précision requise.
A ce niveau, il ne faut pas s'inquiéter outre mesure car la touche humaine sera toujours nécessaire mais dans d'autres segments de l'entreprise. Cependant, les agents ont besoin d'une réadaptation afin qu'ils se familiarisent avec les nouveaux outils de travail et s'acquittent convenablement de leur tâche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.