Najla Bouden s'entretient avec le prince héritier Mohamed Ben Salmane    NBA : Programme des matches de lundi soir    La Pologne fait don d'équipements médicaux à la Tunisie    Sfax - La grève régionale dans le secteur privé fixée au 28 octobre    Finance : L'association Reconnectt organise la 1ère édition des Journées tunisiennes de la finance "TunFin#21" les 19 et 20 novembre 2021    Monde- Daily brief du 25 octobre 2021: Le président Erdogan décide de renvoyer les ambassadeurs de 10 pays    Najla Bouden s'affiche avec un sac à main hors de prix    Maradona Cup : Barça – Boca Juniors, en Arabie Saoudite    Les ennuis de Ben Gharbia ne sont pas terminés    Tunisie- Automobile : Hausse de 49% du CA du Groupe Ennakl    Baisse de l'investissement déclaré dans l'industrie de 15,6%, à fin septembre 2021    Kaïs Saïed : Une personne appartenant à un parti politique a spolié les biens de l'Etat !    Brahim Debbech : Les concessionnaires ne sont pas visés par les déclarations de Kais Saïed, mais…    Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une subvention de 90 mille dinars aux clubs de football de deuxième division    Conditions d'entrée sur le territoire tunisien à partir du 27 octobre 2021    SONEDE: Coupure et perturbation dans la distribution de l'eau potable dans ces zones    La docteure tunisienne Basma Makhlouf Shabou nommée Chevalier de l'ordre des arts et des lettres    Les chiffres effarants de la contrebande de pneus en Tunisie !    La Turquie parie sur l'Afrique, pari gagnant    Amel Belhadj Moussa crée un comité de contrôle des institutions en charge de la protection des séniors    Exclusif: Les forces de l'ordre confisquent des équipements au siège du Mouvement Ennahda    Décès d'Abdelmajid Chaker, l'ancien ministre de Bourguiba    Ligue 1 France : Khazri dans l'Equipe type de la J 11    Abdellatif Mekki préconise de revenir sur le coup d'Etat en rectifiant la situation d'avant le 25 juillet    Salon MOOD TALENT: 38e édition l'hôtel à Dar El Marsa du 5 au 7 novembre    Tunisie : Inquiétude des opérateurs économiques face au flou entourant les LF 2022 et complémentaire 2021    Tunisie – météo : Pluies orageuses intenses sur le Nord et le Centre-est    UBCI : PNB en hausse de 9% à fin septembre 2021    Zouhair Maghzaoui revendique l'organisation d'un dialogue national global    Tunisie : Les prix des œufs et des poissons sont désormais encadrés    Bilan Covid-19 : 128 nouveaux cas et un décès    Tunisie-JCC 2021 : Modalités d'achat et prix des billets    Atelier de travail sur les perspectives et les défis de l'action syndicale dans le cadre de l'accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine    Zammour Trekking revient dans une 4ème édition du 4 au 8 novembre 2021    La Fifa et la CAF saluent l'introduction de la VAR en Tunisie    Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Foot-Europe: le programme du jour    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19 | Les Festivals de Carthage et d'Hammamet en mode numérique et sans public, à partir de mi-août
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 07 - 2021

À la lumière de la conjoncture sanitaire délicate due au Covid-19, les festivals de Carthage et d'Hammamet seront organisés à partir de mi-août, en mode numérique et sans public, a annoncé le ministère des Affaires Culturelles.
Les spectacles à Carthage et à Hammamet, -festivals d'été organisés par des structures relevant du ministère, seront diffusés simultanément à la télévision et en mode numérique alors que la programmation sera limitée aux spectacles tunisiens. Tous les spectacles étrangers sont annulés et seront remplacés par des spectacles d'artistes locaux.
Idem pour le reste des festivals d'été organisés sous la tutelle du ministère des Affaires culturelles qui adopteront le même principe pour cette saison. Ils seront soutenus par l'Etablissement national pour la promotion des festivals et des manifestations culturelles et artistiques (ENPFMCA).
Plusieurs décisions qui concernent la saison artistique estivale ont été également annoncées au terme d'une séance de travail, tenue ce mercredi 14 juillet, à la Kasbah, entre Habib Ammar, ministre des Affaires Culturelles par Intérim et plusieurs responsables d'institutions culturelles publiques.
Selon un communiqué du ministère, en parallèle avec la diffusion des spectacles, l'orientation vers le numérique sera l'occasion de faire la promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel, notamment les sites et monuments historiques dans le pays.
Cette stratégie sera mise en place dans le cadre d'un partenariat et en coordination avec les institutions concernées (INP, AMVPPC, ..) qui veilleront au choix du contenu à diffuser en parallèle avec les spectacles.
Le ministère insiste sur la qualité du contenu, en lien avec le patrimoine national, à diffuser par le biais de moyens techniques et logistiques adéquats.
Les instances des festivals d'été qui ne sont pas organisés directement par le ministère sont également appelées à faire usage des moyens de communication modernes et numériques.
Compte tenu du développement de la situation épidémique à l'échelle nationale, régionale et internationale, le ministère encourage à adopter davantage le numérique dans la programmation future des festivals.
S'agissant des spectacles qui bénéficient des financements publics, la coordination se poursuivra entre les institutions relevant du ministère, les délégations régionales aux affaires culturelles et les comités d'organisations des festivals dans les différentes régions de la république.
Les institutions et organismes relevant du ministère des Affaires Culturelles sont appelés à organiser des manifestations artistiques et culturelles numériques. Le but étant de préserver la continuité des activités culturelles dans le pays et de permettre à un maximum d'artistes et d'acteurs culturels d'y participer.
Dans le même communiqué, le ministère annonce également qu'il a été convenu de mettre d'adopter une feuille de route pour une programmation culturelle et artistique pérenne qui coïncide avec la conjoncture épidémique.
La décentralisation culturelle et les jeunes créateurs seront au cœur des programmes culturels futurs tout en veillant à ce que les initiatives soient ouvertes à toutes les formes créatives.
En vue de surmonter la crise dans le secteur, des mesures sociales au profit des artistes et les créateurs verront le jour. Ce programme d'aide sera réalisé en coordination avec les instances officielles relevant du ministère des affaires culturelles et celles des ministères des Finances et des Affaires Sociales.
Le ministère mise sur un rôle accru de la Mutuelle des artistes, créateurs et techniciens dans le secteur culturel et de l'Organisme tunisien des droits d'auteur et des droits voisins (OTDAV).
Depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, le secteur culturel et artistique a été lourdement touché par les mesures de confinement et les suspensions des activités à plusieurs reprises.
Pour la seconde année consécutive, la saison artistique estivale en Tunisie est perturbée. La conjoncture sanitaire dans le pays est toujours délicate avec un nombre élevé de mortalité et de cas positifs.
Conformément aux mesures nationales, prises fin juin dernier, en vue de lutter contre la propagation alarmante de la pandémie de Covid-19, le ministère des Affaires culturelles avait décidé la suspension de toutes les manifestations culturelles et artistiques.
Cette décision devait rester en vigueur jusqu'au début du mois d'août prochain et en fonction de la conjoncture sanitaire.
Plusieurs festivals d'été ont été reportés, alors que d'autres ont annoncé le report de l'édition 2021 à l'année prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.