Bassem Trifi : la liste des magistrats révoqués était l'initiative de la ministre de la Justice    La LTDH Jendouba réclame la libération immédiate de la mairesse de Tabarka    La Municipalité de La Goulette invite Le Maire de Muratpasa Antalya    Tunisie : Deux ans de prison contre un ancien député    CONDOLEANCES : Aïcha SOUID    Shimizu Shinsuke, ambassadeur du Japon à Tunis: Le Japon, la Tunisie et l'Afrique, de larges perspectives    Tunisie-Blanchiment d'argent: Hausse des déclarations de soupçon    5 choses à savoir sur les nouveaux smartphones pliables Galaxy Z Flip 4 et Galaxy Z Fold 4 de Samsung    Modes opératoires du blanchiment d'argent et du financement du terrorisme en Tunisie    Une première en Mauritanie : MATTEL lance l'offre internet convergente fixe et mobile    Mohamed Moez Belhassine: 3 millions de touristes ont visité la Tunisie    Sfax : 8 corps de migrants tunisiens récupérés suite au naufrage de leur embarcation    Ons Jabeur abandonne le tournoi de Toronto sur blessure    Super League africaine : coup d'envoi de la compétition en août 2023    Europa League (3è tour retour): le programme de ce jeudi    Mohamed Mkacher retrouve le banc de l'ESS, 7 ans après : La surprise du chef    La Commission d'appel reporte son verdict à septembre : La gabegie s'installe de nouveau...    Un Tunisien tue un étranger    Annulation de la grève des boulangeries    Mouvements de protestation et menace de sit-in ouvert pour les agents de la douane    Tunisie : Les douaniers menacent d'une grève à cette date    Vol dans une bijouterie à Tunis : La suspecte arrêtée    Orange Tunisie expérimente à nouveau la technologie 5G dans le domaine de la Culture    Décès de Tahar Melligi: Un passionné de la chanson, du cinéma et du football (Album photos)    Météo : Temps stable et températures entre 30 et 40 degrés    Kais Saied s'entretient avec Malek Ezzahi    FTDES: Le dossier de l'immigration marginalisé depuis l'arrivée de Saied au pouvoir    Le secrétariat général des forces de sécurité intérieure répond à Kaïs Saïed    Un touriste qatari égorgé en pleine rue à Bizerte    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Sarra Hamdi en Bronze    Festival International de Dougga -Orange Tunisie continue à expérimenter l'apport de la technologie 5G    Tunisie – Non-lieu pour l'équipage du Xelo    Bourse de Tunis : Le Tunindex en territoire favorable    Tahar Melligi est décédé    Première ébauche de l'intérieur de l'étude conceptuelle Škoda Vision 7S    Patatras : Lotfi Abdelli ne s'exile plus, il remet ça avec la protection des policiers    Monde : Daily Brief 10.08.22 Ukraine : Explosions dans un dépôt de munitions en Crimée    Al-Duhail : Ferjani Sassi au repos pendant 50 jours !!    Blinken revient en Afrique les mains vides, Biden ne tient pas ses promesses    Festival international de Dougga: Forte présence du public pour le concert de Lotfi Bouchnak (photos)    25e anniversaire du salon international de la bande dessinée de Tazarka : Continuité et valorisation    «Tabarkini» de Habib Mestiri à la basilique de Tabarka : Tabarka, l'épopée...    Programme TV du mercredi 10 août    Le secrétaire américain à la défense : les USA soutiendront leur amis en Tunisie    Une marque lance un ''sac poubelle'' à 1700 euros    Annulation de plusieurs vols en provenance de Bamako : Tunisair est-elle responsable ?    Un nouveau virus inquiétant détecté    Tribune | Mon message d'Hiroshima    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Squid game» — Une série télévisée dramatique sud-coréenne de neuf épisodes au succès planétaire: 456 candidats à la mort, un seul survivant !
Publié dans La Presse de Tunisie le 31 - 10 - 2021

Quand vous êtes endettés jusqu'au cou en Corée du Sud, que vous avez l'opportunité de remporter un pactole colossal à condition de braver la mort, tous les risques sont permis. C'est le concept « Squid game» qui met en proie des adultes dans des jeux d'enfants. Tentés par un prix alléchant en cas de victoire, des centaines de joueurs désargentés acceptent de s'affronter lors de jeux pour enfants aux enjeux mortels.
«456 personnes, qui ont toutes des difficultés financières dans la vie, sont invitées à prendre part à une mystérieuse compétition de survie. Participant à une série de jeux traditionnels pour enfants mais avec des rebondissements mortels, elles risquent leur vie pour concourir à empocher un prix de 45,6 milliards de wons (soit environ 32 millions d'euros)», peut-on lire dans le court synopsis qui résume la série sur l'encyclopédie en ligne wikipédia. Lancée il y a quelques semaines sur la plateforme de cinéma en ligne Netflix et qu'on peut visionner sur de nombreux sites de streaming en téléchargement gratuit, la série «Squid Game», qui signifie littéralement jeu du calamar, tient le monde en transe pour son suspense haletant et à couper le souffle. Tout ce qui évoque de loin ou de près la série est un succès et devenu l'objet de longues palabres et de défis de toutes sortes inspirés de la série. Si bien que dans les cours de récréation on s'aventure à jouer au célèbre jeu «un, deux, trois, soleil», inspiré de la série, d'une façon plus brutale que celle qu'on jouait étant petits. Une chose inadmissible mais qui veut refléter de façon infinitésimale ce qui se passe dans la série que de nombreux adolescents ont suivie assidûment. Parce que les jeux inclus dans la série sont un véritable défi et notamment le jeu ultime qui oppose au cours d'un duel poignant et déchirant, les deux éléments les plus aguerris et qui ont résisté au pire durant les épreuves précédentes.
En tout, six jeux et 456 candidats vont s'affronter dans un drôle de méli-mélo, indescriptible au début pour le téléspectateur qui a du mal à discerner le potentiel vainqueur. Ceci avant qu'il ne commence à s'attacher un à un aux personnages masculin ou féminin. Cette dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire qui mélange des scènes un peu «gores» et se caractérise par des scènes extrêmement sanglantes et très explicites, dont l'objectif est d'inspirer au spectateur des sentiments comme le dégoût ou la peur. Interdite aux moins de 18 ans, elle contient beaucoup de scènes violentes et humainement redoutables, mais dans un décor spectaculaire et envoûtant.
Le téléspectateur accroche vite à la série dès le premier épisode et ne peut s'empêcher comme dans toute série à succès de la dévorer en quelques heures. Ahmed M., trentenaire, fan de cinéma, affirme : «J'ai croqué cette série en moins de vingt-quatre heures et je me sens orphelin de nouveaux épisodes ou d'une nouvelle saison». Une seconde saison qui pourrait voir le jour en décembre 2021, croit-on savoir au moins du côté du travail du scénariste, dont on attend monts et merveilles, à l'instar de la saison 1. «Cette série remet en question la nature humaine très morale et cruelle et fait beaucoup réfléchir», affirme un célèbre youtubeur Norman avant de revenir sur le succès retentissant de la série et ses retombées économiques qui ont profité à plusieurs sociétés de restauration ou de vente de vêtements, jouets et gadgets à l'effigie de «Squid Game». La poupée, qui a des détecteurs de mouvements dans ses yeux, a été copiée dans un feu rouge de circulation à Manille (Philippines) pour empêcher les piétons de passer au rouge ! Sauf que dans la série, elle appelle les snipers à tirer sur les joueurs qui ont esquissé un geste quand elle se retourne lors de la première épreuve «un, deux, trois, soleil».
En effet, la controverse et les critiques parfois acerbes, qui ont affirmé que cette série est très violente et sanglante, parfois sexiste puisqu'elle tourne en ridicule les femmes dans les jeux de force, n'en ont pas moins le mérite de révéler le pire chez l'humain et sa cruauté dans des situations extrêmes quand il est confronté à sa propre survie aux dépens des autres, même si ce scénario relève de l'imaginaire et aurait difficilement la possibilité de devenir un fait réel un jour. D'ailleurs, on a pu entendre que cette série ne serait pas diffusée sur une chaîne publique coréenne qui a peur de la popularité et de l'impact incertain qu'elle peut engendrer dans l'esprit des citoyens qui composent sa nation de plus de 50 millions d'habitants.
Des personnages énigmatiques
«Squid Game» est une série télévisée dramatique de survie sud-coréenne de 9 épisodes, créée par Hwang Dong-hyeok et diffusée dans le monde entier depuis le 17 septembre 2021 sur Netflix. Les neuf épisodes s'intitulent respectivement : «Un, deux, trois, soleil, Enfer, L'Homme au parapluie, L'Equipe avant tout, Un monde juste, Gganbu, VIP (VIPS), Leader, Jour de chance». Le scénario bluffant et bien ficelé met en vedette Lee Jung-jae dans le rôle de Seong Gi-hun (joueur n°456), Park Hae-soo dans le rôle de Cho Sang-woo (joueur n°218) et Jung Ho-yeon dans le rôle de Kang Sae-byeok (joueuse n°067) qui seront les trois derniers survivants avant l'épreuve ultime, cette série n'en connaît pas moins le rôle mystérieux du vieux personnage Oh Il-nam (joueur n°001). A partir de là, on va spoiler c'est-à-dire gâcher un peu le plaisir de voir la série si vous ne l'avez toujours pas regardée puisqu'on présente les personnages. Seong Gi-hun qualifié à l'épreuve ultime est un chauffeur accro aux jeux d'argent qui vit avec sa mère et a du mal à subvenir à ses besoins financiers. Cho Sang-woo, diplômé de l'université nationale de Séoul est chef d'une équipe d'investissements, mais il est recherché pour avoir volé de l'argent à ses clients. Oh Il-nam est un vieil homme atteint d'une tumeur au cerveau. Kang Sae-byeok est une transfuge nord-coréenne qui tente de payer un courtier pour trouver et récupérer les membres de sa famille dans son pays. Les interprétations de Jang Deok-su (joueur n°101), Ali Abdul (joueur n°199), Han Mi-nyeo (joueur n°212) ou Hwang Jun-ho, le policier, ont connu un impact saisissant sur le public. Jang Deok-su (n°101) est un gangster qui entre dans le Jeu pour régler ses énormes dettes de jeu. Ali Abdul (n°199) est un travailleur immigré d'origine pakistanaise qui entre dans le Jeu pour subvenir aux besoins de sa jeune famille après que son employeur a refusé de le payer. Han Mi-nyeo (n°212) est une femme mystérieuse et manipulatrice qui prétend être une pauvre mère célibataire. Hwang Jun-ho est un policier qui s'introduit dans le Jeu pour retrouver son frère disparu. Hwang In-ho : l'agent masqué, il supervise le Jeu. Byeong-gi (n°111) est un médecin qui aide secrètement un groupe de gardes corrompus à trafiquer les organes des participants morts en échange d'informations sur les jeux à venir. Ji-Yeong (n°240) est une femme qui a passé plusieurs années en prison pour avoir tué son père violent. Le joueur numéro 69 a rejoint le Jeu avec sa femme, numéro 70. Il se suicide par pendaison après avoir donné la mort indirectement à sa femme en la faisant gagner au jeu de billes (ganbu). On vous dit que cette série est troublante.
«Première série sud-coréenne à s'imposer en tête du Top 10 de la plateforme de streaming, ce programme comparé à Hunger Games ou Battle Royale a pris «les critiques tout comme le public par surprise». D'après Deadline, elle a même dominé, en l'espace de 10 jours, le Top 10 de la plateforme dans 90 pays. Le 12 octobre 2021, Netflix annonce que la série comptabilise le meilleur démarrage jamais vu sur leur plateforme, avec un total de 111 millions de visionnages en 27 jours, dépassant ainsi la série américaine La Chronique des Bridgerton et ses 82 millions de vues en un mois» apprend-on sur wikipédia. S'agissant de l'éventualité d'une deuxième saison prévue, en octobre 2021, le réalisateur, Hwang Dong-hyeok, affirme qu'il n'a pas de plans détaillés pour la deuxième saison de Squid Game, «que ce projet est fatigant et stressant, et qu'il compte avant tout revenir au cinéma, tout en affirmant que, si une suite était produite, il ne la ferait pas seul et serait entouré de plusieurs réalisateurs et scénaristes expérimentés». Les fans inconditionnels de la série retiennent leur souffle. Car à la fin de la saison 1, on voit Gi-Hun le vainqueur de Squid game se rediriger puisqu'il n'embarque finalement pas à bord de l'avion qui mène à Los Angeles (Etats-Unis) pour revenir à Séoul et s'engager dans un nouveau jeu en tant que leader et pour sauver les futurs candidats d'un scénario macabre. Nul ne le sait!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.