Kaïs Saïed démet de leurs fonctions les ministres des Finances et des Technologies    Samsung introduit des innovations mobiles avancées pour améliorer l'expérience des Jeux olympiques    Tunisie: Imed Hammami qualifie les décisions de Kais Saied de courageuses    Bilan Covid-19 : 1.243 nouveaux cas et 159 décès    Météo : Hausse relative des températures    JO Tokyo 2020 | Lutte féminine (62 kg) : Marwa Amri éliminée d'entrée    JO Tokyo 2020 | Lutte gréco-romaine (77kg) : Amjed Maafi battu au repêchage par l'azerbaidjanais Huseynov    Imed Ben Halima [VIDEO] : les charges à l'encontre de ces derniers ne relèvent pas de la compétence de la justice militaire"    Riadh Jrad [VIDEO] : « Ghannouchi n'est qu'un mouchard pour la presse internationale »    Dernière Minute – Coronavirus : 159 décès et 1243 nouvelles contaminations, Bilan du 1er août    Qui est Nizar Ben Neji chargé de la gestion du ministère des Technologies de la Communication ?    Erdogan à Saïed : Il est important de poursuivre les travaux de l'ARP en Tunisie    Qui est Sihem Boughdiri Nemsia, nouvelle ministre de l'Economie, des Finances et de l'Investissement    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    La justice militaire suspend les mandats de recherche à l'encontre de Me Zagrouba et de quatre députés al Karama    Kais Saied limoge Ali Kooli et Mohamed Fadhel Kraiem    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet    "L'Homme qui a vendu sa peau" de Kaouther Ben Hania en première au festival EIFF 2021    Mauvaise nouvelle – Tunisie – Moody's : Rapport publié contre-courant    Tunisie: 8 août journée portes ouvertes de vaccination    Tunisie – Covid-19 : La vaccination en milieu professionnel pour les plus de 40 ans démarre le 4 août    Tunisie-Tunisair: Des hauts responsables interdits de voyage    La Tunisie réceptionne un don chinois de 400 mille doses de vaccin Sinovac    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    L'inquiétude des étrangers de ce qui se passe en Tunisie est légitime    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    [TRIBUNE] Lettre ouverte d'artistes et intellectuels tunisiens pour défendre la République    La récolte céréalière à Siliana s'élève à 815 mille quintaux    Grand-Tunis : 300 DT par mois, le budget mensuel du ménage tunisien destiné au transport    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 02 Août 2021 à 11H00    JO Tokyo: 2 athlètes italien et qatari se partagent la médaille d'or, une première historique (vidéo)    Jeux Olympiques : Quand verra-t-on Oussama Mellouli ?    En réponse à l'appel de Kais Saied: La Fédération nationale du cuir et de la chaussure appelle les professionnels du secteur à baisser leurs prix    Jeux Olympiques : 3 lutteurs tunisiens éliminés ce lundi    Achaâb Yourid appelle au limogeage de Nadia Akecha    Assurances : Les indemnisations en hausse de 18,7% (1er trimestre 2021)    On nous écrit | Chut on tourne !    Le statut de l'artiste : Encore au cœur du débat    JO Tokyo 2020 : Les kayakeurs Tunisiens échouent lors de la première journée des qualifications    Mourad Daoud - Tunisie: Coup de force, coup d'après?    Médenine : Deux tentatives d'immigration illégale déjouées    Tunisie – VIDEO : Saïed : Ils sont en train de comploter et d'exploiter la misère des gens en les encourageant à la migration clandestine    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Tunisien et l'utilisation du vélo : A quand la révolution ?
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 06 - 2021

En Tunisie, comme dans la plupart des pays du monde, le premier émetteur des gaz à effet de serre, qui sont responsables du réchauffement climatique actuel, c'est celui des transports. Partant de ce constat, la réduction du trafic automobile paraît comme l'un des grands leviers pour agir sur la réduction de ces émissions. L'association Tunisie Vélorution, un collectif de citoyens passionnés, propose une solution : le vélo.
Tunisie Vélorution, une association environnementale qui vise à réduire la pollution de l'air en diminuant le nombre de voitures et augmentant le nombre de vélos, vient de lancer le défi pour promouvoir la mobilité à vélo en Tunisie, comme mode de transport alternatif, ce qui est plus facile à dire qu'à faire dans un pays comme le nôtre.
Le vélo, l'arme tranquille...
Robuste et fiable, ce mode de transport n'est pas seulement écologique, mais aussi économique : la bicyclette ne produit aucune nuisance sonore, elle ne consomme que peu d'espace public, elle s'avère compétitive en termes de rapidité sur les trajets urbains de courte distance... Tunisie Vélorution cherche donc à développer le vélo comme transport citoyen, écologique et respectueux de l'espace public. Pour cela, une série d'actions ont été menées par l'association, à l'instar de la campagne de sensibilisation aux bienfaits du vélo (santé, écologie, économie…), des organisations de parades revendicatives à vélo chaque mois à Tunis et dans le Grand-Tunis, une participation à des festivals tunisiens sous forme de parades à vélo, de projections de documentaires ou de débats sur le thème du vélo en Tunisie, plaidoyer en direction des autorités pour le développement de structures adaptées pour l'utilisation des vélos..., le tout dans un objectif de préserver l'environnement et d'améliorer la qualité de vie.
Pour Tunisie Vélorution, la mobilité à vélo, qui fait partie de son ADN, est une solution idéale à de nombreux problèmes que rencontre la société tunisienne aujourd'hui, en termes de santé publique (le vélo prévient un grand nombre de maladies et aide à la gestion du stress), en termes de crise économique (le vélo permet des économies d'essence, d'entretien de voiture ou de transport en taxi) ou écologique (lutte contre la pollution en ville).
Quand les véhicules se baladent sur la piste destinée aux vélos...
Dans cette bataille de longue haleine, l'association plaide aussi pour promouvoir les pistes cyclables dans le pays, qui ont disparu au fil des années. Il est utile ici de rappeler que la première piste cyclable en Tunisie a été installée à Sousse dans les années 1990, allant de Sousse à Kantaoui, par la route touristique. C'était un vrai plaisir et avancement. Mais malheureusement, elle n'a duré que quelques courtes années, envahie ensuite par les voitures qui l'utilisaient comme parking. Après 30 ans, on se demande, aujourd'hui, si la piste du Lac va durer, car avant tout, c'est la mentalité de respect mutuel qui est absente et nous empêchera d'avoir de vrais espaces communs à vivre. Là encore, tout le monde est perdant même ceux qui ne respectent pas ou ne comprennent pas une piste cyclable. Pour ce faire, il faut continuer à communiquer pour changer les choses. Mais là encore, beaucoup reste à faire, car nous sommes très loin d'un aménagement cyclable et d'un vélo route dans un pays où le Code de la route est loin d'être respecté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.