OPPO dévoile son nouveau smartphone Reno7 en Tunisie    Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 15 juin pour la 12ème édition du Orange Summer Challenge    Quel sort pour la Tunisie après le refus de l'UGTT d'adhérer au dialogue de Kaïs Saïed ?    Sadok Belaid nommé à la tête du Haut comité consultatif pour la nouvelle République    Marouane Abassi : « Le recours aux ressources du FMI s'avère indispensable »    L'ADN de Tunisie Telecom : la responsabilité sociétale [Photos]    PSG : L'Emir du Qatar sera lundi à Paris pour prendre les choses en mains !    Ligue 2 Pro : Le ST champion de la saison sportive 2021-2022 (Vidéo)    France-Gouvernement : Le Drian s'efface plus d'autres surprises dans une équipe de combat    Le Brief sportif national, continental et international du vendredi 20 mai    Un deuxième incendie dans les locaux de la Cnam à Jean Jaurès    Sellaouti: 95% du budget du ministère de l'Enseignement sont consacrés aux salaires    Parution du livre "Journal d'un Jeune Ambassadeur" de l'écrivain prodige Amir Fehri    Amiral Kamel Akrout: Laissez l'armée loin des tiraillements politiques    Kef : Projet de création d'un Géoparc mondial de l'UNESCO    Gafsa: Découverte d'un corps en décomposition    CONDOLEANCES : M'hamed DRISS    Djerba : interdiction des sachets en plastique à usage unique dès le 1er août    Les journalistes protestent contre la précarité de la situation des médias saisis    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    Exposition "Prestige" de Dora Dalila Che du 20 mai au 17 juillet à la station d'art B7L9    Ridha Chiba, conseiller international en exportation à La Presse : « Encourager les opérateurs tunisiens à travers des conditions sécuritaires, financières et fiscales favorables »    Biden reste le gendarme de l'Europe : 40 milliards pour l'Ukraine pendant que l'UE se cache    Sousse : Assurer le bon déroulement des examens nationaux    L'ESS ramène un succès de Radès : Victoire à la Pyrrhus...    Samir Saïed : l'économie tunisienne n'est pas en train de s'effondrer    Tunisie: Quand le sommet échoue, la solution peut se trouver à la base de la pyramide    Le CSS piégé à Monastir : Virage manqué    Sauve qui peut ! : Le bateau ivre clubiste    Un excellent nouveau livre de Hatem M'rad : Les dérives contraires en Tunisie    Dialogues éphémères | Quand science rime avec revanche...    5e édition de l'Envirofest, à la Cité de la culture Chedli-Kélibi, du 20 au 25 mai 2022 : "Watch a movie… save the planet !"    Zouhair Maghzaoui : le gouvernement a entravé le processus du 25-Juillet    La ministre de l'Equipement et de l'Habitat en visite à Sfax [Vidéo]    Les droits humains à la tête du client    La variole du singe fait son apparition dans plusieurs pays: Quels sont les symptômes ?    Rencontres Maghreb oléagineux: Développement des filières oléagineuses, un enjeu stratégique pour la souveraineté alimentaire    Météo de ce vendredi    Publication des statuts types des sociétés citoyennes locales et régionales    Tunisie-Ligue 1 (Play Off) : le programme de la 6ème journée    « Le Prix du cinquième jour » de Khaoula Hosni en lice pour le Prix Orange du Livre en Afrique    Talibans: Les femmes journalistes devront se couvrir le visage à la télévision    Paris n'aimera pas le discours de Tebboune chez Erdogan, un ennemi de Macron    La Tunisie accueille 'Phoenix Express 2022'    Ce soir, à la Salle Tahar-Cheriaa à la Cité de la Culture Chedli-Kélibi : Courez (re)voir «Le pas suspendu de la cigogne» d'Angelopoulos !    Foot-Europe: le programme du jour    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Matériel informatique et télétravail : Comment réduire la consommation d'énergie ?
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 01 - 2022

Concilier innovation technologique et écologie est le défi majeur des producteurs de matériel informatique. Avec un monde complètement branché et totalement tourné vers les nouvelles technologies, il est de plus en plus nécessaire de réduire l'impact néfaste de ces technologies sur l'environnement.
Largement déployé face à l'épidémie du covid-19 et, pour de nombreux actifs, synonyme d'un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, le télétravail présente également un intérêt écologique puisqu'il permet de réduire les trajets pendulaires domicile-bureau. Pour autant, s'il contribue à diminuer les émissions de carbone dues aux déplacements, le travail à distance pousse le développement de nouveaux usages, y compris numériques, dont les impacts sont peu favorables pour l'environnement.
Désormais, nous sommes face à une innovation numérique sans fin. Ces innovations sont considérées comme un moyen primordial pour créer de futurs emplois, tout en accélérant le développement durable. Ilias Azzaoui, directeur commercial chargé du département « Consumer » chez Epson Maroc, a indiqué, à cet effet, que « dans le contexte de la pandémie, la numérisation s'est encore accélérée à travers le monde. Aujourd'hui, dans de nombreuses sociétés, la conscience économique et environnementale est absente. Pour économiser en coûts et protéger l'environnement, nous avons développé des produits amis de l'environnement. Notre gamme d'imprimantes « EcoTank » (Eco : Economique et Ecologique et Tank : Réservoir d'encre de haute capacité) propose un coût par page très faible avec une économie de 90 % sur le coût de l'encre. La technologie a pour vocation première de simplifier la vie de l'homme ». Ilias Azzaoui a révélé, également, qu'il n'y a pas plus simple que d'imprimer sur une imprimante depuis l'ordinateur, un Smartphone ou une tablette pour les versions équipées du réseau sans fil (WiFi) : Avec cette technologie, nous n'avons pas besoin d'une application tierce pour imprimer sur un appareil iOS.
Des solutions toujours plus économiques
Il a ajouté que « dans le monde actuel, certains aspects de la vie semblent simples et ne demandent pas d'efforts. Il s'agit d'une technologie de pointe et de précision qui permet de jeter de l'encre en utilisant des pulsions électriques précises pour à la fois garantir une qualité d'impression inégalée et à une vitesse plus rapide, surtout quand il s'agit de la vitesse de sortie de la première page car aucun préchauffage n'est nécessaire ». Il a enchaîné que la gamme écologique que sa société est en train de développer a été lancée en 2016 et enrichie avec des modèles encore plus robustes et professionnels en 2020. « Une imprimante sans cartouche aide à économiser de l'énergie grâce à la technologie d'impression à froid qui ne nécessite pas de chauffe et donc consomme moins d'énergie contrairement à la technologie d'impression laser », a-t-il souligné.
Cela explique clairement l'économie d'énergie à hauteur de 95%. « L'économie de l'encre grâce à l'utilisation du réservoir d'encre de haute capacité et l'économie en consommation énergétique contribuent évidemment à économiser de l'argent et à respecter l'environnement », a ajouté Azzaoui.Pour lui, « s'engager pour l'environnement est une bonne chose, s'engager en agissant est encore mieux. Les stratégies à adopter pour imprimer de manière plus écologique consistent à suivre les consommations énergétiques et à communiquer les bonnes pratiques environnementales ». Dans le cas de la marque qu'il représente, Azzaoui a expliqué que le souci environnemental est la priorité des priorités. « Notre solution pour réduire l'impact environnemental des impressions est d'éviter, autant que possible, l'utilisation du papier. En effet, nos modèles proposent la fonctionnalité Recto/Verso automatique pour éviter le gaspillage du papier et inciter les utilisateurs à devenir à leur tour « éco responsables. De plus, le mode d'impression « brouillon » sert à économiser davantage d'encre quand il s'agit d'une impression provisoire pour corrections par exemple », a conclu Azzaoui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.